31/03/2014

MONTLUC, UNE PRISON A LYON, AU TEMPS DE KLAUS BARBIE !

MONTLUC, REÇOIT L'USEP

CHEMINS DE LA MEMOIRE.jpg

Nous franchissons, non sans une certaine émotion, pour la troisième fois, cette enceinte tristement mémorable de la Prison Montluc. Inaugurée en Octobre 1921, c’est une centaine d’étudiants chinois qui essuieront les plâtres après avoir été interpellés et incarcérés, à la suite de leur manifestation organisée pour avoir été refusés à l’Institut franco-chinois du fort Saint-Irénée, lors de son inauguration.


. Outre son caractère et sa fonction de Prison militaire, ce lieu aura servi de prison pour les droits communs, notamment pour les femmes. 

 

prison montluc,montluc reÇoit l'usep,mémoire,élèves,classes,enseignement,éducation nationale,chemins de la mémoire

 

Après la libération de Lyon en Août 1944, elle accueillit bon nombre de collaborateurs de l’occupation allemande, les membres de la Milice entre autres, mais, avant ceux-ci, de Septembre 1939 à Juin 1940, outre les justiciables militaires, ce sont les réfractaires au "Régime de Vichy" que leur offre le Maréchal Philippe Pétain et ce, jusqu’au mois de Novembre 1942 ; notamment les communistes. Puis, à partir de Février 1943, ont y voit affluer les Résistants, parmi lesquels Jean Moulin et quelques 9 000 à 10 000 personnes, traquées, par la "Gestapo" (*); emprisonnées puisque considérées à cette époque par le IIIème Reich, comme de redoutables "Terroristes’’.


La majorité de ces prisonniers seront torturées puis, fusillées ou déportées vers des camps de concentration et d’extermination. 

 

prison montluc,montluc reÇoit l'usep,mémoire,élèves,classes,enseignement,éducation nationale,chemins de la mémoire

Voici donc résumée, l’Histoire, la notre et celle synthétisée, de la Prison Montluc; que l’USEP (Union Sportive de l’Enseignement du Premier Degré) Rhône-Alpes, mais aussi l’URFOL (Union Régionales des Œuvres Laïques) souhaitent depuis 2005, venir partager avec de jeunes garçons et de jeunes filles afin, de les faire participer à un Travail de Mémoire ; à travers ‘’Les Chemins de la Mémoire en Rhône-Alpes’’. Cette région Rhône-Alpes notablement marquée par le passage peu glorieux de l’aigle du nazisme, qui étendit odieusement ses ailes sur l’ensemble de l’Europe, sur la France occupée, sur Lyon et sa région, en particulier. 

 

prison montluc,montluc reÇoit l'usep,mémoire,élèves,classes,enseignement,éducation nationale,chemins de la mémoire

 L’USEP Rhône-Alpes propose, anime des Mouvements Sportifs, Pédagogiques & Associatif. Ce sont 8 Comités départementaux : Ain, Ardèche, Drôme, Isère, Loire, Rhône, Savoie & Haute-Savoie, 1 071 Associations, 78 254 enfants de 3 à 11 ans et 5 646 adultes licenciés.

 

france,région,rhône-alpes,département,lyon,prison montluc,montluc reçoit l'usep,mémoire,élèves,classes,enseignement,éducation nationale,chemins de la mémoire,police,politique,troisième reich,hermann göring,goering,heinrich himmler,gestapo,klaus barbie,jean moulin,chrd

 

 Aujourd’hui, le but de cette ‘’ Visite’’ du Mémorial du Fort Montluc est d’assister à une Conférence sur le lancement de l’opération "Les chemins de la Mémoire 2014".


    Cette édition 2014  annonce d’emblée l'ensemble des actions qui se dérouleront en temps scolaire sous forme de visites des classes au
Mémorial Montluc, au Centre Historique de la Résistance et de la Déportation à Lyon mais, aussi sur la plupart des lieux de Mémoire où se déroulèrent jusqu’en 1944, des faits de résistance menant à la Libération de Lyon et de notre région.

 

 

prison montluc,montluc reÇoit l'usep,mémoire,élèves,classes,enseignement,éducation nationale,chemins de la mémoire

 

- La journée "Sur les chemins de la Liberté" pour les écoles de Lyon se déroulera le jeudi 12 juin avec 3 moments officiels:

 - à 11h00  dans la cour de l'Hôtel de Ville de Lyon

- à 12h30 en face de l'Ile du Souvenir au Parc de la Tête d'Or

- à 15h30 dans les Mairies d'arrondissement des classes participantes (1er-3e-6e-7e-8e )

 

prison montluc,montluc reÇoit l'usep,mémoire,élèves,classes,enseignement,éducation nationale,chemins de la mémoire

prison montluc,montluc reÇoit l'usep,mémoire,élèves,classes,enseignement,éducation nationale,chemins de la mémoire

prison montluc,montluc reÇoit l'usep,mémoire,élèves,classes,enseignement,éducation nationale,chemins de la mémoire

prison montluc,montluc reÇoit l'usep,mémoire,élèves,classes,enseignement,éducation nationale,chemins de la mémoire

prison montluc,montluc reÇoit l'usep,mémoire,élèves,classes,enseignement,éducation nationale,chemins de la mémoire

prison montluc,montluc reÇoit l'usep,mémoire,élèves,classes,enseignement,éducation nationale,chemins de la mémoire


« A noter que cet admirable Travail de Mémoire, à transmettre à des enfants, nous rappelle tout naturellement, ce texte empreint de bon sens, de Khalil Gibran, que nous nous permettons de vous proposer :


« A noter que cet admirable Travail de Mémoire, à transmettre à des enfants, nous rappelle tout naturellement, ce texte empreint de bon sens, de Khalil Gibran, que nous nous permettons de vous proposer.

Et une femme qui tenait un bébé contre son sein dit, parlez-nous des Enfants.

 

Et il dit :

« Vos enfants ne sont pas vos enfants.

Ils sont les fils et les filles de l'appel de la Vie à la Vie.

Ils viennent à travers vous mais non de vous.

Et bien qu'ils soient avec vous, ils ne sont pas à vous.

Vous pouvez leur donner votre amour, mais pas vos pensées.

Car ils ont leurs propres pensées.

Vous pouvez héberger leurs corps, mais pas leurs âmes.

Car leurs âmes résident dans la maison de demain que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves.

Vous pouvez vous efforcer d'être comme eux, mais ne cherchez pas à les faire à votre image.

Car la vie ne marche pas à reculons, ni ne s'attarde avec hier.

Vous êtes les arcs desquels vos enfants sont propulsés, tels des flèches vivantes.

L'Archer vise la cible sur le chemin de l'Infini, et Il vous tend de Sa puissance afin que Ses flèches volent vite et loin.

Que la tension que vous donnez par la main de l'Archer vise la joie.

Car de même qu'Il aime la flèche qui vole, Il aime également l'arc qui est stable ».

Khalil Gibran

 

Mémoire ? Oui ! Pour Tous, pour chacun(e) d’entre-nous … Enfants, certes ! Adultes bien sûr, surtout en ces période(S) de consultations électorales … Histoire de nous grandir et, de nous responsabiliser  !!!

Pour ne pas oublier ce qui impérativement doit être retenu :

 

france,région,rhône-alpes,département,lyon,prison montluc,montluc reçoit l'usep,mémoire,élèves,classes,enseignement,éducation nationale,chemins de la mémoire,police,politique,troisième reich,hermann göring,goering,heinrich himmler,gestapo,klaus barbie,jean moulin,chrd

france,région,rhône-alpes,département,lyon,prison montluc,montluc reçoit l'usep,mémoire,élèves,classes,enseignement,éducation nationale,chemins de la mémoire,police,politique,troisième reich,hermann göring,goering,heinrich himmler,gestapo,klaus barbie,jean moulin,chrd

france,région,rhône-alpes,département,lyon,prison montluc,montluc reçoit l'usep,mémoire,élèves,classes,enseignement,éducation nationale,chemins de la mémoire,police,politique,troisième reich,hermann göring,goering,heinrich himmler,gestapo,klaus barbie,jean moulin,chrd

france,région,rhône-alpes,département,lyon,prison montluc,montluc reçoit l'usep,mémoire,élèves,classes,enseignement,éducation nationale,chemins de la mémoire,police,politique,troisième reich,hermann göring,goering,heinrich himmler,gestapo,klaus barbie,jean moulin,chrd

france,région,rhône-alpes,département,lyon,prison montluc,montluc reçoit l'usep,mémoire,élèves,classes,enseignement,éducation nationale,chemins de la mémoire,police,politique,troisième reich,hermann göring,goering,heinrich himmler,gestapo,klaus barbie,jean moulin,chrd

 Il y a les ‘’Donneurs d’Ordres’’ mais, il y a aussi et, surtout, la chaîne des exécutants, sans lesquels l’horreur ne se commettrait …§


 

Merci de votre attention

 

A Relire :

 

·        MONTLUC, La PRISON


CHRD de LYON & GERMAINE TILLION



Marc Poty


A Lyon, ce lundi 31 mars 2014 

 

   potymarc@gmail.com



  © La Tribune de Genève © A LIRE A GENÈVE-SUISSE & MONDE ®
http://alireagenevesuissemonde.blog.tdg.ch/


  Tél. : +33 (0)  603 115  857


 
  © www.alirealyon.fr ® <http://www.alirealyon.fr/>


  Un journal qui se veut un lien entre tous les Hommes…!


  © M.P.PHOTOS-LYON ®



 - « Le comité régional USEP Rhône-Alpes (Union Sportive de l’Enseignement du Premier Degré) est né en 1999 de la fusion des Comités USEP Dauphiné-Savoie et du Lyonnais qui fonctionnaient antérieurement. Ce rapprochement a été possible grâce au travail conduit en commun lors de la phase régionale USEP de Scola-Foot en 1998 pendant la Coupe du Monde.

 


Cette action conduite en commun a permis de se connaître, de confronter ses façons de faire. De mettre en commun les pratiques d’animation. Cet ancrage dans la pratique professionnelle a été le point de départ du fonctionnement de notre région 
».


- Fin de citation


 

Contact :

 

www.useprhonealpes.org


 

  

(*) « La Gestapo police allemande, acronyme tiré de l'allemand Geheime Staatspolizei signifiant Police secrète d'État.

Police politique du Troisième Reich, fondée par Hermann Göring sous l’impulsion d’Heinrich Himmler ».


- Fin de citation

23/03/2014

ÉLECTIONS MUNICIPALES DANS LE RHÔNE !!! DU 23 & 24 MARS 2014 - LYON

ÉLECTIONS MUNICIPALES LYON 2ème Tour

 

élections municipales dans le rhône,23 mars 2014,génération lyon,premier,prêt pour le second tour,lyon,ville,collectivité,préfecture,politique,ump,maire



! LYON CONSERVE SON LION !

élections municipales dans le rhône,23 mars 2014,génération lyon,premier,prêt pour le second tour,lyon,ville,collectivité,préfecture,politique,ump,maire

élections municipales dans le rhône,23 mars 2014,génération lyon,premier,prêt pour le second tour,lyon,ville,collectivité,préfecture,politique,ump,maire

élections municipales dans le rhône,23 mars 2014,génération lyon,premier,prêt pour le second tour,lyon,ville,collectivité,préfecture,politique,ump,maire

élections municipales dans le rhône,23 mars 2014,génération lyon,premier,prêt pour le second tour,lyon,ville,collectivité,préfecture,politique,ump,maire

élections municipales dans le rhône,23 mars 2014,génération lyon,premier,prêt pour le second tour,lyon,ville,collectivité,préfecture,politique,ump,maire

élections municipales dans le rhône,23 mars 2014,génération lyon,premier,prêt pour le second tour,lyon,ville,collectivité,préfecture,politique,ump,maire

élections municipales dans le rhône,23 mars 2014,génération lyon,premier,prêt pour le second tour,lyon,ville,collectivité,préfecture,politique,ump,maire

élections municipales dans le rhône,23 mars 2014,génération lyon,premier,prêt pour le second tour,lyon,ville,collectivité,préfecture,politique,ump,maire

Source :

Le Site Internet des Services de l’État dans le Rhône : www.rhone.gouv.fr



http://rhone.gouv.fr/Publications/La-lettre-electronique-...

lettre de l’État,rhône,en ligne


ÉLECTIONS MUNICIPALES LYON 1er Tour

 

MICHEL HAVARD - GÉNÉRATION LYON - PRÊT POUR LE SECOND TOUR A LYON ....

 

RÉSULTATS DU 1er TOUR- LYON - 23 MARS 2014

 

RHÔNE (69) – LYON 1er

RESULTATS DU 1er TOUR

Liste conduite par

Voix

% Exprimés

Sièges gagnés

 Mme Nathalie PERRIN-GILBERT

3156

33.46

0

 Mme Odile BELINGA

2447

25.94

0

 M. Jean-Baptiste MONIN

1804

19.12

0

 Mme Emeline BAUME

1064

11.28

0

 Mme Blanche CHAUSSAT

583

6.18

0

 M. Thibaut JAUBERT

293

3.11

0

 M. Jean-Noël DUDUKDJIAN

86

0.91

0

 

 

Nombre

% Inscrits

% Votants

Inscrits

16482

   

Abstention

6936

42.08

 

Votants

9546

57.92

 

Blancs ou nuls

113

0.69

1.18

Exprimés

9433

57.23

98.82

 

LYON 2ème

RESULTATS DU 1er TOUR

Liste conduite par

Voix

% Exprimés

Sièges gagnés

 M. Denis BROLIQUIER

4738

47.12

0

 M. Roland BERNARD

2737

27.22

0

 Mme Aude SIMIAN

1159

11.53

0

 M. Amaury RUBIO

609

6.06

0

 M. Raphaël DEBU

487

4.84

0

 Mme Marie LOBBEDEZ

325

3.23

0

 

 

Nombre

% Inscrits

% Votants

Inscrits

16863

   

Abstention

6658

39.48

 

Votants

10205

60.52

 

Blancs ou nuls

150

0.89

1.47

Exprimés

10055

59.63

98.53

 

LYON 3ème

RESULTATS DU 1er TOUR

Liste conduite par

Voix

% Exprimés

Sièges gagnés

 M. Thierry PHILIP

11256

38.64

0

 M. Pierre BERAT

8161

28.01

0

 M. Romain VAUDAN

3603

12.37

0

 Mme Françoise CHEVALLIER

2854

9.80

0

 Mme Fanny LUCIUS

1579

5.42

0

 M. Eric LAFOND

1352

4.64

0

 Mme Aurore NININO

329

1.13

0

 

 

Nombre

% Inscrits

% Votants

Inscrits

52133

   

Abstention

22494

43.15

 

Votants

29639

56.85

 

Blancs ou nuls

505

0.97

1.7

Exprimés

29134

55.88

98.3

 

LYON 4ème

RESULTATS DU 1er TOUR

Liste conduite par

Voix

% Exprimés

Sièges gagnés

 M. David KIMELFELD

4522

34.26

0

 M. Emmanuel HAMELIN

3493

26.46

0

 M. Étienne TÊTE

1567

11.87

0

 Mme Aline GUITARD

1323

10.02

0

 M. Damien MONCHAU

1131

8.57

0

 M. René BRIGHI

410

3.11

0

 M. Jean-Paul BERNE

375

2.84

0

 M. Mehdi BEN CHELBI

255

1.93

0

 Mme Arlette COUZON

123

0.93

0

 

 

Nombre

% Inscrits

% Votants

Inscrits

22557

   

Abstention

9096

40.32

 

Votants

13461

59.68

 

Blancs ou nuls

262

1.16

1.95

Exprimés

13199

58.51

98.05

LYON 5ème

RESULTATS DU 1er TOUR

Liste conduite par

Voix

% Exprimés

Sièges gagnés

 M. Thomas RUDIGOZ

5954

36.29

0

 M. Michel HAVARD

5850

35.66

0

 Mme Nicole HUGON

1857

11.32

0

 M. Maxime HURÉ

1340

8.17

0

 M. Benoît ROUX

752

4.58

0

 M. Christophe CEDAT

498

3.04

0

 M. Alain TERNO

154

0.94

0

 

 

Nombre

% Inscrits

% Votants

Inscrits

28373

   

Abstention

11724

41.32

 

Votants

16649

58.68

 

Blancs ou nuls

244

0.86

1.47

Exprimés

16405

57.82

98.53

 

LYON 6ème

RESULTATS DU 1er TOUR (Commune pourvue au 1er Tour)

Liste conduite par

Voix

% Exprimés

Sièges gagnés

 Mme Dominique NACHURY

8971

50.06

8

 Mme Elvire SERVIEN

4801

26.79

1

 M. Norbert HEKIMIAN

1867

10.42

0

 Mme Frédérique JARRET

1110

6.19

0

 M. Pierre GAUTHIER

610

3.40

0

 M. Damien BROUSSARD

561

3.13

0

 

·        Liste conduite par Elu(e)s

·        MME ELVIRE SERVIEN (LSOC)

·        1 - ELVIRE SERVIEN

·         

·        MME DOMINIQUE NACHURY (LUD)

·        1 - DOMINIQUE NACHURY

·        2 - PASCAL BLACHE

·        3 - LAURENCE BALAS

·        4 - JEAN-JACQUES DAVID

·        5 - FABIENNE LEVY

·        6 - GEORGES FENECH

·        7 - ELODIE HUMEAU

·        8 - LUC LAFOND

 

Nombre

% Inscrits

% Votants

Inscrits

31052

   

Abstention

12812

41.26

 

Votants

18240

58.74

 

Blancs ou nuls

320

1.03

1.75

Exprimés

17920

57.71

98.25

 

LYON 7ème

RESULTATS DU 1er TOUR

Liste conduite par

Voix

% Exprimés

Sièges gagnés

 Mme Myriam PICOT

7724

38.81

0

 M. Christophe GEOURJON

4746

23.85

0

 Mme Agnès MARION

2597

13.05

0

 M. Bruno CHARLES

2165

10.88

0

 M. Augustin PESCHE

1543

7.75

0

 Mme Florence MAURY

722

3.63

0

 M. Olivier MINOUX

227

1.14

0

 M. Christian MONTEIL

178

0.89

0

 

 

Nombre

% Inscrits

% Votants

Inscrits

36531

   

Abstention

16268

44.53

 

Votants

20263

55.47

 

Blancs ou nuls

361

0.99

1.78

Exprimés

19902

54.48

98.22

 

LYON 8ème

RESULTATS DU 1er TOUR

Liste conduite par

Voix

% Exprimés

Sièges gagnés

 M. Christian COULON

7473

40.30

0

 M. Stéphane GUILLAND

4303

23.21

0

 M. Christophe BOUDOT

3421

18.45

0

 M. Patrick ODIARD

1435

7.74

0

 M. Andréa KOTARAC

1008

5.44

0

 M. Jean-Claude JOSEPH

586

3.16

0

 Mme Marie-Christine PERNIN

317

1.71

0

 

 

Nombre

% Inscrits

% Votants

Inscrits

37844

   

Abstention

18888

49.91

 

Votants

18956

50.09

 

Blancs ou nuls

413

1.09

2.18

             Exprimés

18543

49

97.82

LYON 9ème

RESULTATS DU 1er TOUR

Liste conduite par

Voix

% Exprimés

Sièges gagnés

 M. Gérard COLLOMB

5581

45.67

0

 Mme Christelle MADELEINE

2701

22.10

0

 M. Daniel MATHIEU

1684

13.78

0

 Mme Fatiha BENAHMED

921

7.54

0

 M. Armand CREUS

686

5.61

0

 M. Laurent LECOEUR

448

3.67

0

 Mme Anne-Marie CHAMBON

199

1.63

0

 

 

 

Nombre

% Inscrits

% Votants

Inscrits

24560

   

Abstention

12101

49.27

 

Votants

12459

50.73

 

Blancs ou nuls

239

0.97

1.92

Exprimés

12220

49.76

98.08

 


  Marc POTY
 
  A Lyon, ce 23 Mars 2014

  potymarc@gmail.com


  © La Tribune de Genève © A LIRE A GENÈVE-SUISSE & MONDE ®
http://alireagenevesuissemonde.blog.tdg.ch/


  Tél. : +33 (0)  603 115  857
 
 
  © www.alirealyon.fr ® <http://www.alirealyon.fr/>


  Un journal qui se veut un lien entre tous les Hommes…!


  © M.P.PHOTOS-LYON ®




Source :

Municipales 2014 : les résultats du 1er tour

 Service-Public.fr : Le site officiel de l’administration française

http://www.service-public.fr/actualites/003024.html

 

Élections municipales dans le rhÔne !!! du 23 mars 2014

16/12/2013

AU PIED DU SAPIN, JE METS VOS SOULIERS ...!

Cette pétition doit être validée par la Communauté Avaaz avant publication
>L'Ethique des Politiques & des Journalistes
 
 
 
 

Pourquoi c'est important

Sans éthique, les Politiques et les Journalistes ne peuvent contribuer à une avancée humaine sur le plan mondial.

 

Le Monde est gouverné par la Finance, que l'on le veuille ou non. Seuls les Politiques (Hommes + Actions) raisonnés, peuvent réguler l'emprise de la Finance sur nos modes de décision et influer sur nos modes de Vie.



Nos Sociétés, nos Communautés sont également notablement impactées par des règles de rentabilité.



Nos Cultures subissent outrageusement les objectifs affairistes, il est donc nécessaire de considérer inacceptable cette poursuite infamante pour tous les États de la planète…



Les Journalistes qui relaient les Actions & les Politiques se doivent de respecter les règles que leur imposent le Code de déontologie de leur Métier et à ce titre, ils doivent faire preuve d’Éthique tout au long du processus de la Rédaction de leurs Articles et Commentaires et ce, de la "Source à la Rotative".

Leur façon d’exercer leur "Pouvoir" se mesurera de manière tangible si tous les "Partenaires" recherchent ensemble et sans équivoque le respect de l'autre.

 

Cela suppose aussi de s'astreindre à faire avancer l'information dans le bon sens pour qu'elle puisse être bénéfique à l'ensemble de nos Sociétés & ainsi permettre à nos Politiques & à nos Médias de regagner la crédibilité dont chacun à grand besoin.


Grandir mais, ensemble, avec les Autres ...!


Marc POTY

A Lyon, ce 16 Décembre 2013

www.alirealyon.fr
Tribune de Genève
A Lire A Genève-Suisse & MONDE
Tél.: + 33 (0) 603 115 857
potymarc@gmail.com

au pied du sapin,je mets vos souliers,amitié,amour,fraternité,justice,paix,monde,planète,international,faim,enfant,femme,homme,nativité,étoile,liberté,père noël,cadeaux

05/12/2013

NELSON ROLIHLAHLA MANDELA, REND SES CHAÎNES !

 

MANDELA Nelson Rolihlahla

 

Vos chaînes vous retenant à ces rois du monde

A leurs pieds sont définitivement tombées

La Paix, la Lumière désormais vous inondent

Puisque l’éternel près de lui vous a élevé

 

Madiba pour eux seuls vous demeurerez

Présent à jamais dans leur cœur tant aimé

Symbole à la fois de la Résistance, de leur liberté

Et cette dignité sur le temps, chèrement regagnée

 

Au paradis du bon Dieu vous voilà enfin Homme libre

Bien mieux que cette parole qu’on prêche en nos livres

Même si ces vingt sept années de terribles douleurs

N’ont réussi à entamer une seule parcelle de votre cœur

 

Les tyrans ne cessent de se vautrer à portée de main

Leurs sbires présents gagnent indignement leur pain

De par le monde la souffrance se consume en bûchers

Aux cris des bombes et des larmes d’enfants suppliciés

 

De toutes les armes immondes l’esclavage domine

Des hommes, des femmes meurtris dans leurs chairs

Opprimés, exploités, avilis, devenus objets de guerre

Rien d’anormal que révolte et violence les animent

 

Les Droits de l’Homme ne cessent d’être bafoués

Au nom du dieu argent, véritable mur de lamentations

Où les Peuples tout entiers s’immolent sans piété

Portés par les barbares de la politique et de la religion

 

Les Nations désUnies travaillent à un avenir de malheur

Tissant en esclavagistes les chaînes de l'oubli

Colonisateurs impénitents poursuivent leurs valeurs

Consistant à dominer le monde pour leur seul profit

 

Afrique du Sud des blancs devenue leur propriété

Politiques, Religieux de tous bords venus s’implanter

Telle la vigne par les Huguenots largement exploitée

La race noire, marchandise, dorénavant sera exportée

 

Terre d’Afrique aux gisements fabuleux

Sujets de biens, de convoitises, terrains de jeux

Proie des nations tant avides que belliqueuses

Violée, pillée, enchaînée aux geôles nauséeuses

 

Nelson Mandela, merci pour tant de combativité

Merci pour cette belle leçon d’Histoire et d’Humanité

Gravée dans les mémoires de ce continent humilié

Honte à tes bourreaux, exécutants et personnalités

 

Ton passage ici bas ne restera pas anodin

Tel en Palestine, lorsque ce petit bambin

A su si merveilleusement réveillé la communauté

Tu es devenu rédemption pour toute l’Humanité

 

Refusant par la non violence toutes formes de servitude

Ton exemple pour tant d’autres a montré le vrai chemin

Tel Gandhi, Martin Luther King, au cœur de la multitude

Avaient pris l’indignation plutôt que la loi du destin

 

 

  Marc POTY

  A Lyon, ce 5 Décembre 2013



  potymarc@gmail.com


  © La Tribune de Genève © A LIRE A GENÈVE-SUISSE & MONDE ®
http://alireagenevesuissemonde.blog.tdg.ch/


  Tél. : +33 (0)  603 115  857


 
  © www.alirealyon.fr ® <http://www.alirealyon.fr/>


  Un journal qui se veut être un lien entre tous les Hommes…!



 
  - Hola!  Bonjour ! Hello! buongiorno ! Shalom ! Parev ! salam ! sabah el kheir !  marhaba !  Добрый день  (dobrii den) / Здравствуйте (zdravstvuite) ! nǐ hăo ! -


 
 « André-Marie Ampère affirmait que la Politique devait rendre les Hommes meilleurs » ...! 


« Le Temps devrait changer de vitesse quand on est heureux. Il devrait s’attarder un peu, marquer le pas … »

 

 

NELSON MANDELA MÉMORIAL 50 ANS.jpg

 

 

Photo : - Mémorial - 50 barres en acier, symbole des barreaux d'une prison, pour ne pas oublier que Mandela a été capturé et arrêté, inculpé de trahison à passer 27 années en prison, il y a 50 ans, à ce même endroit, le 12 juillet 1963.

_______________________________________________________________________
Sculpture dévoilée à Howick, dans les Midlands du KwaZulu-Natal,

le samedi 4 Août 2012

_______________________________________________________________________


 

Le Mémorial Mandela Nelson se compose de 50 plaques, trente pieds de haut en acier (entre 6,5 & 9,5 Mètres) qui ont été découpées au laser et plantés dans le sol. Il a été conçu et construit pour le Musée de l'Apartheid en l'honneur du 50e anniversaire de la capture et l'arrestation de Nelson Mandela sur 6 Août 1962. Ce monument célèbre l'un des plus grands défenseurs des droits humains dans le monde.

Après son arrestation, Mandela a été incarcéré pendant 27 ans. Pendant tout le temps qu'il a refusé de compromettre ses opinions politiques malgré les pressions du gouvernement sud-africain et d'autres. En prison, la réputation de Mandela a augmenté régulièrement, et il est devenu largement reconnu comme le leader noir le plus important en Afrique du Sud. Il est aussi devenu un puissant symbole de la résistance que le mouvement anti-apartheid a gagné du terrain.

Après sa libération en 1990, il se consacre à la poursuite de l'œuvre de sa vie, en s'efforçant d'atteindre les objectifs relatifs aux droits humains que lui et d'autres avaient prévu pour eux-mêmes près de 40 ans plus tôt. Mandela a été élu président de l'ANC en 1991 lors de leur première conférence nationale puisque l'organisation avait été interdite en 1960.

Son ami et collègue, Oliver Tambo, a été élu président national de l'organisation.

Mandela a reçu le prix Nobel de la Paix en 1993 pour son travail.

 

Œuvre du Sculpteur : Marco Cianfanelli de Johannesburg, qui a étudié les beaux-arts à Wits


 

·      
« Nelson Rolihlahla Mandela, dont le nom du clan tribal est « Madiba », né le 18 juillet 1918 à Mvezo (Union d'Afrique du Sud). Il a été l'un des dirigeants historiques de la lutte contre le système politique d'apartheid avant de devenir président de la République d'Afrique du Sud de 1994 à 1999, à la suite des premières élections nationales non raciales de l'histoire du pays.

 

Nelson Mandela entre au Congrès national africain (ANC) en 1944, afin de lutter contre la domination politique de la minorité blanche et la ségrégation raciale menée par celle-ci. Devenu avocat, il participe à la lutte non violente contre les lois de l'apartheid, mises en place par le gouvernement du Parti national à partir de 1948. L'ANC est interdit en 1960, et la lutte pacifique ne donnant pas de résultats tangibles, Mandela fonde et dirige la branche militaire de l'ANC, Umkhonto we Sizwe, en 1961, qui mène une campagne de sabotage contre des installations publiques et militaires. Le 12 juillet 1963, il est arrêté par la police sud-africaine sur indication de la CIA, puis est condamné à la prison et aux travaux forcés à perpétuité lors du procès de Rivonia. Dès lors, il devient un symbole de la lutte pour l'égalité raciale et bénéficie d'un soutien international croissant.

 

Après vingt-sept années d'emprisonnement dans des conditions souvent très dures, Mandela est relâché le 11 février 1990, et soutient la réconciliation et la négociation avec le gouvernement du président Frederik de Klerk. En 1993, il reçoit avec ce dernier le prix Nobel de la paix pour avoir conjointement et pacifiquement mis fin au régime d'apartheid et jeté les bases d'une nouvelle Afrique du Sud démocratique.

Après une transition difficile où de Klerk et lui évitent une guerre civile entre les partisans de l'apartheid, ceux de l'ANC et ceux de l'Inkhata à dominante zoulou, Nelson Mandela devient le premier président noir d'Afrique du Sud en 1994. Il mène une politique de réconciliation nationale entre Noirs et Blancs ; il lutte contre les inégalités économiques, mais néglige le combat contre le sida, en pleine expansion en Afrique du Sud. Après un unique mandat, il se retire de la vie politique active, mais continue à soutenir publiquement le Congrès national africain tout en condamnant ses dérives.

Impliqué par la suite dans plusieurs associations de lutte contre la pauvreté ou le sida, élevé au rang de patrimoine commun de l'humanité, il demeure une personnalité mondialement écoutée au sujet des droits de l'homme et est salué comme le père d'une Afrique du Sud multiraciale et pleinement démocratique, qualifiée de « nation arc-en-ciel », même si le pays reste confronté à de graves problèmes d'inégalités économiques, de tensions sociales et de replis communautaires ».

 

- Fin de citation


25/11/2013

Violences faites aux femmes / journée internationale de lutte contre (les)

A l’occasion du 25 novembre, journée internationale de lutte contre les " Violences faites aux femmes ", le ministère des Droits des Femmes se mobilise.

Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des Femmes,
présente ce 22 novembre le Plan interministériel de prévention
et de lutte contre les violences faites aux femmes, pour :



-Ne laisser aucune violence déclarée sans réponse pénale, sanitaire et sociale : 350 intervenants sociaux en commissariats et brigades d’ici 2017


-Mobiliser la société et  former les professionnels


-Doubler les moyens spécifiques consacrés aux violences faites aux femmes : 66 millions d’euros pour les 3 prochaines années et 1650 solutions d’hébergement d’urgence nouvelles


-Organiser une réponse urgente en cas de viols

Une grande campagne nationale de sensibilisation est lancée. Elle comprend notamment un spot officiel du ministère des Droits des Femmes « Contre les violences, libérons la parole », diffusé sur tous les médias nationaux.

CP_25 novembre_22112013_Page_1 Préfecture.JPG



En Rhône-Alpes, la délégation régionale aux droits des femmes et à l’égalité, les missions départementales aux droits des femmes et les associations se mobilisent.


Des manifestations sont notamment organisées dans le Rhône :

25 novembre, de14h à 18h : Colloque « Violences conjugales et parentalité : regards de professionnels ».

« Violences conjugales et parentalité : regards de professionnels ». La violence conjugale affecte-t-elle les capacités à être parent, est-elle sans conséquence sur les enfants ?


Organisé par la Mission départementale aux droits des femmes et à l’égalité – Direction départementale de la cohésion sociale –  Préfecture du Rhône

Lieu : MJC Montplaisir, 25 avenue des Frères Lumière,  69008 Lyon

Contact  : ddcs-droitsdesfemmes@rhone.gouv.fr


Du 4 novembre au 5 décembre : Festival « Brisons le silence »

Pluridisciplinaire  et  ouvert  à  tous,  le festival «  Brisons  le  silence  » contre les violences conjugales se déroule chaque année depuis 2005 dans l'agglomération lyonnaise, soutenu par la délégation régionale aux droits des femmes et à l’égalité.


Organisé par  l’association FILACTIONS

Contact :  http://www.filactions.org


Programme :  www.solidaritefemmes.org/e_upload/pdf/filaction-brisonsle...



Rappel :


Violences conjugales


1 femme sur 10 est victime de violences conjugales


148 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint en 2012


Moins d’1 victime sur 5 se déplace à la police ou à la gendarmerie


400 000 femmes victimes déclarées en deux ans


2,5 milliards d’euros : c’est le coût économique annuel des violences pour la société


Violences sexuelles:


16 % des femmes déclarent avoir subi des rapports forcés ou des tentatives de rapports forcés au cours de leur vie


154 000 femmes (18-75 ans) ont déclaré avoir été victimes de viols entre 2010 et 2011

CP_25 novembre_22112013_Page_2 Préfecture.JPG


 

Lien vers le spot officiel du ministère des droits des femmes :


http://www.youtube.com/watch?v=mo9r-GmnGMM


http://www.dailymotion.com/video/x176ols_contre-les-viole...


- Fin de citation

 

 

MATTEL BARBIE JOUET DECEMBRE 2013.jpg


 

Marc POTY
 

Lyon, ce 25 Novembre 2013

  potymarc@gmail.com


  © La Tribune de Genève © A LIRE A GENÈVE-SUISSE & MONDE ®
http://alireagenevesuissemonde.blog.tdg.ch/


  Tél. : +33 (0)  603 115  857

 
 
  © www.alirealyon.fr ® <http://www.alirealyon.fr/>


  Un journal qui se veut un lien entre tous les Hommes…!

femme(s),violencesconjugales,parentalité,professionnel,parent,enfant,droits de la femme,silence,lyon,filactions,conjoint,victime,gendarmerie,police,violences sexuelles,prostitution,réseaux mafieux,travail,politique,loi,ministre,ministère,préfecture,rhône-alpes,carenco,intervenants sociaux,brigade,urgence,viol,égalité,justice,coupable




  © M.P.PHOTOS-LYON ®

 
  - Hola!  Bonjour ! Hello! buongiorno ! Shalom ! Parev ! salam ! sabah el kheir !  marhaba !  Добрый день  (dobrii den) / Здравствуйте (zdravstvuite) ! nǐ hăo ! -


 
 « André-Marie Ampère affirmait que la Politique devait rendre les Hommes meilleurs » ...! 



« Le Temps devrait changer de vitesse quand on est heureux. Il devrait s’attarder un peu, marquer le pas … »

22/11/2013

VOYAGE AU CŒUR DE L'AFRIQUE - Millésime 2013 - PÈRES BLANCS


_________________________________________ 

Les Pères Blancs Cuvée 2013

______________________

 Évoquer les Missionnaires d’Afrique, les Pères Blancs, c’est sans aucun doute avec cette approche de l’Art Africain ; où chacun peut découvrir toute la Richesse, la Noblesse, la Ferveur de ce Savoir-faire qui traverse le temps et qui, nous restitue fidèlement tout l’esprit qui anime depuis la nuit des temps, cet immense continent où les CultureS et le cultuel s’imbriquent fortement dans les objets les plus divers, les plus surprenants,

ceux à l’usage du quotidien,

comme ceux destinés à l’ornement.

PERES BLANCS NOVEMBRE 2013.jpg

afrique,pères blancs,cultuel,culturel,spirituel,croyance,foi,respect,divinité,dieu,dignité,femme,homme,enfant,artisanat,art africain,missionnaires,lyon,rhône-alpes,association,art ancien,bijouterie,bronze,ornementation,céramique,ébène,librairie,livre,sculpture,masque,poterie,soierie,tapis d'orient,clinique natécia,santé,tradition,continent africain,politique,nation,liberté,esclavage,terre,planète,onu,unesco,pnud

afrique,pères blancs,cultuel,culturel,spirituel,croyance,foi,respect,divinité,dieu,dignité,femme,homme,enfant,artisanat,art africain,missionnaires,lyon,rhône-alpes,association,art ancien,bijouterie,bronze,ornementation,céramique,ébène,librairie,livre,sculpture,masque,poterie,soierie,tapis d'orient,clinique natécia,santé,tradition,continent africain,politique,nation,liberté,esclavage,terre,planète,onu,unesco,pnud

afrique,pères blancs,cultuel,culturel,spirituel,croyance,foi,respect,divinité,dieu,dignité,femme,homme,enfant,artisanat,art africain,missionnaires,lyon,rhône-alpes,association,art ancien,bijouterie,bronze,ornementation,céramique,ébène,librairie,livre,sculpture,masque,poterie,soierie,tapis d'orient,clinique natécia,santé,tradition,continent africain,politique,nation,liberté,esclavage,terre,planète,onu,unesco,pnud

afrique,pères blancs,cultuel,culturel,spirituel,croyance,foi,respect,divinité,dieu,dignité,femme,homme,enfant,artisanat,art africain,missionnaires,lyon,rhône-alpes,association,art ancien,bijouterie,bronze,ornementation,céramique,ébène,librairie,livre,sculpture,masque,poterie,soierie,tapis d'orient,clinique natécia,santé,tradition,continent africain,politique,nation,liberté,esclavage,terre,planète,onu,unesco,pnud

afrique,pères blancs,cultuel,culturel,spirituel,croyance,foi,respect,divinité,dieu,dignité,femme,homme,enfant,artisanat,art africain,missionnaires,lyon,rhône-alpes,association,art ancien,bijouterie,bronze,ornementation,céramique,ébène,librairie,livre,sculpture,masque,poterie,soierie,tapis d'orient,clinique natécia,santé,tradition,continent africain,politique,nation,liberté,esclavage,terre,planète,onu,unesco,pnud

afrique,pères blancs,cultuel,culturel,spirituel,croyance,foi,respect,divinité,dieu,dignité,femme,homme,enfant,artisanat,art africain,missionnaires,lyon,rhône-alpes,association,art ancien,bijouterie,bronze,ornementation,céramique,ébène,librairie,livre,sculpture,masque,poterie,soierie,tapis d'orient,clinique natécia,santé,tradition,continent africain,politique,nation,liberté,esclavage,terre,planète,onu,unesco,pnud

afrique,pères blancs,cultuel,culturel,spirituel,croyance,foi,respect,divinité,dieu,dignité,femme,homme,enfant,artisanat,art africain,missionnaires,lyon,rhône-alpes,association,art ancien,bijouterie,bronze,ornementation,céramique,ébène,librairie,livre,sculpture,masque,poterie,soierie,tapis d'orient,clinique natécia,santé,tradition,continent africain,politique,nation,liberté,esclavage,terre,planète,onu,unesco,pnud

afrique,pères blancs,cultuel,culturel,spirituel,croyance,foi,respect,divinité,dieu,dignité,femme,homme,enfant,artisanat,art africain,missionnaires,lyon,rhône-alpes,association,art ancien,bijouterie,bronze,ornementation,céramique,ébène,librairie,livre,sculpture,masque,poterie,soierie,tapis d'orient,clinique natécia,santé,tradition,continent africain,politique,nation,liberté,esclavage,terre,planète,onu,unesco,pnud

afrique,pères blancs,cultuel,culturel,spirituel,croyance,foi,respect,divinité,dieu,dignité,femme,homme,enfant,artisanat,art africain,missionnaires,lyon,rhône-alpes,association,art ancien,bijouterie,bronze,ornementation,céramique,ébène,librairie,livre,sculpture,masque,poterie,soierie,tapis d'orient,clinique natécia,santé,tradition,continent africain,politique,nation,liberté,esclavage,terre,planète,onu,unesco,pnud

afrique,pères blancs,cultuel,culturel,spirituel,croyance,foi,respect,divinité,dieu,dignité,femme,homme,enfant,artisanat,art africain,missionnaires,lyon,rhône-alpes,association,art ancien,bijouterie,bronze,ornementation,céramique,ébène,librairie,livre,sculpture,masque,poterie,soierie,tapis d'orient,clinique natécia,santé,tradition,continent africain,politique,nation,liberté,esclavage,terre,planète,onu,unesco,pnud

afrique,pères blancs,cultuel,culturel,spirituel,croyance,foi,respect,divinité,dieu,dignité,femme,homme,enfant,artisanat,art africain,missionnaires,lyon,rhône-alpes,association,art ancien,bijouterie,bronze,ornementation,céramique,ébène,librairie,livre,sculpture,masque,poterie,soierie,tapis d'orient,clinique natécia,santé,tradition,continent africain,politique,nation,liberté,esclavage,terre,planète,onu,unesco,pnud

afrique,pères blancs,cultuel,culturel,spirituel,croyance,foi,respect,divinité,dieu,dignité,femme,homme,enfant,artisanat,art africain,missionnaires,lyon,rhône-alpes,association,art ancien,bijouterie,bronze,ornementation,céramique,ébène,librairie,livre,sculpture,masque,poterie,soierie,tapis d'orient,clinique natécia,santé,tradition,continent africain,politique,nation,liberté,esclavage,terre,planète,onu,unesco,pnud

afrique,pères blancs,cultuel,culturel,spirituel,croyance,foi,respect,divinité,dieu,dignité,femme,homme,enfant,artisanat,art africain,missionnaires,lyon,rhône-alpes,association,art ancien,bijouterie,bronze,ornementation,céramique,ébène,librairie,livre,sculpture,masque,poterie,soierie,tapis d'orient,clinique natécia,santé,tradition,continent africain,politique,nation,liberté,esclavage,terre,planète,onu,unesco,pnud

afrique,pères blancs,cultuel,culturel,spirituel,croyance,foi,respect,divinité,dieu,dignité,femme,homme,enfant,artisanat,art africain,missionnaires,lyon,rhône-alpes,association,art ancien,bijouterie,bronze,ornementation,céramique,ébène,librairie,livre,sculpture,masque,poterie,soierie,tapis d'orient,clinique natécia,santé,tradition,continent africain,politique,nation,liberté,esclavage,terre,planète,onu,unesco,pnud

afrique,association,pères blancs,cultuel,culturel,spirituel,croyance,foi,respect,divinité,dieu,dignité,femme,homme,enfant,artisanat,art africain,missionnaires,lyon,rhône-alpes,art ancien,bijouterie,bronze,ornementation,céramique,ébène,librairie,livre,sculpture,masque,poterie,soierie,tapis d'orient,clinique natécia,santé,tradition,continent africain,politique,nation,liberté,esclavage,terre,planète,onu,unesco,pnud,burundi,congo,mali


 LES PÈRES BLANCS

 

« Les Fonds récoltés par la fédération des Associations des Pères Blancs, financent chaque année une trentaine de projets proposés par les ‘’Communautés Africaines’’, tels la pastorale, la formation, l’éducation, l’humanitaire & le développement, soit pour 2012, un montant de 230 000 € ».


Informations :

VOIX D’AFRIQUE

Revue des missionnaires d’Afrique (Pères Blancs)

31, rue Friant

75014 PARIS

Tél. :+ 33 (0)1 40 52 18 40


Courriel :


Voix.afrique@wanadoo.fr


Rédaction de Voix d’Afrique :


Redaction.voixafrique@laposte.net


 

Missionnaires d’Afrique en France :


http://pere-blancs.cef.fr


http://www.africamission-mafr.org


La Maison des Pères Blancs, à Ste Foy-les-Lyon

 

peres-blancs.cef.fr



Marc POTY


  A Lyon, ce 22 Novembre 2013

  potymarc@gmail.com


  © La Tribune de Genève © A LIRE A GENÈVE-SUISSE & MONDE ®
http://alireagenevesuissemonde.blog.tdg.ch/


  Tél. : +33 (0)  603 115  857


 
  © www.alirealyon.fr ® <http://www.alirealyon.fr/>


  Un journal qui se veut un lien entre tous les Hommes…!


  © M.P.PHOTOS-LYON ®

 
  - Hola!  Bonjour ! Hello! buongiorno ! Shalom ! Parev ! salam ! sabah el kheir !  marhaba !  Добрый день  (dobrii den) / Здравствуйте (zdravstvuite) ! nǐ hăo ! -


 
 « André-Marie Ampère affirmait que la Politique devait rendre les Hommes meilleurs » ...! 



« Le Temps devrait changer de vitesse quand on est heureux. Il devrait s’attarder un peu, marquer le pas … »

17/11/2013

¡... L’ART CONTEMPORAIN ...!

 

 Définition de l'Art contemporain :

 

 

- Ensemble des œuvres créées depuis 1945, qui revendiquent les réalisations esthétiques ainsi qu’une amélioration des savoirs …

 

Et cet Art contemporain, on le dit, participe étroitement à la ‘’Culture ‘’ !

 

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,cidefe,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,laurent mulot,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,étudiant

art contemporain

En Philosophie, ‘’CULTURE’’ désigne ce qui est différent de la ‘’NATURE’’, c'est-à-dire ce qui est de l’ordre de l’acquis et non de l’inné.

En Sociologie, la ‘’CULTURE’’ est définie comme ce qui est commun à un groupe d’individus, ce qui le lie.

Selon l’UNESCO, la ‘’CULTURE’’ peut semble-t-il se définir d’après ou à travers le spirituel, le matériel, l’intellectuel, l’affectif, qui caractérisent une Société, un groupe Social.

Cette ‘’CULTURE’’ englobe, les arts, les lettres, les modes de vie, les droits fondamentaux de l’être humain, les systèmes de valeur, les traditions, les croyances.

Cette ‘’CULTURE’’ évolue dans le temps, par et dans les formes des échanges. Elle se constitue en manières distinctes d’être et de penser, d’agir et de communiquer.

art contemporain

Ainsi donc depuis les murs des cavernes où les peintures rupestres (murales) exultent au cœur du Magdalénien ancien (17 000 / 12 000 ans avant notre ère), où un fort naturalisme se caractérise, avec un sens aiguë du détail et des proportions ; nous n'avons au fil des siècles cessés d’évoluer pour franchir allègrement la période à l’huile, acrylique, pour arriver enfin aujourd’hui, en ce XXIème siècle, au numérique, où l’Artiste peut exceller pour nous délivrer si non un message, du moins sa propre vision de l’Art à travers le Monde ou le regard du Monde à travers son Art …

art contemporain

 L’Histoire décide donc de l’histoire de l’Art et elle raconte son évolution. Mais qui décide de la culture ? La Famille ? L’Instruction Publique appelée communément au fil du temps, Éducation nationale, qui au rythme de ses adaptations aux époques; en France depuis l’Empire de Charlemagne à la République de Jules Ferry, celle-ci n’en finit pas de dérouler le tapis des Réformes pour que semble-t-il, élèves et enseignants se prennent les pieds dedans …

 

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe


Initié le tout petit à l’Art est une évidence, du reste, l’enfant esquissera pour ses géniteurs spontanément des ‘’dessins’’ et ce, bien avant de pouvoir leur offrir une écriture digne de ce nom, mais l’approche de l’Art ne peut se résumer à cet apprentissage du regard.

 

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

La Société se doit de permettre l’accès à l’Art sous toutes ses formes, à tous les Jeunes dont l’appétit et la soif ne sont plus à démontrer. Ouvrir en grand les portes des ‘’Temples’’ de l’expression, c’est donc accorder la gratuité des musées et autres lieux habilités à recevoir des collections - sans oublier les Artothèques dont le rôle, selon l’aisance de leurs finances, est de diffuser de manière temporaire, en ville mais aussi, plus difficilement en milieu rural, les œuvres qu’elles détiennent, auprès des particuliers - à tous ceux qui n’ont pas encore accès à un travail afin, qu’ils soient à même de se faire leur propre idée, leur propre opinion, sans être obligés de se voir ‘’formatés’’ par un passage obligé à l’École des Beaux-arts, qui n’élèvent pas forcément leurs étudiants destinés selon eux, à devenir un jour des Artistes.

 

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe


L’œuvre appartient à la fois à l’Artiste mais, également à la personne qui s’en délecte ; quand à son prix, celui-ci évoluera en fonction de la ‘’Qualité’’ ou de la pertinence réellement perçue dans le temps et la notoriété viendra ou ne viendra pas selon, la chance, les opportunités, les alliances que l’Artiste aura su nouer avec les ‘’Décideurs’’ Publics ou Privés.

 

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe


Ces derniers se doivent de jouer leur rôle, le plus honnêtement possible, même si le ‘’Retour’’ sur investissement est sous-entendu, en terme commercial où électoral, ne nous voilons pas la face. Les Médias, également à travers la ‘’Communication’’, ne peuvent se dédouaner de leurs responsabilités.

 

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe


Car nul ne peut ignorer, surtout dans le milieu Politique, que le poids du décideur et non négligeable pour la reconnaissance, voire l’Avenir de l’Artiste. Comment évaluer, l’attitude d’un Ministre de Droite ou de Gauche, d’un Maire, d'un Adjoint, plus spécifiquement d’une grande ville, d’un vice-président en charge d’une collectivité territoriale, face à leur ‘’Pouvoir’’ de décision, en sélectionnant tel ou tel Artiste pour une exposition et cela, selon leur propres critères, faussant le jeu normalement impartial des ‘’Commissions’’ mais surtout, en dévoyant leur fonction, lorsque les deniers publics sont de manière obligée, et souvent en importance, engagés par leur choix ? 

 

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe


Et ceci, lorsque l’on peut dans d’autre domaines, formuler des réserves sur l’orientation de la manne que procure les impôts et l’attribution des marchés publics ; lorsque des pans entiers de notre société, sont laissés pour compte, dans la plupart des banlieues ; lorsque le chômage et la terreur règnent dans certains quartiers, si non en importance, du moins en deçà d’expressions artistiques.

 

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe


Accordons si vous le voulez bien, aux Artistes en herbe ou confirmés, toute l’attention qu’ils méritent, pour que la place de la  ‘’Culture’’ progresse tous azimuts et qu’elle demeure pour chacun(e), en recherche de sens, la Source d’une rédemption.

 

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe


Si non, consacrons un peu plus à l’ignorance, elle se révélera alors sous ses tristes oripeaux, en exhibant misère et décadence, les deux ferments incontournables de la violence … !

 

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe


Ce sont ces différents aspects et, un peu plus encore, qui furent abordés, discutés, lors de cette réunion qui s'est tenue au siège de la région Rhône-Alpes, à l’initiative du CIDEFE (Centre d'Information, de Documentation, d’Étude et de Formation des Élus) :

 

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

 

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe


- Comment Élaborer un Projet Culturel Local – Durant cette journée du Vendredi 15 Novembre 2013, à l’initiative des élus nationaux et, exprimé par les différents échanges de la cinquantaine de participants, venus en citoyens responsables, réfléchir sur le concept de l’Art à travers les modes de transmission et d’application de la ‘’Culture’’; au cœur de la Biennale d’Art Contemporain de Lyon. Regarder, comprendre, apprécier les œuvres et les Artistes présents, à la Sucrière et, parmi ceux-ci, Laurent MULOT, qui à la région Rhône-Alpes, signe au milieu du Temps, ‘’Les Fantômes de la Liberté’’ !

 

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

« Laurent MULOT dessine des parcours sur la Terre et dans l’Univers, en saisissant au passage des concepts scientifiques complexes, sans que le motif final soit connu au départ.

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe


De l’Australie à la forêt amazonienne, des Terres Australes à un village de la Drôme, en passant par la Province du Sichuan en Chine, Laurent MULOT, relie tous les points sur le globe, dans une même rêverie cosmique ; en gardant la tête dans les étoiles, à la recherche des particules ‘’Fantomatiques’’ que sont les neutrinos (*) ».

 

art contemporain,culture,public,privé,œuvre,collection,exposition,musée,artiste,école,politique,élu,deniers publics,catalogue,création,apprentissage,regard,enfant,dessin,écriture,peinture,rupestre,caverne,composition,arts plastiques,politique culturelle,artothèque,atelier,décentralisation,sens,éducation,lien social,immigration,littérature,sciences humaines,philosophie,sociologie,unesco,services,état,ministère,adjoint,décideur,huile,acrylique,numérique,beaux-arts,enseignement,élève,cidefe

 

 

L’Histoire retiendra le nom de l’Artiste mais, plus vraisemblablement son œuvre !

 

 

Culturellement votre

 

  Marc POTY


  A Lyon, ce 17 Novembre 2013 

  potymarc@gmail.com


  © La Tribune de Genève © A LIRE A GENÈVE-SUISSE & MONDE ®
http://alireagenevesuissemonde.blog.tdg.ch/


  Tél. : +33 (0)  603 115  857

 
 
  © www.alirealyon.fr ® <http://www.alirealyon.fr/>


  Un journal qui se veut un lien entre tous les Hommes…!


  © M.P.PHOTOS-LYON ®

 
  - Hola!  Bonjour ! Hello! buongiorno ! Shalom ! Parev ! salam ! sabah el kheir !  
marhaba !  Добрый день  (dobrii den) / Здравствуйте (zdravstvuite) ! nǐ hăo ! -


 
 « André-Marie Ampère affirmait que la Politique devait rendre les Hommes meilleurs » ...! 


« Le Temps devrait changer de vitesse quand on est heureux. Il devrait s’attarder un peu, marquer le pas … »

 

 

Pour plus d’informations :

Elunet.org, Portail de l'action des Elus et de la vie citoyenne

www.elunet.org

http://www.elunet.org


Délégation aux arts plastiques :

 

http://www.culture.gouv.fr


 

 - (*) Le neutrino est une particule élémentaire du modèle standard de la physique des particules.

C’est un fermion de spin ½. Il en existe trois saveurs : électronique, muonique et tauique.

L’existence du neutrino a été postulée pour la première fois en 1930 par Wolfgang Pauli pour expliquer le spectre continu de la désintégration bêta ainsi que l’apparente non-conservation du moment cinétique, et sa première confirmation expérimentale remonte à 1956.

Parce que la découverte de ces particules est récente et parce qu'elles interagissent faiblement avec la matière, au début du XXIème siècle de nombreuses expériences sont consacrées à connaître leurs propriétés exactes.



 

 

Comment élaborer un projet

Culturel local

 

Dossier pédagogique

Session Nationale-Décentralisé

 

Vendredi 15 et samedi 16 novembre 2013

 

Intervenants :

Gérard Alöe, Philosophe

Nawel Bab-Hamed, Directrice de la Maison du Peuple

Stani Chaine, écrivain, poète

Olivia Chapenet, membre de la fédération des MJC

Jean-Pierre Chrétien, maître de conférence au CNAM "Expressions et culture au travail", Metteur en scène au "Vent se lève", associé au pilotage du projet Paroles Partagées

Roselyne Erutti, sculpteure, secrétaire générale adjointe de la MAPRA (Maison Arts Plastique Rhône Alpes)

Alexia Fabre, Directrice du Mac Val

Georges Képénékian, Adjoint au Maire de Lyon en charge de la culture

Nelly Lopez, ancienne responsable du pôle culture des MJC, membre collectif national Paroles partagées, présidente de l’Association Media Citoyens Locaux

Alain Lovato, Président de la MAPRA

Fabien Martinand, peintre et graveur

Gérard Mathie, peintre, photographe

Olivier Rey, metteur en scène

Valérie Sandoz, Directrice de l’Artothèque de Villeurbanne (Maison du Livre, de l'Image et du Son)

Emmanuel Tibloux, Directeur de l'ENSBA (École Nationale Supérieure des Beaux-Arts) de Lyon

Bruno Yvonnet, Directeur des Pratiques Plastiques Amateurs de la Ville de Lyon

 

 

COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

ET GRANDS ENJEUX CULTURELS.

 

J.M.Lucas et Doc Kasimir Bisou

 

 - « Au nom de la démocratisation de la culture, de l'identité locale ou de l'attractivité du territoire, « le domaine culturel a été massivement investi par les collectivités territoriales de tous niveaux : les élus locaux y sont très attachés ».1 C'est sur la base de ce constat que le rapport du Sénat sur « l'organisation et l'évolution des collectivités territoriales » suggère que rien ne change dans les compétences des collectivités en matière de culture.

 

Pourtant, cette politique culturelle traditionnelle est passée à côté de l'essentiel : elle a manqué l'enjeu politique du Vivre ensemble dans une société de liberté culturelle.

Certes, la république décentralisée a pu contribuer au développement d'activités culturelles sectorielles mais elle a omis de questionner l'éthique de ces interventions au regard des grands enjeux liés à la mise en œuvre des droits culturels des personnes. Elle doit maintenant se ressaisir en ouvrant des chantiers qui placeront la politique culturelle au cœur de la construction de territoires du bien Vivre ensemble.

 

Un dogme inébranlable

Interrogeons d'abord l'approche traditionnelle de la politique culturelle : elle a affiché

son ambition de la « démocratisation de la culture », en prétendant détenir une dimension civilisatrice pour tous; mais, à l'usage, la promesse a été détournée en consommation culturelle pour un public particulier.

 

En terme quantitatif, la politique culturelle de l’État et des collectivités a certes donné de bons résultats. Il y a effectivement plus de clients fréquentant l'offre des équipements culturels, eux-mêmes de plus en plus nombreux2. Par contre, en terme  de signification politique, la confusion est grande. Depuis que les statistiques sur les pratiques culturelles des français existent, la fréquentation des équipements culturels contredit le message égalitaire de « l'accès à la culture pour tous » car les clients de cette culture sont globalement des "urbains" et des "diplômés". 3 Rappelons même que les écarts se creusent : par exemple, entre 1989 et 2008, l'augmentation de la fréquentation des théâtres professionnels est de 1% ( de 13 à 14 % en 20 ans !) pour les personnes « employées », mais cette augmentation est de plus 8 % (11 à 20 %) pour les personnes de la catégorie « artisans, commerçants et chefs d'entreprises ». (4)

 

De surcroît, 23 % des français ont des pratiques culturelles qui ne croisent jamais les offres du secteur culturel et 29 % n'ont qu'une fréquentation "exceptionnelle" des salles de spectacles et des lieux d'exposition. Les élus locaux savent bien que ces 52 % de français sont des citoyens et des électeurs à part entière, totalement libres de leurs choix, mais la politique culturelle traditionnelle, peu respectueuse des principes démocratiques (5), continue à vouloir les traiter, contre leur gré, de victimes « d' handicaps culturels » (6). Ainsi, le discours ne change pas : la démocratisation de la culture continue de servir d'argument pour vanter les mérites de la politique culturelle. Comme un dogme intouchable !

 

Un pragmatisme de mauvais aloi

Pourtant, le verbe est illusion : la référence à l'héritage des Lumières n'est plus qu'un prétexte. En pratique, le discours de la démocratisation culturelle est un rideau de fumée qui ne commande plus les négociations sur les interventions culturelles publiques.

 

On le voit fort bien au niveau de l’État où les indicateurs de performances du ministère de la culture sont calqués sur ceux d'une bonne gestion culturelle privée : montant des recettes, taux d'occupation des fauteuils, nombre de circulation des spectacles.... (7) Le Projet annuel de performance (PAP) regarde le « public » de la démocratisation culturelle avec l'œil du commerçant qui repère les bons clients- payeurs-consommateurs de produits culturels un peu plus sophistiqués que ceux qui sont offerts sur le marché concurrentiel des loisirs.

 

Même évolution au niveau des collectivités lorsque l'on examine la communication basique sur les évènements culturels. « L'accès à la culture » n'a plus qu'un sens quantitatif : toujours plus de « monde », de « touristes », « d'habitants », de « consommateurs » dans la ville ! Plus largement, les collectivités se placent avec pragmatisme dans la redoutable compétition entre les territoires. Sous le drapeau de « L’économie créative » (8), leur préoccupation dominante devient de gérer la culture comme une arme pour dominer les territoires concurrents ; comme si les acteurs culturels étaient devenus des munitions pour conduire une « guerre culturelle de tous contre tous".

 

Au-delà de ce constat de perte de sens, c'est surtout l'avenir qui nous intéresse ici à travers la négociation sur la décentralisation. Or, dans le rapport Balladur, préparatoire aux lois de décentralisation, la culture est une affaire " délicate " (9) qui n'intéresse que ses acteurs et ne porte pas d'enjeux fondamentaux pour la République. La démocratisation de la culture n'est même pas évoquée révélant ainsi qu'elle n'est qu'une illusion que l'on ne peut plus prendre au sérieux. Le seul enjeu qui intéresse le comité Balladur est celui de la lourde gestion des charges de personnels permanents et de fonctionnement des bâtiments culturels (10) qui nécessite le maintien des interventions croisées pour soulager les dépenses de centralité des villes. Pour les territoires, la culture coûte ! Trop sans doute !

 

Dans la même veine, le rapport du Sénat sur "l'organisation et l’évolution des collectivités territoriales" réduit les ambitions de la politique culturelle au seul financement d'acteurs culturels professionnels dont la valeur pour le territoire est d'être « utile » aux autres politiques publiques locales. La culture n' a pas de valeur en soi dans la sphère publique ; par contre, elle apporte ses services aux autres finalités publiques en tant que « domaine qui est un levier de cohésion sociale, d’expression d’une identité locale, d’attractivité, de rayonnement, de développement économique et touristique des territoires." (11)

 

Dès lors, avec la démocratisation culturelle oubliée et ce rôle supplétif de fournisseur de services, la politique culturelle des territoires peut-elle encore croire en son avenir ? Peut-on encore imaginer que les territoires puissent être porteurs de grands enjeux culturels ? Les grands enjeux culturels pour chaque territoire. Il est malheureusement clair que le rapport Balladur comme le rapport Belot ont totalement ignoré la réflexion internationale en matière de politique culturelle. Relayant les corporatismes culturels franco-centrés, ils n'ont pas cherché à énoncer les enjeux politiques qui ressortent de la « Déclaration universelle sur la diversité culturelle » adoptée en 2001 par l'Unesco. Il faut dire qu'avec cette référence, la question culturelle n'est plus sectorielle, elle est globale, universelle. Elle se confronte inévitablement avec les différences de "représentations du monde" dont les membres du territoire sont porteurs et dont on sait qu'elles peuvent contribuent à aviver les tensions et les conflits entre groupes humains. Le grand enjeu culturel pour la collectivité devient alors de favoriser la capacité de toutes les dignités culturelles à se nourrir de leurs apports réciproques, à toutes les échelles de territoires. Dans ce cadre, la compétence première de chaque territoire devient de contribuer à construire le Vivre ensemble des dignités culturelles en affirmant le principe de la reconnaissance des "droits culturels" des personnes (12), conformément aux engagements internationaux de notre pays, signataire de tous les textes normatifs de l'Unesco.

 

Il reste que ce changement de valeur pour la politique culturelle se heurte à la « tradition » française. On l'a bien vu lors des Entretiens de Valois » où le référentiel des droits culturels n'a jamais été discuté par les organisations d'acteurs. C'est pourquoi je voudrais suggérer une approche progressive de ces grands enjeux culturels en partant de quatre chantiers d'actions qui apporteront progressivement des éléments de réflexion pour penser les évolutions nécessaires de la politique culturelle sur les territoires du bien Vivre ensemble.

 

Le chantier de l'écoute culturelle

Le premier chantier pour ouvrir cette réflexion devrait être celui de « l'écoute culturelle »  : l'enjeu est ici d'être attentif aux personnes vivant sur le territoire, avec la préoccupation permanente du respect de leur dignité culturelle.

 

Comme cette proposition est souvent étrange pour les milieux professionnels de « la culture » qui raisonnent exclusivement en terme de « public », illustrons ce chantier par le travail mené par les musées de Newcastle (13). Tout commence avec l'énoncé de la mission d'intérêt général à remplir par l'institution muséale : le travail des professionnels est de permettre aux personnes de mieux « déterminer leur place dans le monde », en renforçant leur respect pour elles-mêmes et le respect pour les autres (14). En pratique, le musée travaille cette finalité en s'associant à des groupes de personnes qui espèrent plus de reconnaissance dans la Cité. Ainsi se définit un projet partagé sur la base d'un engagement solide de réciprocité qui prend concrètement la forme d'un document d'évaluation préalable où chacun décrit ses espoirs, objectifs et ressources apportés au projet co-construit ensemble. Ce souci de la « reconnaissance », associé aux compétences techniques des équipes du musée (15), débouche sur des expositions, vidéos, soirées, débats. ; autant de bonnes pratiques interculturelles qui organisent la confrontation des identités culturelles dans l'espace public. (Et à l'arrivée, 1,5 millions de fréquentants les musées pour un million d'habitants !)

 

Le chantier de l'écoute culturelle fait ainsi le pari que la reconnaissance des personnes réduit les risques d'enfermement dans un culture communautaire particulière et permet de construire les références culturelles communes pour le bien Vivre ensemble.

 

Le chantier des expérimentations artistiques

Rechercher le « Vivre ensemble » ne signifie pas encourager la même culture pour tous ! Bien au contraire : la reconnaissance de la liberté culturelle des personnes impose à la politique culturelle de combattre toutes les formes de conformismes et de stéréotypes qui nourrissent les « replis identitaires». Cela revient à dire que le grand enjeu public est de veiller à ce que l'espace public bruisse de nouveaux signes qui déplacent les significations. La politique culturelle territoriale se doit alors d’encourager les "expérimentations artistiques" comme pratiques de liberté qui nourrissent l'espace public de "nouveaux repères sensibles" dynamisant les possibilités d'interactions entre les identités.

 

Ce chantier des expérimentations artistiques prend appui, ici, sur un principe fondamental que toute collectivité doit respecter : la liberté d'expression. Il s'organise en confiant à des organismes indépendants du politique (donc éloignés des services culturels des collectivités) la responsabilité de choisir les projets artistiques les plus pertinents. Ici, les « pairs » remplacent les « experts » ; ils disposent des décisions d'attribution des ressources publiques aux projets, au sein de dispositifs de sélection qui fondent la confiance qui leur est faite sur des évaluations artistiques publiques, contradictoires et contractuelles.

 

Le chantier des interactions culturelles

Le Vivre ensemble n'a de portée politique que si le territoire se donne comme enjeu central de favoriser les interactions culturelles entre les identités culturelles.

 

Il s'agit là d'affirmer la primauté des processus émancipateurs qui conduisent chacun à affirmer à la fois son « attachement » à ses cultures antérieures et ses « arrachements » au passé, conditions de son autonomie (16). La richesse de la politique culturelle s'apprécie alors par la qualité des interconnexions qu'elle rend possible entre les personnes (17). De ce point de vue, la responsabilité publique devient de soutenir les acteurs culturels dont l'éthique est de favoriser la volonté des personnes « d'élargir leur univers culturel ». On retrouve cette nécessité éthique énoncée clairement à Quimper dans le cadre du projet Max Jacob. Les acteurs culturels sont reconnus comme acteurs de l'intérêt général parce qu'ils s'engagent, par exemple, à « favoriser collectivement les formes d'interactions entre les cultures ainsi que la participation des personnes au projet Max Jacob, considérant que « participation » et « interactions » sont sources d'émancipation et conditions du renforcement de la citoyenneté culturelle ».

 

Ce principe d'interactions, accompagné de l'engagement de soigner « l'écoute culturelle » et de développer « l'expérimentation artistique », est consigné dans un « protocole d'accord éthique » qui associe la ville et la dizaine de structures culturelles participant au projet. Adopté en décembre 2009, ce protocole donne lieu à une gouvernance collective des valeurs qu'il défend (18).

 

Il y a là un signe manifeste d'évolution de l'éthique de la politique culturelle territoriale qui s'inscrit parfaitement dans la cohérence de l'approche globale de l'agenda 21 et de son volet culturel (19).

 

Le chantier de la réciprocité des ressources.

Avec les chantiers de l'écoute culturelle, de l'expérimentation artistique et des interactions culturelles, la finalité d'intérêt général vise le partage des enthousiasmes.  Le grand enjeu est l'engagement de la personne qui apporte son temps, ses compétences, sa part sensible au projet de sorte qu'à l'apport de l'artiste réponde une apport réciproque de ressources par la personne, comme moteur de sa dignité culturelle. La politique culturelle du Vivre ensemble devrait se féliciter de ce partage des passions ; elle devrait pouvoir encourager toutes ces formes d'engagements à confronter dans l'espace public sa culture avec les autres.

 

Or, l'économie de ces apports réciproques entre personnes n'a pas actuellement de statut d'intérêt général ; bien au contraire, le moindre apport doit être comptabilisé dans sa contrepartie monétaire sous peine d'être considéré comme un travail dissimulé ! C'est bien là le drame des « services économiques d'intérêt général » prônés par le Traité de l'union européenne: le Vivre ensemble par le partage des univers sensibles de personnes à personnes est transformé en achat par la collectivité de services culturels marchands soumis à concurrence ! Ainsi, même la dignité et les droits culturels se résolvent par des achats de services !

 

J'observe toutefois que des acteurs culturels se mobilisent pour résister. Ainsi de l'Ufisc qui regroupe des fédérations d'associations culturelles soucieuses de vivre dans une "économie plurielle" (20), dont le manifeste affirme la nécessité de « d'inventer des dispositions juridiques et fiscales pour que les initiatives citoyennes sans but lucratif ne soient plus systématiquement tiraillées entre les logiques marchandes et les logiques d'administration publique". Il y a là un enjeu politique majeur pour les territoires soucieux de reconnaissance des droits culturels des personnes.

 

Au total, la réflexion publique autour de tels chantiers conduirait sans doute à renforcer les responsabilités des collectivités dans la construction du bien Vivre ensemble. Chaque territoire aurait alors à établir un schéma pluriannuel reposant sur une éthique de la dignité culturelle à prendre en compte par tous les politiques du territoire, en cohérence avec les grands enjeux culturels définis dans les conventions Unesco ».

 

Notes :

1 - Rapport d’information fait au nom de la mission temporaire sur l’organisation et l’évolution des collectivités territoriales présidée par M. Belot, Par M. Yves KRATTINGER et Mme Jacqueline GOURAULT, juin 2009.

 

2 - En 1973, 88% des français n'avaient pas été au théâtre joué par des professionnels au cours de l'année, ils ne sont plus que 81 % en 2008 ! 7 points gagnés en 35 ans , mais encore 81 points à conquérir avant le théâtre pour tous !

 

3 - voir l'enquête 2008 sur les pratiques culturelles des français. Site du ministère de la culture et de la communication.

 

4 - D'autres comparaisons seraient nécessaires pour apprécier l'ampleur du phénomène mais les catégories statistiques n'étant pas identiques d'une enquête sur l'autre, l'appréciation des écarts reste masquée.


5 - Voir Olivier Donnat : « certains catégories de population accumulent les avantages et d'autres les handicaps », in Les pratiques culturelles des français en 2008». Éditions la Découverte. 2009. Page 173.

 

6 - Voir aussi la charte Trautmann sur les missions de service public du spectacle vivant.

 

7 - Voir le texte du PAP 2010 sur le site du minefi. L'Assemblée Nationale a même accepté qu'un indicateur de performances porte sur la recette par place fixée à 48 euros pour 2010 !

 

8 - Voir par exemple le rapport de la cnuced sur l'économie créative : http://www.unctad.org/Templates/webflyer.asp?docid=9750&intItemID=2068&lang=1&mode=down

loads

 

9 - On lit plus précisément dans le rapport : "Pour ce qui concerne la culture, la diversité des missions en cause rend particulièrement délicat l’attribution de cette compétence à un seul niveau d’administration"!

 

10 - Par exemple, en référence aux enjeux de péréquations entre collectivités on peut lire " le tourisme et la culture, par exemple, trouveraient à l’échelon départemental un niveau de péréquation idoine, compte tenu de la taille des projets en cause et des moyens humains et financiers qu’ils nécessitent".

 

11 - Op.cit. Page 135

 

12 - Consulter particulièrement la Déclaration de Fribourg sur les droits culturels.

 

13 - Voir le site des « Tyne and Wear Museums »

 

14 - « Most importantly, it is an organisation, literally, with a mission : To help people determine their place in the World and define their identities, so enhancing their self-respect and their respect for others.”

 

15 - voir le site du Tyne and Wear Museums

 

16 - On trouvera une belle réflexion sur la diversité culturelle, dans son jeu ininterrompu d' attachements et d' arrachements de chacun à son identité antérieure, dans l'ouvrage d'Alain Renault « l'Humanisme de la diversité », qui ne manque pas de saluer ces références à Edouard Glissant.

 

17 - Alors qu'à l'inverse, pour reprendre les propos de Patrice Meyer-Bisch, "la pauvreté culturelle se reconnaît à la rareté des connexions avec leurs conséquences, les exclusions, les cloisonnements et l'incapacité de tisser des liens et donc de créer".

 

18 -voir site de la mairie de Quimper. délib.

 

19 - voir agenda 21 de la culture

 

 

20 - Voir site de l'Ufisc


- Fin de citation

art contemporain

16/10/2013

LE MUSÉE D’HISTOIRE MILITAIRE de LYON

                                                                                                      & de la Région Rhône-Alpes

 

Prenez le Général François Lescel, en qualité de Président de la FARAC (Fédération d'Associations d'Anciens Combattants, d'amicales régimentaires et d'associations à caractère patriotique de Lyon et de sa région), le Colonel André Mudler, en qualité de Secrétaire, le Colonel Jean-Christian La Faye, Président de l'Association des Amis du Musée d'Histoire Militaire de Lyon & de sa région; un guide émérite et hautement apprécié lors de notre visite de ce Haut lieu de Mémoire; sans oublier Pierre-Henri Léger qui en sa qualité d'Administrateur & de Conservateur du Musée, apporte à celui-ci le Conseil & l'Assistance Technique en armement qui lui est indispensable. Vous serez alors en présence d'un pôle d'experts bénévoles, puisque tous ne servent plus (au sens noble du terme, cela s'entend) dans l'armée mais, non contents d’animer le bulletin mensuel relatant les activités principales de la Fédération, s’emploient à mettre leur énergie, leur expérience au Service de ce Musée, couvrant depuis sa création, à nos jours, la destiné historique de la Ville de Lyon :

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

 - Celle de Lucius Munatius Plancus, venu en gouverneur Romain de la Gaule chevelue, qui après la fameuse bataille à Alésia en 52 av. J.C. opposant Vercingétorix, le valeureux Chef gaulois, à l’habile Jules César, empereur et conquérant Romain, à la tête d’une armée moins importante certes, mais, mieux à même de triompher ; occupe bientôt avec ses troupes tout le territoire des Allobroges. Les Allobroges un peuple gaulois dont le territoire était situé entre l'Isère, le Rhône et les Alpes du Nord. Ils passaient dans l'Antiquité pour de grands guerriers en grandes armures. Lucius Munatius Plancus fonde alors Lugdunum, nom gallo-romain d'origine celtique, l'actuelle ville de Lyon; officiellement le 26 Avril en 43 av. J.C., qui deviendra la capitale des Gaules à partir de 27 av. J.-C.

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

Le site est déjà occupé de façon continue depuis le VIème siècle av. J.-C. Les Romains établissent leur colonie au sommet de la colline de Fourvière puis, étendre la cité sur les pentes de la colline de la Croix-Rousse et de la Presqu'île actuelle.  

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

-          Le Moyen-âge, la Renaissance, l’influence culturelle et financière italienne mais, aussi  la Révolution de 1789, qui promulgue à la fois la Liberté, l’Égalité & la Fraternité, devise de la République française et de la République d’Haïti. Elle est basée sur la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, Laquelle est fondamentale dans la constitution française. Et puis, ces années peu glorieuses qui suivirent, avec la l’apparition de la guillotine hachant les têtes jugées hostiles et inutiles à la naissance de cette jeune République qui répudie l’Ancien Régime en y installant la Terreur … ! Toutes ces périodes sont ici largement représentées, au cœur de ce Musée d’Histoire Militaire de Lyon, grâce à des archives, des documents, des objets, des costumes d’époque. Ce musée nous enseigne et nous renseigne à la fois l’Histoire et la Vie locale déjà notablement difficile pour les petites gens (quand est-il aujourd’hui en ce XXIème siècle … ?), mais également sur le développement architectural de la cité.

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

-          A travers l’activité de la soie, son industrie, son commerce, nous comprenons mieux les enjeux de cette période. L’Arrivée de Napoléon Bonaparte dans la ville, demeure un élément déterminant de sa transformation.

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique 

-          La révolte des Canuts, le siège de Lyon, la construction de forts, autant d’événements qui jalonneront cette cité prospère baignée par le Rhône, la Saône et largement arrosée, fut un temps par le Beaujolais.

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

-          Qui dit Musée de l’Armée, ne peut se soustraire aux nombreux conflits qui ont fleuris durant toute notre Histoire ! Source de bien des terreurs et de tant de souffrances.

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

-          La Politique de tous temps a pris souvent le pas sur la ‘’Raison’’. Elle s’est ingéniée à compliquer de tout temps, les rapports humains ! Supplantant selon les Heures sombres de l’Histoire, les différents qui déjà opposaient l’esprit de Possession à celui de Pouvoir. 1870 – 1914 (la Grande Guerre, particulièrement odieuse pour tous les belligérants présents sur ce sordide ’’Théâtre’’ des opérations militaires où se sacrifièrent inutilement dans la boue, par la vermine, la mitraille, la fureur et dans le sang, des millions de Vies arrachées aux mères et aux compagnes, aux campagnes, aux bureaux et aux ateliers) - 1940 – l’Indochine – l’Algérie (ce côté nauséeux de l’empire colonial & les autres conflits tout aussi abjects … ne sont en définitif que quelques uns des épisodes sanglants & économiquement fort dispendieux, parmi lesquels l’Armée et la Communauté des Civils se sont trouvés un jour confrontés, tout aussi stupidement et injustement.

 

Le Musée, à ce titre, est une somme considérable de travail et un exemplaire devoir de mémoire.

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

-          Lors de ces querelles obstinées le génie de l’Homme a commis des  prodiges, qui se sont traduit par des armes de plus en plus sophistiquées et donc de plus en plus meurtrières. Cela obligeait nécessairement à rechercher et à  développer des parades, des protections tout aussi performantes pour tenter de se prémunir contre cette violence inventée. Sans oublier la prouesse médicale et chirurgicale accomplie lors du terrible conflit de 1914 & 1918, afin de soigner, réparer, colmater les blessures physiques et psychologiques durement infligées … !

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

-          Et puis, cette sophistication machiavélique atteint son paroxysme lors de cette guerre plus contemporaine,  mais sans aucun doute plus diabolique, que fut l’occupation nazie qui, durant les années 1940, s’employa à travers l'Europe et ce, énergiquement et cruellement, à combattre la résistance et à déporter bon nombre de juifs, et autres populations jugées indésirables, voire nuisibles au régime. Cela, sans distinction d’âge ou de sexe.  Cette idéologie  fut menée à son comble au travers d'une cruauté  sans borne, pour s'achever par l’élimination systématique et massive des personnes ...!

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian la faye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

-          Sans oublier le terrible bombardement allié du 26 Mai 1944, mené par l’aviation américaine, sensée détruire les installations servant ou pouvant être utilisées par l’armée d’occupation et causant la mort de quelques mille personnes, parmi les civils.

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

-          Lyon devra patienter jusqu’au 3 Septembre 1944 pour fêter enfin sa libération  …

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musÉe d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

C’est avec passion que le Musée est animé et expliqué aux visiteurs de tous les âges. Son engagement pédagogique est primordial et démontré à la fois à travers la pertinence de son existence et la qualité de conservation des documents et objets présentés (certains sont prêtés par le Musée Gallo-Romain de Fourvière, d’autres par le Musée Gadagne situé lui aussi dans le cinquième arrondissement de Lyon). Dons qui sont les bienvenus lorsqu’ils lui sont spontanément cédés pour la postérité, mais aussi grâce à cette transmission de ce Savoir, qui peut être relayé par des spécialistes en la matière, issus des Universités ou des grandes Écoles et ce, au bénéfice d’un public appartenant principalement à la jeune génération afin, qu’il acquière suffisamment de connaissanceS quant à son Histoire, pour être en mesure d’être à même d’apprécier d’où il vient, qui il est et surtout où il va … !

musÉe d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes

 

De gauche à droite : Général François Lescel, Pierre-Henri Léger,

Colonel André Mudler, Colonel Jean-Christian La Faye / M.P.PHOTOS-LYON


musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

Un Musée où votre visite s’impose


 
 
   Marc POTY

 

A Rémy


  A Lyon, ce 16 Octobre 2013

 

 
 
   potymarc@gmail.com


  © La Tribune de Genève © A LIRE A GENÈVE-SUISSE & MONDE ®
http://alireagenevesuissemonde.blog.tdg.ch/


  Tél. : +33 (0)  603 115  857


 
  © www.alirealyon.fr ® <http://www.alirealyon.fr/>


  Un journal qui se veut être un lien entre tous les Hommes…!



 
© M.P.PHOTOS-LYON ®

 
  - Hola!  Bonjour ! Hello! buongiorno ! Shalom ! Parev ! salam ! sabah el kheir !  
marhaba !  Добрый день  (dobrii den) / Здравствуйте (zdravstvuite) ! nǐ hăo ! -


 
 « André-Marie Ampère affirmait que la Politique devait rendre les Hommes meilleurs » ...! 



« Le Temps devrait changer de vitesse quand on est heureux. Il devrait s’attarder un peu, marquer le pas … »

 

N.B : « Le nom de Lugdunum de Lugu-dunum est issu du nom de Lugus, irlandais Lug, gallois Lleu, dieu suprême de la mythologie celtique, auquel un autel aurait été consacré sur l'actuelle colline de Fourvière, et de l'élément celtique -duno (forteresse, colline).

Le nom de la ville signifie donc « colline, forteresse du dieu Lugus ». De multiples étymologies du nom du dieu Lugos ont été proposées : soit par le nom du corbeau, en effet Lugus a été rapproché du gaulois lugos ou lougos, qui aurait signifié « corbeau » selon Plutarque, soit par le nom du lynx, le nom de Loki, ou encore une épithète de théonyme signifiant « le Lumineux, le Brillant ». En ce cas, le nom du dieu serait lié à la racine indo-européenne leuk- « briller » que l'on retrouve par exemple dans le grec leukos « brillant, blanc » ou le latin lux « lumière », Lugus étant une divinité solaire et de la lumière.

D'autres villes ont porté le nom de Lugdunum, entre autres Laon dans l'Aisne, Saint-Bertrand-de-Comminges (Lugdunum Convenarum) dans la Haute-Garonne, ainsi que les villes de Loudun dans la Vienne et de Leyde (Lugduni Batavorum) aux Pays-Bas, et ce, malgré les réticences de certains en ce qui concerne ces deux derniers toponymes ».

 

 

 

- Fin de citation

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

Contact :

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

Musée d’Histoire Militaire de Lyon

& de sa Région


‘’De Lugdunum à nos jours’’


 

" Informer - Transmettre - Témoigner "


 

N.B : Soucieux d'enrichir sa collection,  le Musée est en recherche permanente de : Bienfaiteurs - de Documents & d’Experts -

 

Un Parcours culturel sur XXI siècles

 

Quartier général Frère

 

22, Avenue Leclerc

 

69007 Lyon

 

Tél. : + 33 (0)4 37 27 21 97

 

www.museemilitairelyon.com

 

Courriel :

 

museemilitairelyon@hotmail.fr


 musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 __________________________________________________

"Musée privé", bâtiment Terreaux

____________________________

  Documents gracieusement prêtés par LE MUSÉE D’HISTOIRE MILITAIRE de LYON

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique


Parti, il y a trente ans (1980), d’un simple concept, assez flou, de maintien du souvenir militaire dans le Lyonnais, il a évolué depuis pour devenir le Musée de l’Histoire Militaire de Lyon et de sa région des origines jusqu’à nos jours. Cette évolution c’est faite grâce à l’action d’un comité scientifique, ou figure en particulier le Professeur B. DEMOTZ, évolution définie dans un programme culturel, retraçant la partie militaire de l’histoire de Lyon et sa région depuis les origines jusqu’à nos jours. La période post 2eme guerre mondiale est traitée à travers le rappel des lyonnais et rhônalpins qui s’y sont illustrés. L’ensemble de l’équipe actuelle, totalement bénévole, en charge du Musée, ayant parfaitement pris en compte la nouvelle doctrine, est repartie de nouveau avec détermination pour son développement. Il reste donc un Musée privé, n’ayant droit jusqu’à ce jour à aucun label :, ni à aucune subvention, tout en restant  soutenu par l’Armée de Terre grâce à différents avantages matériels : local, électricité, chauffage…, mais ceci, dès le début, défini comme précaire et révocable, et qui de ce fait va sans doute connaitre bientôt sa fin..

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

Structure administrative : Association Loi de 1901, avec C.A. appuyée par une Association des AMIS du Musée, structure identique.

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

Collections : Environ 70 mannequins, essentiellement authentiques, et plus de 10 000 objets. (Y compris cartes, affiches, décorations, insignes, coiffures, munitions et armes démilitarisées, dont 2 000 importants) (Inventaire détaillé en cours).

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

Matériel de bureau et de présentation: 4 ordinateurs, 2 imprimantes, I télé, environ 70 vitrines diverses, tables de bureaux, table et chaises de salle de réunion, porte manteaux, plusieurs bibliothèques, etc..etc…

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

Ressources : Le Musée est hébergé, éclairé, chauffé, gracieusement par l’Armée de Terre, mais paye téléphone, et entretien courant de l’espace occupé. En dehors de cet aspect estimé à un montant de l’ordre de 15.000 €/an le Musée vit actuellement uniquement des cotisations des AMIS, plus quelques dons, en particulier à l’occasion de ses prestations extérieures ; (Voir plus loin). L’Armée de Terre vient en effet de retirer  (11/2010) l’autorisation de visite du fait que le bâtiment TERREAUX ou est situé le Musée n’est pas en conformité. (En particulier accès impossible pour les handicapés).

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

 

Activités : La base constituée par des visites d’associations, souvent complétées, ultérieurement par des retours individuels en famille. (de l’ordre de 2 000 visite/ 2 500 visites/an. A ce fond s’ajoutent trois expositions temporaires et une en préparation:

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

- La première consacrée au 54eme R.A. actuellement à Hyères, régiment ayant été créé en 1910 au quartier de la Vitriolerie à Lyon, et étant parti en 14 et en 39 pour la guerre depuis ce même quartier. Le régiment a du reste apporté un soutien total à cette action. Son centenaire vient d’être fêté fin Octobre 2010 au Quartier Général Frère (ex Vitriolerie), avec l’appui du musée ; là ou il fut créé.

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

- Une deuxième action beaucoup plus importante a été organisée fin 2008 sur le thème « LYON et sa Région dans la Grande guerre.

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

- Une troisième exposition temporaire « LYON Juin 1940 » a pu occuper, grâce à un partenariat efficace avec la Mairie du 7eme Arrondissement de Lyon, et son maire, Mr. FLACCONECHE, la salle Edmond LOCARD, au sein de l’Ex École du Service de Santé des Armées, Avenue Berthelot, 69007 LYON, et ce de début Juin à Mi Juillet 2010. Le succès fut au R.V. Ces deux dernières expositions ont bénéficié de l’édition de plaquettes illustrées adaptées, grâce à l’appui du Service départemental du Rhône de l’O.N.A.C.

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

- Nous sommes enfin en train de travailler à la mise en place, avec les mêmes appuis, d’une exposition temporaire pour la période de Février et Mars 2012, sur les « FORTS DE LYON ». Sur ce même sujet, du reste, certains bénévoles du Musée ont également participé à l’édition d’un ouvrage au titre identique, et publié sous le patronage du Musée, dans le courant de l’année 2008.

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

Participation active du Musée à l’exposition itinérante LA FORCE NOIRE fin 2010, ayant valu au Musée une lettre de félicitation du S.G.A. Le Musée reçoit en période scolaire, les jeunes en J.A.P.D., ceci à la demande du Bureau du Service National.

On peut estimer ainsi à 14 000 le nombre des « bénéficiaires » qui ont reçu, en une demi heure, une « teinture » sur la guerre 14-18, et celle de 39-45 par les bénévoles du Musée. Ces visites sont bien entendu gratuites, et représentent un des moyens que nous avons de remercier l’Armée de Terre de son soutien et participer ainsi activement au lien « Armée/Nation ».

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

Dernier point, début 2009 a été créé un CENTRE DE RECHERCHE ET DE DOCUMENTATION MILITAIRE ou  C.D.R.M. Positionné dans un local dédié, créé à cette occasion dans la surface dont dispose le Musée, ce centre à pour but de valoriser au profit des chercheurs, thésards, etc. ... la quantité très importante de documents de toutes sortes :dont nous disposons : cartes, C.R. divers, souvenirs, récits, livres, photos, CD, sur des sujets militaires régionaux, directement ou à travers l’origine de ceux y ayant participé, ceci sans esprit de concurrence avec la bibliothèque de garnison. Comme tout le reste des collections du Musée ces documents sont le fruit des dons des lyonnais. Le C.D.R.M. est placé sous le contrôle du Professeur DEMOTZ, et 4 personnes y travaillent 6 à 7 heures par semaine. C’est dans ce cadre qu’a été développé, et continue à être perfectionné, le site : www.muséemilitairelyon@.com

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

Dernière réalisation : la mise en place d’expositions itinérantes  par duplication des tableaux réalisés au titre de l’exposition «  LYON et SA RÉGION DANS LA GUERRE 14-18 » ou de l’exposition « LYON JUIN 1940 » ceci à destination des mairies et collèges. L’accueil semble favorable puisque nous avons dépassé les 40 prêts à fin 2010. Prestation voulue (Pub, et accès à l’Éducation Nationale) délibérément gratuite, sauf caution et assurance. Cette action peut être complétée, à la demande des professeurs intéressés, par une conférence, d’une demi-heure, voire plus, au profit des élèves dont le programme correspond à cette période de notre histoire régionale et nationale, conférence délivrée par un des membres du Musée compétent sur le sujet. Cette prestation est également gratuite, mais souvent les bénéficiaires (Conférence et/ou exposition temporaire) ont le geste de remettre un chèque au profit de l’Association des Amis du Musée.

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

En 2009 un audit a été réalisé par le Lieutenant Colonel AUBAGNAC, conservateur du Musée de l’Artillerie à Draguignan, faisant autorité sur le sujet « Musées militaires », en Mars 2009. Ses conclusions sont mises en œuvre actuellement, fonction de nos moyens, et plusieurs chantiers sont déjà engagés.

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

En septembre 2010, le Lieutenant-Colonel CHAMPEAUX de la Direction de la Mémoire et du Patrimoine (DMPA) nous a confirmé qu’au classement des 17 musées appartenant à l’Armée nous étions celui qui avait le meilleur résultat sur les plans Finances/Organisation

 

musée d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes,général françois lescel,pierre-henri léger,colonel andré mudler,colonel jean-christian lafaye,farac,fédération d'associations d'anciens combattants,d'amicales régimentaires et d'associations,caractère patriotique

 

 Le Futur immédiat: Les collections continuent régulièrement à s’accroitre, les greniers lyonnais et rhônalpins conservant encore beaucoup de trésors, mais le manque de place est déjà patent. Mais, et surtout le commandement régional de l’Armée de Terre a signifié au Musée sa volonté de récupérer ces locaux dans le cadre des contraintes qu’elle subit du fait de la politique actuelle d’économie tous azimuts. Dans un délai de l’ordre de un an, peut être moins, peut être plus, le Musée sera soit en caisse, soit déployé ailleurs. C’est cet « ailleurs » qui est le souci unique et principal des responsables. Le site de Sergent Blandan parait le plus légitime, et le plus adéquat pour des raisons évidentes.

 

Le Futur plus lointain : Le Musée est en contact permanent avec un collectionneur régional détenteur de 4 500 baïonnettes du monde entier et de toutes époques, de 600 armes dont la plus récente est de 1850, et de 600 poires à poudre dont certaines du XVIème siècle. Cette collection, sans doute unique au monde risque de tomber en déshérence, les détenteurs n’ayant pas de descendance. Dans un délai de l’ordre de 10 ans, compte tenu de l’âge des propriétaires la captation de cette collection propulserait le Musée au niveau certainement national, et peut être au delà. Ce à quoi nous œuvrons dans l’optique de la métropole de 3.000.000 d’habitants à l’horizon 2030/2040, voulue par nos édiles, métropole ou le Musée trouvera nécessairement sa place.

 

Signalons, in fine, un rapprochement, fructueux pour les deux parties, avec la Société Lyonnaise d’Histoire de l’Aviation, et de Documentation Aéronautique, ou SLHADA".


Fin de citation

 

 

musÉe d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes

 

musÉe d’histoire militaire de lyon,région rhône-alpes


29/08/2013

La GUERRE ne doit pas devenir l'Exigence de la Communauté Internationale

 

La GUERRE ne doit pas Être une Exigence !

 

Favoriser l’Emploi … !

 

Réduire la Pauvreté … !

 

Solidarité Nationale & Internationale …

 

Sauvegarde de la Planète … !

 

Tels sont les Objectifs que devraient se fixer les Politiques, tous les Politiques, sans exceptionS … !

 

La GUERRE engendre le CHAOS, la Souffrance, aucune GUERRE n’est JUSTE, seuls bien évidemment les Fabricants et les Marchands d’ARMES y trouvent leur COMPTE ... !

 

Arrêtons les MENSONGES, les HYPOCRISIES, soyons des Citoyens Honnêtes et Responsables, devant la CAUSE des désordres et des Injustices.

 

AGISSONS pour la PAIX … !

 

Marc POTY

A Lyon, ce 29 Août 2013


____________________________


 

guerre,exigence,communauté,internationale


___________________

LIBERTÉ pour la SYRIE

______________________


Varsovie, Phnom-Penh, Santiago

Symboles des valeurs inhumaines

Souffrances, horreurs puis sanglots

Vouées à l'Histoire ancienne ?



Mais ces noms rattrapent les hommes

Au mot terrible de LIBERTÉ

Que Banias, Damas, Deraa, Homs

N'en finissent pas de crier




A Derra, un enfant syrien

De treize ans, est mutilé à mort

Mais pourquoi ne faisons-nous rien

Peuple syrien aurais-tu tort ?



Lyon, le score PS rien de moins

Invite grands noms du Beaujolais

Couleur de sang comme il nous plaît

Prendre Bartholdi à témoin



Nous sommes égoïstes évidemment

Au pays des Droits de l'Homme

Nos canons rapportent l'Argent

Quand bien loin de nous résonnent




Députés, Sénateurs se moquent

De ces conflits sans intérêt

Gauche et Droite rayonnent en bloc

Aux mains des lobbies à jamais



Que pèse le poids d'une Vie ?

Devant cette soif de pouvoir

Au Rwanda ou bien en Syrie

Lorsqu'on recherche la gloire

Enfant du Kosovo souviens-toi

Je décrivais déjà tes pleurs

Honte je l'avoue bien des fois

A relater tant de malheurs

Politiques de peu de foi

Peu avares en déclarations

Source pourtant du désarroi

A quand votre acte de contrition ?

 


Marc POTY

A Lyon, ce 17 Octobre 2011

 


  potymarc@gmail.com


  © La Tribune de Genève © A LIRE A GENÈVE-SUISSE & MONDE ®
http://alireagenevesuissemonde.blog.tdg.ch/


  Tél. : +33 (0)  603 115  857


 
  © www.alirealyon.fr ® <http://www.alirealyon.fr/>


  Un journal qui se veut être un lien entre tous les Hommes…!



  © M.P.PHOTOS-LYON ®

 
  - Hola!  Bonjour ! Hello! buongiorno ! Shalom ! Parev ! salam ! sabah el kheir !  marhaba !  Добрый день  (dobrii den) / Здравствуйте (zdravstvuite) ! nǐ hăo ! -


 
 « André-Marie Ampère affirmait que la Politique devait rendre les Hommes meilleurs » ...! 



« Le Temps devrait changer de vitesse quand on est heureux. Il devrait s’attarder un peu, marquer le pas … »

07/08/2013

LYON / Pour Les Touristes, Les Lyonnais(e​s) & les Élus qui s'Échappen​t ....!

 

C'est l'été, à Lyon, cette ville historique est disons-le, pleine de charme, capitale des Gaules, Lugdunum est largement arrosée par le Rhône, la Saône et un tout petit peu par le Beaujolais ...

 

L1040550 Lyon des Pentes de la Croix-Rousse M.P.PHOTOS-LYON.jpg

 

 

Du plaisir somme toute !

 

DSCN3985 M.P.PHOTOS-LYON (77) des Pentes.jpg

P1140228 Lyon Hôtel de Ville Opéra Musée des Beaux-Arts M.P.PHOTOS-LYON TdG.jpg

 

lyon,touristes,lyonnais(es),élus,été,vacances,autoroute,perrache,camp,sutter,parc,fontaine,piano,enfants,jeux,immeuble,résistance,mur des canuts,arrondissement,croix-rousse,culture,réseau,eau,jardin d'enfant,fourvière,fleuve,rhône,rivière,saône,beaujolais,ville,urbain,fresque,peinture,musique,hôtel de ville,voyage,nature,environnement,qualité de vie,rom,bulgarie,roumanie,ue,europe,pauvreté,politique,liberté,égalité,fraternité

lyon,touristes,lyonnais(es),élus,été,vacances,autoroute,perrache,camp,sutter,parc,fontaine,piano,enfants,jeux,immeuble,résistance,mur des canuts,arrondissement,croix-rousse,culture,réseau,eau,jardin d'enfant,fourvière,fleuve,rhône,rivière,saône,beaujolais,ville,urbain,fresque,peinture,musique,hôtel de ville,voyage,nature,environnement,qualité de vie,rom,bulgarie,roumanie,ue,europe,pauvreté,politique,liberté,égalité,fraternité

lyon,touristes,lyonnais(es),élus,été,vacances,autoroute,perrache,camp,sutter,parc,fontaine,piano,enfants,jeux,immeuble,résistance,mur des canuts,arrondissement,croix-rousse,culture,réseau,eau,jardin d'enfant,fourvière,fleuve,rhône,rivière,saône,beaujolais,ville,urbain,fresque,peinture,musique,hôtel de ville,voyage,nature,environnement,qualité de vie,rom,bulgarie,roumanie,ue,europe,pauvreté,politique,liberté,égalité,fraternité

Et puis, nous flânons, nous musardons, nous nous attardons sur des lieux et, nous sommes surpris ...

 

DSCN4332 M.P (19) Perrache.jpg

 

 

Un "Camping" improvisé sous l'Autoroute, à Perrache, dans le deuxième arrondissement de Lyon, nous interpelle. L'inhumanité est à son comble pour toutes ces familles !!! C’est vrai, particulièrement au plein cœur de l’été, la Grande & Belle Europe, se doit de voyager …

 

lyon,touristes,lyonnais(es),Élus,été,vacances,autoroute,camp,rom,sutter,parc,fontaine,piano,enfants,jeux,immeuble,résistance,mur des canuts,arrondissement,croix-rousse,culture,réseau,eau,jardin d'enfant,fourvière,fleuve,rhône,rivière,saône,beaujolais,ville,urbain,fresque,peinture,musique,hôtel de ville,pentes,espace de verdure,environnement,qualité de vie

lyon,touristes,lyonnais(es),Élus,été,vacances,autoroute,camp,rom,sutter,parc,fontaine,piano,enfants,jeux,immeuble,résistance,mur des canuts,arrondissement,croix-rousse,culture,réseau,eau,jardin d'enfant,fourvière,fleuve,rhône,rivière,saône,beaujolais,ville,urbain,fresque,peinture,musique,hôtel de ville,pentes,espace de verdure,environnement,qualité de vie

lyon,touristes,lyonnais(es),Élus,été,vacances,autoroute,camp,rom,sutter,parc,fontaine,piano,enfants,jeux,immeuble,résistance,mur des canuts,arrondissement,croix-rousse,culture,réseau,eau,jardin d'enfant,fourvière,fleuve,rhône,rivière,saône,beaujolais,ville,urbain,fresque,peinture,musique,hôtel de ville,pentes,espace de verdure,environnement,qualité de vie

lyon,touristes,lyonnais(es),Élus,été,vacances,autoroute,camp,rom,sutter,parc,fontaine,piano,enfants,jeux,immeuble,résistance,mur des canuts,arrondissement,croix-rousse,culture,réseau,eau,jardin d'enfant,fourvière,fleuve,rhône,rivière,saône,beaujolais,ville,urbain,fresque,peinture,musique,hôtel de ville,pentes,espace de verdure,environnement,qualité de vie

lyon,touristes,lyonnais(es),Élus,été,vacances,autoroute,camp,rom,sutter,parc,fontaine,piano,enfants,jeux,immeuble,résistance,mur des canuts,arrondissement,croix-rousse,culture,réseau,eau,jardin d'enfant,fourvière,fleuve,rhône,rivière,saône,beaujolais,ville,urbain,fresque,peinture,musique,hôtel de ville,pentes,espace de verdure,environnement,qualité de vie

lyon,touristes,lyonnais(es),Élus,été,vacances,autoroute,camp,rom,sutter,parc,fontaine,piano,enfants,jeux,immeuble,résistance,mur des canuts,arrondissement,croix-rousse,culture,réseau,eau,jardin d'enfant,fourvière,fleuve,rhône,rivière,saône,beaujolais,ville,urbain,fresque,peinture,musique,hôtel de ville,pentes,espace de verdure,environnement,qualité de vie

 

 

Le Parc SUTTER, un havre de paix, de verdure, fort apprécié par les familles, sans doute plus aisées de la Croix-Rousse, et surtout prisé par les tout petits ...

 

DSCN4332 M.P (67) Parc SUTTER Plaque.jpg

DSCN4332 M.P (67) Parc SUTTER.jpg

 

DSCN4332 M.P (66) Sutter.jpg

DSCN8150 Lyon 26 Novembre 2012 M.P.PHOTOS-LYON Parc SUTTER (2) TdG.jpg

 

 

Une Borne-fontaine désespérément tarie, sans doute jamais connectée au Réseau ? Dommage en ces fortes chaleurs ... ! Plus loin, c'est un Piano de signature, à l'agonie, et pour cause, enchainé qui plus est, à son calvaire, sans raison apparente ... L’Hôtel de Ville doit posséder de fins mélomanes, n’en doutons-pas ! Nous n’avons pas réussis l’Examen de passage pour obtenir le titre de Capitale de la Culture, ce pauvre piano atteste à lui seul toute notre faiblesse … !

 

DSCN4332 M.P (61) Piano.jpg

DSCN4332 M.P (62) Piano.jpg

 

Quelques rues plus bas, c'est un immeuble dont le décor est tout indiqué pour tourner les films retraçant la fabuleuse Histoire de Lyon, Capitale de la Résistance ... Rien n'a bougé depuis, hormis les habitants ...!

 

DSCN4332 M.P (34) Rue Romarin.jpg

DSCN4332 M.P (32) Romarin.jpg

DSCN4332 M.P (31) Rue Romarin.jpg

 

Ah ! Mais c'est Vrai ! Nous sommes dans le Premier, le tout premier arrondissement de Lyon !

 

lyon,touristes,lyonnais(es),Élus,été,vacances,autoroute,camp,rom,sutter,parc,fontaine,piano,enfants,jeux,immeuble,résistance,mur des canuts,arrondissement,croix-rousse,culture,réseau,eau,jardin d'enfant,fourvière,fleuve,rhône,rivière,saône,beaujolais,ville,urbain,fresque,peinture,musique,hôtel de ville,pentes,espace de verdure,environnement,qualité de vie

 

 

Quatrième arrondissement, la Croix-Rousse, enfin de la couleur, avec le Mur des Canut, qui relève le niveau et resplendit au grand soleil de l’été ! Bravo ...

 



Merci de votre attention, excellent mois d'Août

 

 

  Marc POTY

 

  A Lyon, ce 7 Août 2013

  potymarc@gmail.com


  © La Tribune de Genève © A LIRE A GENÈVE-SUISSE & MONDE ®
http://alireagenevesuissemonde.blog.tdg.ch/


  Tél. : +33 (0)  603 115  857


 
  © www.alirealyon.fr ® <http://www.alirealyon.fr/>


  Un journal qui se veut être un lien entre tous les Hommes…!



  © M.P.PHOTOS-LYON ®

 
  - Hola!  Bonjour ! Hello! buongiorno ! Shalom ! Parev ! salam ! sabah el kheir !  
marhaba !  Добрый день  (dobrii den) / Здравствуйте (zdravstvuite) ! nǐ hăo ! -


 
 « André-Marie Ampère affirmait que la Politique devait rendre les Hommes meilleurs » ...! 


« Le Temps devrait changer de vitesse quand on est heureux. Il devrait s’attarder un peu, marquer le pas … »