23/11/2014

DANS L'ENFER de 14 - 18 - Un POILU RACONTE !

 

 

ANDRÉ VIALA 1894 -1970

 


Égale à ces Hommes plutôt jeunes venus de leur Vie provinciale, le plus souvent rurale, de surcroît naïfs, pas préparés, mal équipés, mal encadrés, animés seulement par une Foi Patriotique exagérée, éhontée même, où seul le Prestige devait compter pour des nations engagées et gouvernées par des impies qui, n'ont malheureusement pas disparus totalement aujourd'hui mais, se sont transformant seulement. Ah oui !...

 André VIALA combattit ainsi sans "Gloire" au milieu de ce champ d'horreurs de 14 - 18 .

Marc POTY

A Lyon, ce 23 Novembre 2014

 

dans l'enfer de 14 - 18 - un poilu raconte,andré viala,claude viala,michel bouvier,poilu,historien,1914,1918,guerre,tranchée,carnets,soldats,régiment,infanterie,compagnie,division,corps d'armée,campagne d'argonne,verdun

 - " Ce Récit est extrait de Sept Carnet écrits au Jour le jour, le plus souvent au crayon papier, avec une qualité d'écriture qui laisse transparaître l'Humeur du moment dans l'Enfer de la Guerre ....

 

Texte en cours ....

22/11/2014

GRANDEUR NATURE ...! AVEC DAMIEN COLCOMBET

DAMIEN COLCOMBET, SCULPTEUR GRANDEUR NATURE

 

Entre la guerre incessante pitoyable et insolente des chefs de partis politiques en France, entre les préoccupations légitimes des françaises et des français, entre l’événement spatial de la sonde européenne Philae, qui mobilise les scientifiques de la mission Rosetta de l’Agence spatiale européenne et, l'art pariétal, ces peintures colorées, aux reliefs étrangement naturels, pouvant remonter jusqu’à 40 000 années avant notre ère, qui selon le préhistorien Emmanuel Anati, existerait à travers 45 millions de peintures rupestres sur des rochers et dans des grottes, sur 170 000 sites de 160 pays et que, les commémorations sur le sacrifice de nos vaillants Poilus, sont définitivement closes, du moins en cette année 2014 ; nous retiendront sans hésitation cet Art qui consacra l’immortalisation de la faune de notre planète.

Du type Chauvet (grotte située dans le département de l'Ardèche, en région Rhône-Alpes, sur la commune de Vallon-Pont-d'Arc), avec ses peintures datant approximativement entre 24 500 & 33 000 ans av. J.C., voir plus, et la grotte de Lascaux (située dans le Périgord noir en vallée de la Vézère sur la commune de Montignac - Dordogne), et ses fresques remontant à moins 17 000/ 18 000 ans …!

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales


Ne dit-on pas : « L’Amour des Hommes ne peut être dissocié de l’Amour de la planète ». nous demeurerons définitivement subjugués par le talent déployé par nos ancêtres dont la raison nous échappe encore, mais dont la restitution en l’état, aujourd’hui, nous offre à la fois une belle leçon de Vie et, une incitation, que dire, une obligation, à nous préoccuper davantage que nous le faisons, en ce troisième millénaire chrétien,  de notre environnement.

 

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales


Même si ce patrimoine animalier nous est de nos jours rapporté d’autres contrées où le respect n’est pas la préoccupation première lorsque spoliations, corruptions, guerres, changements climatiques, désertifications, stress hydriques, malnutritions, épidémies, trafics humains, souffrances inacceptables, intolérables, nous arrivent par bribes de ces zones lointaines, que nous visionnons en langage virtuel, douillettement installés que nous sommes, dans un confort qui, à la fois gaspille les ressources naturelles et, dépasse forcément l’imagination de ces Peuples soumis à l’abandon, qu’il serait bon de ne pas oublier, en amont !

 

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales

Avant même d’évoquer cette sauvage immigration, que certaines bonnes âmes, bien pensantes, ont bien trop tendance à négliger, mais dont ils tirent indirectement avantageusement un profit éhonté.

Mais de cela, les ‘’Compagnies ‘’ ne leur parlent … !

‘’ Je te salue ô Vérité, pleine de grâces, que ton nom soit sanctifié, que ta volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel, que ton règne vienne enfin, dans notre Esprit et dans notre Cœur de pauvreS pêcheurS ’’ …

 

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales


Mais, revenons au règne sublime de l’Animal, et à un Artiste (remarquez comme le français utilise curieusement la même lettre pour débuter et désigner par le langage et l’écriture ces deux mots) et puis, c’est toujours le A qui nous offre Amour, histoire de rassembler, de façonner, harmonieusement la démarche d’un certain Damien COLCOMBET. Sculpteur lyonnais de son état Damien COLCOMBET est fasciné depuis son plus jeune âge, par la faune qui le captive en milieu naturel (le terme Réserve nous évoque d’emblée le manque de Liberté) mais aussi, dans les zoos, que l’on tend à généraliser depuis plus d’un siècle en Europe et, si tardivement à ‘’humaniser’’, pour la joie des petits comme des grands !

 

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales

Damien COLCOMBET depuis toujours a à cœur la passion du dessin ; depuis une dizaine d’années, après avoir occupé un poste de management important, ce meneur d’hommes s’est retrouvé presque du jours au lendemain reconverti pour le plus grand bonheur de tous, on le comprendra par la suite, après un concours de circonstances à la fois professionnelles et une attention toute particulière de son épouse Christine, en un Artiste Animalier Accompli !

 

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales

Damien COLCOMBET, sculpteur Grandeur Nature, puisque tel est sont projet actuel, parce que la Nature est belle et que nous lui devons le Respect.

 

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales


Encore est-il nécessaire de communiquer par Voix/Voie de Presse pour faire connaître au plus grand nombre cette noble ambition et du même coup, faire prendre conscience que le projet d’une sculpture animalière monumentale en bronze pour le zoo du Parc de la Tête d’Or à Lyon, porté, mené, réalisé par Damien COLCOMBET et aussi l’Affaire de Chacun : Ville de Lyon (Collectivités territoriales), InstitutionS Financières (La première à s’être déclarée enthousiasmée est la Banque Populaire Loire & Lyonnais), Entreprises, Mécènes, Particuliers, Fondations (La Fondation Bullukian soutient ce projet)...

 

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales


Afin que cette Girafe, puisque c’est de cet Animal dont il s’agit, voit le Jour aux Fonderies d'Art Barthélémy, sises à Crest (Drôme), symbole pérenne de la biodiversité, soit admirée, touchée, vénérée par la communauté des Hommes qui a tant de Choses à apprendre de Dame Nature, berceau incontestable de l’espèce humaine, animale et végétale. Il faut des ‘’sous’’, de l’argent.

 

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales


Ces deniers collectés ne sont jamais une épreuve insurmontable, lorsque les généreuses volontés se réunissent, se manifestent; comme elles ont su très bien le faire au cours des âges, précédents, pour élever les flèches jusqu’au ciel de nos splendides et étonnantes cathédrales. Pour notre plus grand plaisir certes, mais aussi pour notre plus grand bonheur, que nous Hommes du XXIème siècle, manifestons avec ou sans Foi …!

 

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales


Philippe BERNACHON, une Autre Artiste Animalier à sa manière, nous accueille pour le moment, entouré de sa famille et de ses éminents ‘’Ouvriers’’ et Collaborateurs, dans les murs de sa vénérable pâtisserie/chocolaterie sise 42, Cours Franklin Roosevelt dans le 6ème arrondissement de Lyon. Histoire de nous offrir un avant goût et pas des moindres - lui qui a été reçu récemment en sa qualité de maître pâtissier, par le Pape François, en compagnie du chef restaurateur Christophe MARGUIN, tous deux représentants de l’association lyonnaise : « Les Toques Blanches » et ce, en présence de l’Archevêque Philippe Barbarin, Primat des Gaules, à la Maison Sainte-Marthe de Rome, résidence de François  - de ce que sera cette magnifique sculpture, aujourd’hui, en chocolat, mise en œuvre par la talentueuse Anne-Valérie, collaboratrice enthousiaste de Philippe BERNACHON.

 

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales

 

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales


Elle préfigure à échelle réduite, la future girafe signée Damien COLCOMBET, qui prendra sa place au Parc de la tête d’Or à Lyon !

 

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales

 

Une belle Histoire d’Hommes en somme, qui dans le désir de se surpasser, laisseront par leurs empreintes, la marque indélébile de leur Humanité

 

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales

 

Con Respeto y Fierté / Avec Respect & Fierté

 

Marc POTY

A Lyon (Francia), ce 13 Novembre 2014

 

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales


 Contacts :


Pour Vos Dons :

DEVENIR

Fonds de dotation DEVENIR

31, Rue Fénelon 6906 Lyon

www.fonds-devenir.org

 

Fondation Saint-Irénée Lyon

6, Avenue Adolphe MAX 69321 Lyon Cedex 05

Tél. : + 33 (0)4 78 81 48 61

epg@fondationsaintirenee.org


 

damien colcombet,sculpteur grandeur nature,sculpture,bronze,fonderie d'art barthélemy,girafe,lyon,lyonnais,philippe bernachon,pâtissier,chocolatier,chocolat,banque populaire loire & lyonnais,fondation bullukian,mécénat,devenir,institutions financières,entreprises,particuliers,collectivités territoriales



Damien COLCOMBET

3, Quai Général Sarrail 69006 Lyon

Tél. : 09 51 64 51 63 - 06 03 53 89 42

 

www.damiencolcombet.com



Galerie ESTADES

61, Quai Saint-Vincent 69001 Lyon

Tél. : 04 78 28 65 92 

 

www.estades.com


 

 

© M.P.PHOTOS-LYON ®

1914 - LA GRANDE GUERRE - 1918

 

__________________________________________________________________

1914 - 1918 ! LE CAUCHEMAR DES PLUS HUMBLES !

__________________________________________________________________

 1914 – 1918

Avant ces Dates, des Guerres !

Après ces Dates, encore des Guerres !

 

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun


 - « Ainsi donc, des Hommes, des Femmes s’aiment uniquement pour engendrer des Enfants qui, un Jour devenus des Hommes, seront tout simplement capables de se haïr entre-eux et de poursuivre au nom d’une idéologie, d’un drapeau, d’un uniforme, d’un règlement ou, simplement par ambition, vanité, cupidité, souvent ignorance et, à travers des armes toujours plus sophistiquées, et une propagande servile et mensongère, l’œuvre de Guerre ; qui sèmera alors, désolation et souffrances et surtout la mort de masse.

 

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun

Sur la Terre, en Mer, dans les Airs, l’Homme créé dit-on à l’Image de Dieu, n’aura su, durant toute son existence, démontrer essentiellement et, avec force, ses capacités à nuire misérablement à son environnement et surtout, à s’ingénier à s’autodétruire …

 

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun

Quitte à regretter des années après, toute l’absurdité du conflit, en comptant les victimes en nombre de martyrs mais, en attendant la prochaine Guerre  » … !

 

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun


Marc POTY

Pour ce 1er Août 2014

 

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun


"C'est sans aucun doute après cette terrible épreuve, que les Femmes auraient dû obtenir (gagner) par leur seul mérite, le Droit de Voter et, pas aussi tardivement, le 21 Avril 1944 " ...!


3102mobilisation.jpg

 

__________________________________________________________________

1914 - 2014 ! CENT ANS A VERDUN !

__________________________________________________________________


 

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,verdun,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,verdun,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,verdun,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,verdun,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,verdun,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,verdun,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,verdun,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,verdun,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé

1914,1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,verdun,soldat,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie

CHEVINAY (RHÔNE)

Pour ce 11 Novembre 2013  Marc POTY

 

  potymarc@gmail.com


  © La Tribune de Genève © A LIRE A GENÈVE-SUISSE & MONDE ®
http://alireagenevesuissemonde.blog.tdg.ch/


  Tél. : +33 (0)  603 115  857
  google.com/+MARCJOËLPIERREPOTY
 
  © www.alirealyon.fr ® <http://www.alirealyon.fr/>


  Un journal qui se veut un lien entre tous les Hommes…!


  © M.P.PHOTOS-LYON ®

 
  - Hola!  Bonjour ! Hello! buongiorno ! Shalom ! Parev ! salam ! sabah el kheir !  marhaba !  Добрый день  (dobrii den) / Здравствуйте (zdravstvuite) ! nǐ hăo ! -


 
 « André-Marie Ampère affirmait que la Politique devait rendre les Hommes meilleurs » ...! 



« Le Temps devrait changer de vitesse quand on est heureux. Il devrait s’attarder un peu, marquer le pas … »

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,verdun,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun

1914,1918,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,europe,front,tranchée,verdun

Fauchés par la mitraille, meurtris par les baïonnettes, déchiquetés par les obus, brûlés par le gaz, gangrenés par la vermine, usés par le temps, voici ce que ont endurés, ouvriers et paysans, enfin tous ceux qui en ce 1er Août 1914 ont abandonné, qui son champ, qui son usine, qui son bureau, qui son atelier, pour satisfaire la cupidité de quelques familles richissimes qui se disputaient déjà l'Europe et surtout, se souciaient bien peu de la piétaille, qu'ils considéraient égale à du bétail ... !

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun

1914,1918,première guerre mondiale,armée,1914 1918,homme,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,front,tranchée,gaz,gloire,soldat,exécution,france,allemagne,europe,colonie,fusillé,mort pour la france,médaille,monument,disparu,population,ville,village,patrie,frédéric wronecki,grande guerre,champ de bataille,chevaux,canons,avions,barbelé,mort,blessé,handicapé,2014,centenaire,cent ans à verdun,verdun

DSC045011914 - 1918 M.P.PHOTOS-LYON. (8).JPG

Pour bon nombre de ces jeunes soldats précipitamment enrôlés, tenir un fusil devenait une expérience nouvelle, hormis ceux pratiquant la chasse sur leurs terres, beaucoup ont dû apprendre directement sur le « Champ d'Horreurs ». Le drame dans cette situation qui échappait à toute Raison, ces Hommes de conditions semblables allaient s'entretuer sans avoir eu le moindre différent  avec celui qui fut désigné comme l'adversaire à abattre coûte que coûte ; excepté pour les populations exacerbées en Alsace & en Lorraine par les autorités françaises, tous n'avait au fond du cœur que le désir de rentrer chez soi.

DSC045011914 - 1918 M.P.PHOTOS-LYON. (2).JPG

Les déserteurs quant à eux furent impitoyablement exécutés, par les cours martiales qui n'usèrent d'aucune pitié ... !

DSC045011914 - 1918 M.P.PHOTOS-LYON. (1).JPG

L'Histoire est bien modestement inscrite sur nos monuments aux morts qui ont malheureusement fleuris dans 30 000 communes de France, entre 1918 & 1925. Car, ces villes et ces villages, dans leur immense majorité, vont élever des stèles, apposer des plaques, ériger des obélisques pour rendre un hommage solennel à ces compagnons Morts pour la France.

DSC045011914 - 1918 M.P.PHOTOS-LYON. (6).JPG

 

Nous vous invitons A lire :

GUERRE 1914 - 1918 - 2011

 

1914,1918,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,europe,front,tranchée,verdun

 

Marc POTY

A Lyon, pour ce 1er Août 2012


potymarc@gmail.com



© La Tribune de Genève © A LIRE A GENÈVE-SUISSE & MONDE ®
http://alireagenevesuissemonde.blog.tdg.ch/ .


Tél. : +33 (0)  603 115  857


© www.alirealyon.fr ®



" Un journal qui se veut être un lien entre tous les Hommes ! "

 

¤ Photos Archives & © M.P.PHOTOS-LYON ®


Hola ! Bonjour ! hello ! buongiorno ! shalom ! Parev ! salam ! sabah el kheir ! marhaba ! Добрый день (dobrii den) / Здравствуйте (zdravstvuite) ! nǐ hăo !

"André-Marie Ampère affirmait que la Politique devait rendre les Hommes meilleurs !"


__________________________________________________________

Ossuaire de Douaumont / Souvenez-vous de Verdun

http://www.verdun-douaumont.com/fr/intro.html

__________________________________________________________

3102_37RI.JPG


  • - « Rivalités coloniales, économiques et territoriales, la tension était déjà vive entre les différentes puissances européennes (Angleterre, France, Allemagne, Autriche). L'assassinat d'un membre de la famille royale autrichienne par un nationaliste serbe a été l'élément déclencheur de cette guerre. Immédiatement, l'Autriche-Hongrie à déclaré la guerre à la Serbie. L'Allemagne, qui était alors alliée à l'Autriche-Hongrie, s'est rangée du côté autrichien alors que la France, l'Angleterre et la Russie se sont alliées à la Serbie. La paix sera signée 4 ans plus tard.

 

1914,1918,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,europe,front,tranchée,verdun


Au total 23 États souverains internationalement reconnus ont déclaré la guerre à l'Allemagne ou se sont vus déclarer la guerre par celle-ci. Soit plus de 60 millions de soldats y ont pris part. Un 24ème, Saint-Marin, n'a déclaré la guerre qu'à l'Autriche-Hongrie. Ces 24 États sont appelés généralement les "Alliés".


La Première Guerre Mondiale aura fait plus de 40 millions de victimes, civiles & militaires ; soit environ 20 millions de morts & 21 millions de blessés. Ce nombre inclut 9,7 millions de morts pour les militaires et 8,8 millions pour les civils.

Septembre 2011 M.P.PHOTOS-LYON 194.1918.JPG

Les Alliés de la Première Guerre mondiale perdent plus de 5 millions de soldats et les Empires centraux près de 4 millions.



La France est victorieuse mais meurtrie avec 1 315 000 soldats français décomptés morts soit 27 % des 18-27 ans, le deuxième taux le plus élevé après la Serbie


 

1914,1918,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,europe,front,tranchée,verdun


Ces cours martiales furent de nouveau organisées pendant la Première Guerre mondiale, instituées par deux décrets du 2 août et du 6 septembre 1914, avant d'être supprimées en 1917. Elles fonctionnaient alors sous l'appellation de « Conseils de guerre spéciaux », venant s'ajouter aux conseils de guerre ordinaires. En quatre ans, 2 400 « poilus » auront été condamnés à mort et 600 exécutés ; les autres voyant leur peine commuée en travaux forcés. Très peu, environ une quarantaine sur les 600 fusillés pour l'exemple, dont Félix Baudy et ses compagnons de malheur ont été rétablis dans leur honneur dans les années 1920 et 1930 ».

 

3102Paris.jpg

La mobilisation de 1914 en France

________________________________

Au 1er août 1914, il y a déjà 880 000 hommes sous les drapeaux : il s'agit des classes 1911 à 1913, qui forment l'armée d'active (nés entre 1891 et 1893 : 21 à 23 ans). La mobilisation appelle 2 200 000 hommes des classes 1900 à 1910 qui forment la réserve (nés entre 1880 et 1890 : 24 à 34 ans) et 700 000 des classes 1886 à 1899 qui forment la territoriale (nés entre 1866 et 1879 : 35 à 48 ans). À ces hommes contraints, se rajoutent les 71 000 engagés volontaires, qui soit devancent l'appel (le record est à 15 ans) soit sont étrangers (ces derniers sont 26 000 en 1914).


Total : 3 877 000 hommes mobilisés en août 1914, sur une population de 38 millions d'habitants, formant 94 divisions : 47 d'active (chacune de 17 286 hommes), 25 de réserve, 12 territoriale et 10 de cavalerie.


DSCN3512 L'AUVERGNE M.P.PHOTOS-LYON.29.VIII.2012 (27) 2.JPG


-      Fin de citation

 

DSC045011914 - 1918 M.P.PHOTOS-LYON. (3).JPG

_______________________________


LE FRONT de 1914 - 1918

____________________ 

 

Quatorze, un chiffre si gai en plein mois de juillet

Quatorze, un nombre bien triste suivi de dix huit

Ils sont partis au cœur de l'été, de la campagne, de la ville

L’esprit rêveur, en chanson, confiants, une fleur au fusil

Pour une partie de chasse, mais de chasse à l’ennemi

Rassurant leurs proches qu’ils en auraient très tôt finis

Quand l’ordre de mobilisation leur fut donné !

Quittant leur champ, leur bureau, leur atelier

Jamais ils n’avaient si haut chanté

L’hymne à la patrie, à la liberté

Quatre années se sont écoulées

Avant le retour promis

Combien sont rentrés ?

Sans doute médaillés

Le Cœur transformé, alourdi

Pour un œil, un bras, une jambe, là bas laissés

Perdus à tout jamais, tardivement récompensés

Combien d’étourdis, de débiles, défigurés, gazés ?

Souvenirs du champ d’honneur, du champ d’horreur !

Pour défendre une terre, la terre, leur terre, quel malheur

Deux millions de fantassins terrés dans des tranchées

Dans la boue, le froid, la vermine, la faim, presqu'oubliés

La peur au ventre pour affronter le brouillard et la nuit

Ils ont ainsi guerroyé baïonnette au canon on le crie

Pour devenir charpie, par centaines, par millions, un détail

Vers quels ennemis, quand ils étaient au front, au fond

Bondissant sous la mitraille pour se coucher en pagaille

Fauchés dans leur jeunesse loin de ceux qu’ils aimaient

Sans avoir eu le temps sur les douilles de cuivre de graver

Leur désespoir, leur souffrance, leur malheur, leur ennui

Leurs noms fleurissent à présent sur le granit, sous les pleurs

Leur tombe un ossuaire, un champ, un trou d’obus, 

Plus d’un million et demi de morts pour les français poilus

Certains étrangers à cette terre, étrangers à cette guerre

Guillaume deuxième du nom, en a comptabilisé deux millions

Au total 8 millions de blessés, victimes, civils ou militaires

Que voulez-vous, il faut payer le tribut et  puis se taire

Ce chiffre inclus les réfractaires passés par le peloton d’exécution

La belle affaire, on regrette, réhabilite, on fait acte de contrition

Tous se sont battus avec acharnement, trop sans doute, sûrement

Pour que jamais leurs enfants ne connaissent pareil tourment !

Finis les beaux discours, finie la misère, finis les sacrifiés

Les cloches ont enfin carillonné,, ils, elles se sont embrassés

Ce fut la GRANDE GUERRE, c’était la dernière

 

La der des ders… !



Marc POTY

A Lyon ce 11 Novembre 2002

www.alirealyon.fr

 


¤ Photos Archives & M.P.PHOTOS-LYON

 

 

 

DSC045011914 - 1918 M.P.PHOTOS-LYON. (10).JPG

_________________

LE FRONT (SUITE)

 

1914 - 1918

________________

Chaque année, à la même date, nous rallumons en pensée cette petite flamme par ce rendez-vous avec l'Histoire et par l'hommage rendu à nos anciens, ces vétérans, pour leur  " participation " militaire  " obligée " à un combat qui dura presque cinq ans.

C'est l'évocation de cette jeunesse immolée injustement sur le front d'un conflit où par personnes interposées se réglaient les différents entre familles.

 - Windsor - Habsbourg - Hohenzollern - Junkers - ...

Les intrigues politiques se poursuivent inexorablement, sur le chemin de la rivalité depuis 1870, elles aboutirent en juin 1914 et permirent à partir de cette date de massacrer des millions de personnes. Ce crime, c'est le fruit essentiellement d'une discorde de quelques grandes familles qui participent encore aujourd'hui à la construction de l'Europe ...

 François-Ferdinand de Habsbourg (en allemand : Franz Ferdinand von Österreich-Este), archiduc d'Autriche, est né à Graz le 18 décembre 1863 et décédé le 28 juin 1914 victime d'un attentat à Sarajévo (Bosnie-Herzégovine). François-Ferdinand de Habsbourg et de Sophie, duchesse de Hohenberg.

- Son assassinat a été l'élément déclencheur de la Première Guerre mondiale.

Inexorablement le temps file sa quenouille, les mentalités changent, seul un souvenir ténu subsiste encore, une petite flamme en quelque sorte, qui vacille dans les cœurs, surtout à l'approche de cette commémoration ...

 

1914,1918,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,europe,front,tranchée,verdun


 Paysans français, allemands, anglais et tous les autres enrôlés venant des colonies car, n'oublions pas qu'à cette époque nous étions en majorité des ruraux, ne se connaissaient pratiquement pas, n'avaient qu'une vague idée de comment leurs voisins vivaient, travaillaient etc.

Aussi, partir à l'appel du tocsin, en guerre quelle hérésie, contre une personne que vous n'aviez jamais vue, ni connue, qui de plus ne vous avait absolument rien fait ...

Quelle ignominie d'exacerber aussi fort le patriotisme, le nationalisme chez de simples individus qui payeront le prix fort pour une poignée de privilégiés ! Tous ces braves gens que l'on n'a pas hésité à envoyer se battre, pour vaincre et tuer l'autre et ainsi sauver l'honneur de la Patrie ; si non passés au peloton d'exécution, ils furent 600 soldats français, fusillés, pour trahison !

Correspondances flétries, photos jaunies, médailles retrouvées chez le brocanteur, films Noir & Blanc au défilement saccadé, noms gravés puis délavés sur le granit et dans le marbre, usés par le pas des saisons, fosses commune monumentales organisées déguisées en ossuaires stylisés, champs de croix à perte de vue, sur d'anciens champs de bataille où une agriculture locale s'est définitivement perdue, villages où le clocher s'est tu à jamais, tout comme le rire de ces enfants trop tôt disparu, batailles successives emportant dans sa tourmente bêtes et gens pour la bonne cause, musées offrant débonnaires des objets usuels, divers et variés, civils et militaires, au regard des visiteurs curieux, qui souhaitent s'approprier en partant un pan de cette gloire ...

Voilà la récompense pour ces poilus de notre douce France, voici  ce qui nous reste à transmettre à la postérité, aux générations futures, pour que semble t-il devant cet exemple, elles agissent dans le bon sens.

A vous les héros d'un moment, à vous dont la vie fut « tranchée » en pleine fleur de l'âge, par une barbarie qui irait s'amplifiant avec l'âge !...

Que la Grande Europe de ce troisième millénaire se souvienne, qu'avant l'Acier & le Charbon, c'est le sang des peuples qui coulant et se mêlant au creux des sillons, a signé sur le sol la première et  véritable Union... !


Marc POTY

A Lyon, pour ce 11 novembre 2008

www.alirealyon.fr

 


Nous vous invitons à relire :

L'HOMME DE 1914 & DE 2008 !  [12 Mars 2008]

2011-04-24 Le Puy-en-Velay M.P.PHOTOS-LYON.jpg

____________________________________

 

L'HOMME DE 1914 & DE 2008 !

____________________________________

• Le dernier rescapé français de Verdun qui aura vu trois siècles et un nouveau millénaire aussi peu spirituel et dépourvu d'humanité...

Monsieur Lazare Ponticelli si non connu sur le front de Verdun, du moins  combattant pour la France avec la Légion étrangère en 1914, est décédé ce mercredi 12 mars, au Kremlin-Bicêtre, à l'âge de 110 ans.

Photos Archives diverses : - Le 19 février 2006, à l'occasion du 90ème anniversaire de la bataille de Verdun, une cérémonie était organisée par la ville de Nogent-sur-Marne. Monsieur Lazare Ponticelli était présent.

« La Première Guerre mondiale fut un conflit mondial qui se tint principalement en Europe de 1914 à 1918. On la nomme « guerre mondiale », car c'est le premier conflit armé qui impliqua autant de pays à travers le monde. Cependant, avant le début de la Seconde Guerre mondiale, on l'appelait « la Grande Guerre », « la Guerre des Guerres » ou encore la « Der des Ders » - Fin de citation.

Devenu le dernier Poilu de la tragique bataille de Verdun, monsieur Lazare Ponticelli, le dernier ancien combattant de 14-18, cet ultime rescapé des quelques 8,5 millions d'hommes mobilisés pour un bilan catastrophique en vies humaines dans une Europe et un monde bouleversés (23 148 975 blessés & 9 381 551 tués).  Soit pour la France et son Empire colonial durant ces quatre années de guerre consécutives, 5 513 800 victimes qui se déclinent par 1 357 800 morts et  4 266 000 blessés.

Voilà un tribut chèrement payé !

Cette disparition nous entraîne dans les souvenirs que chaque commune conserve respectueusement sur le granit au milieu de quelques vestiges symboliquement entretenus, obus, mortiers etc. piètre décor, maigre consolation pour ces noms d'enfants de la « patrie » gravés à tout jamais dans les mémoires, mais souvent délavés sur la pierre par la marche du temps. Ils sont honorés à chaque fête nationale, à grand renfort de musique, devant les drapeaux inclinés et une poignée d'anciens combattants médaillés et de rescapés de ces boucheries par les Etats organisées

Vieux films muets qui nous épargnent le bruit assourdissant des canonnades en Noir & blanc à la démarche saccadée illustrant parfois les documentaires commémoratifs sur ce conflit qui s'est généralisé puis terré pendant quatre ans au fond de tranchées lessivées par les pluies et la grêle des mortiers. Photos sépia jaunies de ces troufions pris isolés, en groupes, rarement heureux souvent désabusés en uniforme ou mal rasés. La pipe au bec, le calot de travers, souvent avec l'air perdu, celui d'un enfant privé de sa mère.

Issus de leurs natales campagnes, de leurs bureaux ou de leurs ateliers, promis à la mitraille, mais là, il ne fallait surtout pas y penser.

• Parfois enterrés vivants dans des boyaux sordides où vivaient bêtes et gens où pullulaient les rats qu'elle que soit la saison. Apeurés ils ont vécus ainsi leur quotidien au son du fusil, au son du canon, au son des avions, au milieu des cris des blessés, de tous ces morts vivants et de tous les hurlements, de tous les désespérés, de ceux devenus fous pour le reste de leur temps !

Ils sont morts sans illusion au fond d'un trou d'obus fraîchement tombé. Sous la mitrailleuse, ils ont su plier le genou lors d'un assaut manqué, qui se voulait valeureux, surtout lorsque gueulaient leurs Chefs tous fiers d'arborer leurs nouveaux galons puis, ils se sont enfin élancés, désespérés, au son du clairon !

• Certains d'entre eux se sont illustrés lors d'un refus et se sont retrouvés aussitôt récompensés par un vaillant !...peloton d'exécution !...

- Ces poilus ont tout connu, la faim, le froid, la douleur, la vermine, la peur, le gaz ypérite asphyxiant, le fameux "moutarde" et leurs camarades devenus des cadavres empilés !

- Pour le renom de quelques Grandes familles ils se sont pour elles déchiquetés sur des mines, sur des fils de fer barbelés. Et si les balles les ont épargnés c'est sur les baïonnettes qu'ils se sont embrochés.

C'est dire combien la disparition de monsieur Lazare Ponticelli miraculé de l'Enfer fait ressurgir des brumes du passé tous les fantômes et les faits d'armes peu glorieux pour la France et pour le reste du monde !

Cette guerre mondiale  première du nom et du genre, de ce  nouveau XXème siècle qui s'annonçait pourtant serein ! ? (Quelle perspicacité pour l'avenir développée par nos historiens rigoureux, toujours soucieux d'un classement chronologique minutieux).

Cette mémoire que l'on croyait à jamais oubliée est présente aujourd'hui par votre disparition et  par votre souvenir, elle nous interpelle et nous rappelle tout l'horreur que l'on vous a fait subir et qui a suivi un développement lui aussi rigoureux, au fil de l'Histoire et au fil des Tyrans.

Ceux là mêmes que nous connaissons aujourd'hui, qui mettent notre conscience en éveille et nous empêchent l'oubli !...

Quel regret Monsieur Lazare Ponticelli, vous avez du avoir après vous être battu vaillamment. Quatorze, la Grande Guerre,  la der des ders ! « VOS » » enfants ont poursuivi pareil destin. A travers le monde chaque décade s'est honorée de son tyran, en Europe, en Amérique, en Afrique ou en Asie, chaque continent continu de pleurer ses innombrables enfants ...

Soyez par ce  repos éternel définitivement et dignement récompensé, qu'Au-delà  de ce monde de marchands d'armes, l'éternité vous apporte tout ce que les Hommes n'ont pas réussi à vous accorder.

Que par delà les médailles, les commémorations et sans doute pourquoi pas, les funérailles nationales que l'on ne manquera pas  de vous consentir au nom de vos frères d'Armes et justement méritées, vous puissiez trouver enfin la PAIX, celle que le monde entier évoque mais qui tarde à se montrer !...

Et Surtout, merci d'avance Monsieur Lazare Ponticelli, d'intercéder de notre part auprès du Très haut, pour qu'il ne laisse pas sa planète finir en lambeaux !



Marc POTY

A Ecully, ce 12 Mars 2008

www.alirealyon.fr

 

DSCN3729 L'Auvergne M.P.PHOTOS-LYON 29.VIII.2012 (5).JPG

• Dernier "poilu" de la guerre de 1914-1918, Lazare Ponticelli, est mort à l'âge de 110 ans, a annoncé mercredi 12 mars 2008 par l'Elysée. « J'exprime aujourd'hui la profonde émotion et l'infinie tristesse de l'ensemble de la nation alors que disparaît Lazare Ponticelli. » Un hommage national à l'ensemble des Français mobilisés durant la première guerre mondiale sera rendu dans les prochains jours.

A déclaré Nicolas Sarkozy rendant hommage à cet enfant italien de naissance, (né le 7 décembre 1897 à Bellota,  Italie) venu à Paris pour gagner sa vie et qui choisit de devenir Français (en 1939).

• Alain Marleix, Secrétaire d'Etat à la défense, chargé des anciens combattants, informe qu'une messe aux Invalides sera célébrée à sa mémoire.


- Fin de citation

2011-04-24 Le Puy-en-Velay M.P.PHOTOS-LYON 1914&1919 (1).jpg

_______________________

- 11 Novembre 2007 -

_______________________


 

¤ Actuellement en vie :

 

Les deux derniers poilus officiels sont :

110 ans*, Cazenave, Louis de, 16 octobre 1897

109 ans*, Ponticelli, Lazare, 7 décembre 1897 (né en Italie sous le nom de "Lazzaro")

 

Autres poilus recensés :

 

109 ans*, Djordjevitch, Naum, 10 septembre 1898, Serbe ayant combattu pour la France.

108 ans*, Lagaurnadie, Louis, 17 juin 1899**

107 ans*, Cambefort, Raymond, 11 février 1900**, engagé en août 1918.

 

  • Note :

(*)    - Au 11 novembre 2007

(**)  - Qu'il n'est pas officiellement recensé comme ancien combattant, n'ayant pas cumulé trois mois de front.


- Fin de citation

 


  • Aujourd'hui, ce 11 Novembre 2005, prend également toute son importance dans le souvenir et la commémoration. Il y a tout juste un an, disparaissait le Vieux Chef de la Palestine Yasser ARAFAT qui a passé sa vie à lutter sur tous les fronts pour défendre et faire reconnaître l'identité Palestinienne... Paix à son âme !

Saluons également ce dernier carré de Poilus, une petite poignée 5 ou 6, qui nous offrent encore aujourd'hui leur petite flamme de vie, mais pour combien de temps encore ?

¤ Et 2006 ranime une nouvelle fois la petite flamme du souvenir qui illuminera encore ce 11 novembre, sans pour autant réchauffer le cœur de ces cinq derniers poilus unis depuis cette boucherie nationale, comme les cinq doigts de la main.

Cette main que l'on souhaiterait tendre une dernière fois dans un geste d'espoir de ne plus jamais voir l'horreur que peuvent bâtir les hommes.

Cette main que l'on souhaite donner à l'ennemi préfabriqué de toutes pièces d'hier puisque aujourd'hui comme par hasard ami ...!?

Hommes de guerre, que les nations rassemblent histoire de justifier leurs efforts économiques d'armement et donner à cette production de fusils, de canons l'image ambitieuse de servir des causes à la fois nobles et généreuses même si à couvert ce ne sont qu'ambitions idéologiques démesurées et vieux rêve d'expansion par l'invasion !

2007 apportera à n'en pas douter si non la vision du bonheur retrouvé, du moins une forme de Salut par le repos éternel, à tous ceux qui auront à tout jamais disparus...


Marc POTY

A Lyon, ce 11 novembre 2005

www.alirealyon.fr

 

 

Illustration par Emploithèque 10.11.2008.jpg
Armistice train Foch, Hope, & Rosslyn Wemiss.jpg
_________________________________________________________

Le wagon de l'Armistice est la voiture de chemin de fer dans laquelle furent signés l'Armistice du 11 novembre 1918

entre l'Allemagne, la France et ses alliés.

Au premier plan, le Maréchal Foch, encadré par les amiraux britanniques Hope & Rosslyn Wemyss,

photo prise après la signature du traité

___________________________________________________________

Wagon_armistice 11 11 1918.jpg

__________________________________________________________________________

• Voici en extrait, une recherche entreprise sur cette guerre. Elle illustre parfaitement l'atmosphère de ce conflit et dépeint l'horreur au quotidien qu'ont vécu les jeunes appelés ...

__________________________________________________________________________

Par Frédéric WRONECKI

_____________________

DSCN3985 M.P.PHOTOS-LYON (30).jpg
  • I /  - LA GRANDE GUERRE

____________________________

 

a) Les alliances au milieu d'une guerre inédite


- Le système des Alliances


« Après la chute du chancelier Bismarck, l'empereur allemand Guillaume II renonce à une alliance avec les Russes, pour conserver celle avec les Austro-hongrois. Les russes avaient besoin de capitaux et seules les banques françaises pouvaient les lui fournir. En 1893 est donc signée l'alliance franco-russe.

Et en 1907, la Grande-Bretagne, la France et la Russie constituent la Triple Entente. Les empires centraux, c'est à dire l'Allemagne, l'Autriche-Hongrie et l'Italie (furieuse que le Maroc soit en possession française) se réunissent et forment la Triple Alliance (ou Triplice).

Ces deux camps sans vraiment le souhaiter prépare la guerre en renforçant le patriotisme ou encore en prolongeant le service militaire.

DSCN4089 M.P (23).jpg
  • Les spécificités de cette guerre

____________________________________

Mondiale : Si au début, il s'agit d'un conflit très européen, plusieurs pays, comme la Turquie avec l'Allemagne et les Etats-Unis (avec les Alliés), vont s'engager dans cette guerre. En plus d'une présence d'hommes de toutes nationalités, les combats et les fronts se trouvent sous différentes latitudes, notamment en Europe, au Moyen-Orient, et en Afrique, ce qui va faire de l'Amérique Latine le grenier de l'Europe.

- Totale : L'économie de chaque pays est mobilisée pour répondre aux besoins en armes, en munitions et en ravitaillement de leurs armées. Des nouveaux moyens de communications sont utilisés, comme la radio (TSF). Et l'on voit apparaître des armes d'un genre nouveau avec les premiers avions de guerre, les chars d'assaut, les canons de plus gros calibres, les mines, les mitrailleuses... Une mobilisation financière sera donc indispensable, fournie par l'Etat. La population contribuera aussi par l'intermédiaire des emprunts nationaux. C'est donc une guerre de matériel, et l'armement des soldats est très vite modifié dans certains pays.

- Longue : Cette guerre, au départ prévue courte, s'éternise durant quatre années. Elle s'embourbe dans les tranchées où les combats durent 40 mois. Le moral des troupes s'est considérablement dégradé, d'où certaines mutineries qui sont nées en réaction au " bourrage de crânes ".

DSCN4089 M.P (27).jpg

- b) Les principales phases du conflit


- 1914 : guerre de mouvement

__________________________

Tous pensent que la guerre sera courte et les plans sont basés sur des mouvements rapides et sur des expéditions éclairs. Les Allemands traversent la Belgique où ils rencontrent peu de résistance, et arrivent à faire reculer les français jusqu'à la Marne où du 5 au 9 septembre, la contre-offensive menée par Joffre permet de dégager l'accès à Paris.

N'ayant pu obtenir une victoire définitive, on ne bouge plus des deux côtés. Commence alors la guerre de position ou de tranchées. Les fronts se trouvent surtout en France, au nord et à l'est, ainsi qu'à l'ouest de la Russie (Tannenberg). La guerre des tranchées est en fait une guerre d'usure et de matériel.

 

DSCN3985 M.P.PHOTOS-LYON (9).jpg
  • 1915 - 1916 : guerre de position

_____________________________________

-        En 1915, les Alliés voient leur tentative de percée en Artois échouer et forment une expédition aux Dardanelles (Turquie). La Russie recule de plus de 100 km, et abandonne Varsovie en août, tandis que l'Italie, après avoir longuement hésité, fait son entrée dans la guerre, aux côtés des Alliés.

- Début 1916, les Alliés basés aux Dardanelles se replient vers Salonique, tandis que le 21 février commence la bataille de Verdun. Jusqu'en décembre, les deux camps s'affrontent, se pilonnent et s'entre-tuent. Les Allemands reviennent finalement sur leurs positions initiales. L'enfer de Verdun, la plus grande bataille de la guerre, fait couler le sang des deux côtés, 240 000 Allemands et 260 000 français y trouveront la mort En juillet, débute l'offensive franco-britannique sur la Somme.

DSCN4089 M.P (32).jpg

- 1917 : année charnière

_____________________

Le bloc des empires centraux commence à se disloquer, l'Autriche fait des offres secrètes de paix, alors que l'Allemagne déclenche une guerre sous-marine à outrance, ce qui provoque l'entrée en guerre des Etats-Unis, le 6 avril, aux côtés des Alliés.

La Russie, elle, est secouée par des mouvements révolutionnaires tout au long de l'année. En France, l'échec de l'offensive du "chemin des Dames", ordonnée par Nivelle, entraîne des mutineries, et fait que ce dernier est remplacé par Pétain à la tête de l'armée. Améliorant la vie quotidienne des soldats, et évitant les attaques inutiles, Pétain parvient cependant à calmer les rébellions.

- En Octobre 1917, les troupes italiennes essuient un revers cuisant à Caporetto, et s'ensuit une véritable déroute, que le commandement italien ne put arrêter que sur le Piave, au nord de Venise.

 

DSCN4089 M.P (28).jpg

- 1918 : dernières offensives

________________________

- En 1918, la Russie bolchevique et les puissances centrales signent la Paix de Brest-Litovsk, le 3 mars. Les Allemands peuvent ainsi renforcer leurs régiments avec les troupes qui reviennent du front russe et lancent une offensive en Picardie. Grâce aux renforts américains, les Alliés forment une contre-offensive sur l'ensemble du front en juin, après avoir gagné la seconde bataille de la Marne en mai. Les Alliés obligent les allemands à un repli important.

En septembre, la Bulgarie capitule, suivie en octobre par la Turquie.

Le 4 novembre, l'Autriche-Hongrie se rend et le 11 novembre, l'Allemagne signe l'armistice, à Rethondes. En fait, depuis quelques temps, des mutineries éclataient dans les contingents allemands et le Kaiser, face à ces mouvements de révolte, abdique le 9 novembre.

 

DSCN3985 M.P.PHOTOS-LYON (11).jpg
  • II / LA VIE S'ORGANISE

__________________________

 

- a) Au front


- Les armes : la terreur


La terreur des soldats est permanente au front. Ce sont essentiellement des civils qui découvrent la brutalité exceptionnelle de cette guerre. De nouvelles armes, contre lesquelles il est difficile de se protéger, font leur apparition : les bombardements d'artillerie, les obus, la mitrailleuse, et le gaz asphyxiant.


• Les bombardements d'artillerie

Seuls les abris les plus profonds leur résistaient. Les hommes, qui sont seulement à couvert dans les tranchées, ne peuvent compter que sur leurs casques et leurs sacs, qu'ils se mettent sur la nuque en guise de protection.


• Les éclats d'obus

Egalement redoutables, ils sont capables de trancher en deux n'importe quelle partie du corps humain.


• Les mitrailleuses

Armes caractéristiques de la guerre industrielle, elles peuvent tirer 400 à 600 coups par minute, ce qui empêchait toute attaque de réussir.


• Le gaz asphyxiant (ypérite ou moutarde)

Utilisé par les Allemands à partir de 1915, il a également contribué à accroître la terreur des combattants, par la nouvelle sorte de mort qu'il inflige. On trouva plus tard le moyen de s'en protéger, en se munissant de masques à gaz de plus en plus perfectionnés, mais ceux-ci étaient pénibles à porter, et empêchaient de se parler ou de se reconnaître.

 

DSCN4089 M.P (31).jpg

-        L'enfer au quotidien

______________________

L'atmosphère de la guerre est difficile à retranscrire pour ceux qui ne l'ont pas connue.

Les " poilus ", appelés ainsi car ils avaient renoncé à se raser, vivaient alternativement dans la boue et la poussière, parmi les rats, rongés par les poux : " l'enfer, c'est la boue ".

Les conditions d'hygiène sont atroces ; les soldats doivent supporter le martèlement des obus, les odeurs de putréfaction et d'excréments, ainsi que la souffrance de blessures comme jamais auparavant.

En première ligne, les unités restaient une quinzaine de jours avant de laisser place à la " relève ".La fatigue physique et psychologique est extrême, la mort est quotidienne, celle de ses " camarades ", et la sienne, toute proche peut-être.


DSCN4089 M.P (30).jpg

-        Le patriotisme

_________________

Les hommes ont trouvé la force de tenir grâce au sentiment patriotique, accompagné d'une haine du " Boche " : leurs motivations sont la défense de leur civilisation, de leur patrie, et de leur famille.

 

DSCN4089 M.P (29).jpg

- Survivre avec les autres

______________________

La fraternité permet aux soldats de subsister, car ils constituent des groupes soudés, au sein desquels ils se battent, vivent et meurent. Un soldat ne pouvait s'en sortir seul, c'est pourquoi la solidarité a joué un rôle important dans la ténacité de tous.

Les " loisirs " tentent de leur rappeler une ancienne vie sociale ; les journaux de tranchée, les matchs de football et spectacles en arrière des lignes, la création d'objets, l'écriture de carnets personnels, de lettres à leur famille, ont joué un rôle capital dans le maintien d'une identité propre, en dépit de la déshumanisation des tranchées.

Les nouvelles de l'extérieur permettent aux soldats de conserver un lien avec leur vie: les pères de famille s'intéressent aux résultats scolaires de leurs enfants, les agriculteurs aux récoltes...

Mais malgré la conservation d'une certaine humanité, la violence extrême et prolongée de la guerre a amené une " brutalité " sans précédent des individus. Tous sont témoins de violences insoutenables, personnes exécutées sur place, les autres dont on se sert comme boucliers humains...

Beaucoup de soldats sont portés " disparus ", car la plupart meurent dans l'anonymat le plus total, sans aucun secours, dans la boue, dans une solitude et une peur atroce. On ne peut en effet pas porter facilement secours aux blessés si ceux-ci sont trop exposés, puisque l'ennemi tire sur les brancardiers. De nombreux blessés sont donc morts faute de soins prodigués à temps.

 

DSCN4089 M.P (24).jpg

-        b) A l'arrière

Des difficultés dans chaque pays

Dans tous les pays européens, les difficultés d'approvisionnement provoquent des famines.

En Allemagne, la situation économique est rendue très difficile par le manque de ravitaillement. Des grèves importantes éclatent un peu partout, elles reprochent au gouvernement allemand une complète désorganisation.

En Autriche-Hongrie, la situation est effroyable, les provinces agricoles apportent peu de soutien, et Vienne subit une famine épouvantable.

Des émeutes populaires éclatent en Italie où la famine se fait aussi cruellement ressentir. De plus, après le désastre de la bataille de Caparetto, le moral est au plus bas.

En France et en Angleterre, pour palier au manque de main-d'œuvre, les gouvernements font appel aux travailleurs des colonies. La moindre parcelle de terre utilisable est mise à profit, comme le jardin des Tuileries à Paris.

 

DSCN4089 M.P (26).jpg
  • Les femmes et la guerre

__________________________________________

Tous les hommes étant mobilisés par les combats, les femmes se mettent à les remplacer, dans l'industrie par exemple, où les usines d'armement tournent à plein régime.

Dans les campagnes, elles tiennent également la place des hommes, les vieillards et les enfants étant mis à contribution. Les femmes travaillent partout, on les voit dans des bureaux, conduire des voitures...

Elles s'émancipent progressivement grâce à ce fait, et l'on voit les robes se raccourcir, les cheveux coupés ...»


Frédéric Wronecki -


  • Frédéric Wronecki, Cadre supérieur au Télécom de la France, a pris (jusqu'en février 1997) le projet d'améliorer la qualité des procédures internes. En tant que tel, il a présenté et a fortement favorisé l'information traçant la méthode dans les entités de corporation, accumulant des sessions de formation, jusqu'à 350 experts en matière ou auteurs de thèmes. Maintenant il est lié à l'équipe de projet de l'Intranet de France Télécom, avec la mission de favoriser et augmenter l'utilisation interne de l'Internet et de l'Intranet.

 

- Fin de citation

 

DSCN4089 M.P (25).jpg

1914,1918,paysan,ouvrier,artisan,employé de bureau,poilu,guerre,mondiale,europe,front,tranchée,verdun

  • Courriel :

 

fred-antispam-eric.wron-antispam-ecki2@wanadoo.fr

DSCN3512 L'AUVERGNE M.P.PHOTOS-LYON.29.VIII.2012 (57)2.jpg


11/11/2014

LE JEU DE LA GUERRE / COMÉDIE & MUSICALE / 1914 - 1918

Ce 10 novembre à 18h30, la Préfecture du Rhône est le décor d'une représentation théâtrale et musicale intitulée « Le jeu de la guerre ».

le jeu de la guerre,comÉdie & musicale,1914 - 1918,guerre,préfecture,préfet,jean-françois carenco,création originale,comédiens,musiciens,henri-alexis baatsch,philippe morier-genoud,première guerre mondiale,témoignages,chefs d'état,soldats,victimes civiles,europe,afrique,allemagne,france,grande-bretagne,russie,usa,tirailleurs sénégalais

Cette création originale pour 7 comédiens et 4 musiciens, écrite par Henri-Alexis BAATSCH et mise en scène par Philippe MORIER-GENOUD, retrace les principaux événements de la première guerre mondiale à travers les témoignages de chefs d'État, de soldats et de victimes civiles.

 

Jeu de la Guerre Théâtre Préfecture 10.X.2014.jpg

 

CHOEUR Le Jeu de la Guerre M.P.PHOTOS-LYON 10.XI.2014 Préfecture du Rhône.jpg

le jeu de la guerre,comÉdie & musicale,1914 - 1918,guerre,préfecture,préfet,jean-françois carenco,création originale,comédiens,musiciens,henri-alexis baatsch,philippe morier-genoud,première guerre mondiale,témoignages,chefs d'état,soldats,victimes civiles,europe,afrique,allemagne,france,grande-bretagne,russie,usa,tirailleurs sénégalais

le jeu de la guerre,comÉdie & musicale,1914 - 1918,guerre,préfecture,préfet,jean-françois carenco,création originale,comédiens,musiciens,henri-alexis baatsch,philippe morier-genoud,première guerre mondiale,témoignages,chefs d'état,soldats,victimes civiles,europe,afrique,allemagne,france,grande-bretagne,russie,usa,tirailleurs sénégalais

le jeu de la guerre,comÉdie & musicale,1914 - 1918,guerre,préfecture,préfet,jean-françois carenco,création originale,comédiens,musiciens,henri-alexis baatsch,philippe morier-genoud,première guerre mondiale,témoignages,chefs d'état,soldats,victimes civiles,europe,afrique,allemagne,france,grande-bretagne,russie,usa,tirailleurs sénégalais

le jeu de la guerre,comÉdie & musicale,1914 - 1918,guerre,préfecture,préfet,jean-françois carenco,création originale,comédiens,musiciens,henri-alexis baatsch,philippe morier-genoud,première guerre mondiale,témoignages,chefs d'état,soldats,victimes civiles,europe,afrique,allemagne,france,grande-bretagne,russie,usa,tirailleurs sénégalais

le jeu de la guerre,comÉdie & musicale,1914 - 1918,guerre,préfecture,préfet,jean-françois carenco,création originale,comédiens,musiciens,henri-alexis baatsch,philippe morier-genoud,première guerre mondiale,témoignages,chefs d'état,soldats,victimes civiles,europe,afrique,allemagne,france,grande-bretagne,russie,usa,tirailleurs sénégalais

le jeu de la guerre,comédie & musicale,1914 - 1918,guerre,préfecture,préfet,jean-françois carenco,klaus h. d. ranner,consul général allemagne,création originale,comédiens,musiciens,henri-alexis baatsch,philippe morier-genoud,première guerre mondiale,témoignages,chefs d'état,soldats,victimes civiles,europe,afrique,allemagne,france,grande-bretagne,russie,usa,tirailleurs sénégalais

le jeu de la guerre,comédie & musicale,1914 - 1918,guerre,préfecture,préfet,jean-françois carenco,klaus h. d. ranner,consul général allemagne,création originale,comédiens,musiciens,henri-alexis baatsch,philippe morier-genoud,première guerre mondiale,témoignages,chefs d'état,soldats,victimes civiles,europe,afrique,allemagne,france,grande-bretagne,russie,usa,tirailleurs sénégalais

le jeu de la guerre,comédie & musicale,1914 - 1918,guerre,préfecture,préfet,jean-françois carenco,klaus h. d. ranner,consul général allemagne,création originale,comédiens,musiciens,henri-alexis baatsch,philippe morier-genoud,première guerre mondiale,témoignages,chefs d'état,soldats,victimes civiles,europe,afrique,allemagne,france,grande-bretagne,russie,usa,tirailleurs sénégalais

le jeu de la guerre,comédie & musicale,1914 - 1918,guerre,préfecture,préfet,jean-françois carenco,klaus h. d. ranner,consul général allemagne,création originale,comédiens,musiciens,henri-alexis baatsch,philippe morier-genoud,première guerre mondiale,témoignages,chefs d'état,soldats,victimes civiles,europe,afrique,allemagne,france,grande-bretagne,russie,usa,tirailleurs sénégalais

le jeu de la guerre,comédie & musicale,1914 - 1918,guerre,préfecture,préfet,jean-françois carenco,klaus h. d. ranner,consul général allemagne,création originale,comédiens,musiciens,henri-alexis baatsch,philippe morier-genoud,première guerre mondiale,témoignages,chefs d'état,soldats,victimes civiles,europe,afrique,allemagne,france,grande-bretagne,russie,usa,tirailleurs sénégalais

le jeu de la guerre,comÉdie & musicale,1914 - 1918,guerre,préfecture,préfet,jean-françois carenco,création originale,comédiens,musiciens,henri-alexis baatsch,philippe morier-genoud,première guerre mondiale,témoignages,chefs d'état,soldats,victimes civiles,europe,afrique,allemagne,france,grande-bretagne,russie,usa,tirailleurs sénégalais

le jeu de la guerre,comédie & musicale,1914 - 1918,guerre,préfecture,préfet,jean-françois carenco,klaus h. d. ranner,consul général allemagne,création originale,comédiens,musiciens,henri-alexis baatsch,philippe morier-genoud,première guerre mondiale,témoignages,chefs d'état,soldats,victimes civiles,europe,afrique,allemagne,france,grande-bretagne,russie,usa,tirailleurs sénégalais


Pièce de théâtre & musicale particulièrement réussie !

L'absurdité de la Grande guerre ...  des Guerres, admirablement dépeinte et interprétée, sur un fond musical aux reliefs étonnants, détonants !

 

le jeu de la guerre,comédie & musicale,1914 - 1918,guerre,préfecture,préfet,jean-françois carenco,klaus h. d. ranner,consul général allemagne,création originale,comédiens,musiciens,henri-alexis baatsch,philippe morier-genoud,première guerre mondiale,témoignages,chefs d'état,soldats,victimes civiles,europe,afrique,allemagne,france,grande-bretagne,russie,usa,tirailleurs sénégalais

Une belle soirée sur le terrain de la " Grande guerre " mais dans le décor paisible, ‘’ Tranché ‘’, de la Préfecture, confortablement installés et à l’abri, sous les lambris dorés que nous dispense la République … !


Quelques uniformes, très peu ...

 

Marc POTY

A Lyon, ce 10 Novembre 2014

 

© M.P.PHOTOS-LYON ®


 

De H. Alexis Baatsch

Mise en Espace 10 Novembre Préfecture du Rhône

LE JEU DE LA GUERRE

                                 ACTEURS & MUSICIENS

 

 

  1. Christiane Cohendy

               christiane.cohendy@orange.fr

 

  1. Julie Tarnat

               judreams@gmail.com

                

  1. Gilles Arbona

                g-arbona@wanadoo.fr 

              

 

  1. Frédéric Constant 

               fredconstant@wanadoo.fr

 

  1. Laurent Manzoni

                laurent.manzoni@wanadoo.fr

 

 

  1. Philippe Morier-Genoud

                              philippe.morier-genoud@wanadoo.fr

                

 

  1. H-A Baatsch, écrivain et dramaturge

                               alexisbaatsch@yahoo.fr

 

 

LES MUSIQUES PERCUTÉES                                                                               

Direction artistique Laurent Mariusse

www.laurentmariusse.com

 

LES MUSICIENS

 

  1. Sophie Poulain Soprano 
  2. Pierre Dubier Clarinettes
  3. Frédéric Dutheil Violoncelle 
  4. Laurent Mariusse Vibraphone, Marimba, Percussion

LA TERRE ENTRE VOS MAINS - AVEC AGNÈS BOURBON - CÉRAMIQUE

 ______________________________

Automne /  Hiver 2014 - 2015 

_______________________________

 
 
Après ma première collection automne hiver 2013, les tendances s’affirment, le geste aussi.
Il y a également des nouveautés que je vous invite à découvrir sur les différents marchés de Noël où je serais présente, aux dates et sur les lieux nommés ci-dessous.
 
Les 15 & 16 novembre 2014 à Pierre-Bénite (Rhône), Complexe Paillat, rue Jules Guesde. Le samedi de 10h à 21h, le dimanche de 10h à 18h.
 
Les 29 & 30 novembre 2014 à l’hôpital gériatrique F. Dugoujon, 14 rue Pasteur à Caluire (Rhône). Le samedi de 11h à 18h, le dimanche de 14h à 18h.
Merci à Viviane de me permettre ce don d’ubiquité ! Venez la soutenir !
 
Les 29 & 30 novembre 2014 à Lamure-sur-Azergues (Rhône)
Le samedi de 9h30 à 19h, le dimanche de 9h30 à 18h
 
Les 6 & 7 décembre 2014 à Matour (Saône& Loire)
Le samedi de 14h à 20h, le dimanche de 10h à 19h.
 
Le dimanche 14 décembre 2014 au Col de Crie (Rhône) de 10h à 18h.
 
Et peut-être le dimanche 21 décembre à Meyzieu (Rhône)
Espace Jean Poperen de 9h30 à 18h.

la terre entre vos mains,poterie,potier,grès,céramique,tour,fabrication,artisanat,artisan,eau,village,campagne,exposition,travail,nature,gîte,air pur

 
Agnès BOURBON
.A Saint-Bonnet-des-Bruyères, ce 11 Novembre 2014

la terre entre vos mains,poterie,potier,grès,céramique,tour,fabrication,artisanat,artisan,eau,village,campagne,exposition,travail,nature,gîte,air pur


 Contact :
Agnès Bourbon Céramique
L a  C r o i x  d e  V i l l e m a r t i n
6  9  7  9  0  Saint   Bonnet   des   Bruyères
0  6     8  8     6  4     9  9     6  3
a g n e s . b o u r b o n @ f r e e . f r

la terre entre vos mains,poterie,potier,grès,céramique,tour,fabrication,artisanat,artisan,eau,village,campagne,exposition,travail,nature,gîte,air pur


A Tous Celles & Tous Ceux qui aiment la Terre et, qui en goûtant les charmes d'une campagne authentique, souhaitent la "Travailler" de leurs mains, la pétrir et se réaliser, enfin, à travers un digne et bel objet qu'ils pourront utiliser au quotidien, voire faire admirer avec entrain, à leurs proches à leurs voisins, voici le message que vous adresse Agnès :

la terre entre vos mains,poterie,potier,grès,céramique,tour,fabrication,artisanat,artisan,eau,village,campagne,exposition,travail,nature,gîte,air pur
"En ce premier jour de printemps je fais un pronostic sur le beau temps et vous propose des stages de céramique dans ma belle campagne. 
Stage de Poterie 1 Agnès.jpg
Trois dates, une printanière et deux estivales qui selon votre intérêt vous conviendront peut-être".
Stages de Poterie 2 Agnès.jpg


la terre entre vos mains,poterie,potier,grès,céramique,tour,fabrication,artisanat,artisan,eau,village,campagne,exposition,travail,nature,gîte,air pur


A Voir & sans doute à Relire :

 
Bien à Vous


  Marc POTY
  Journaliste 

  potymarc@gmail.com


  © La Tribune de Genève © A LIRE A GENÈVE-SUISSE & MONDE ®
http://alireagenevesuissemonde.blog.tdg.ch/


  Tél. : +33 (0)  603 115  857


 
  © www.alirealyon.fr ® <http://www.alirealyon.fr/>


  Un journal qui se veut un lien entre tous les Hommes…!


  © M.P.PHOTOS-LYON ®

& Agnès BOURBON (Collection privée) -

07/11/2014

1914 – 1918 (EN CE MOIS DE NOVEMBRE 2014)

C’EST GRÂCE A EPOQ’AUTO, CE 36ÈME SALON INTERNATIONAL AUTOS & MOTOS ANCIENNES,

QUI SE TIENT DU 7 AU 9 NOVEMBRE 2014 À EUREXPO LYON …

www.epoquauto.com 

 

DSCN M.P.PHOTOS-LYON 5730 (356) EUREXPO LYON 7.XI.2014.jpg

Et, à la Fondation de l’Automobile Marius Berliet LYON/France depuis & 1982 … En la personne de Monique Chapelle, sa Présidente,

auteure du splendide ouvrage "Berliet" ...

 

epoqu'auto,fondation marius berliet,lyon/france,1982,le montellier,ain,france,lyon,vénissieux,berliet,monique chapelle,


www.fondationberliet.org

 

- Marius Berliet, né le 21 janvier 1866 à Lyon et décédé le 17 avril 1949 à Cannes, est le fondateur de la marque Berliet, constructeur automobile célèbre pour ses camions, dont la fin de vie est marquée par une condamnation injuste, pour collaboration économique sous l'Occupation ; alors qu’il s’était investi personnellement pour préserver à la fois ses collaborateurs (il accepta le STO (Service du Travail Obligatoire) imposé par l’Allemagne nazie, pour ses deux fils, en échange d’une non réquisition de son personnel), ainsi que l’outil de travail, tout en refusant subtilement, par une correspondance personnelle adressée à Adolf Hitler, qui le sollicitait ; pour la fabrication de Panzer (blindé), jugée bien trop importante et supérieure  à la taille et aux possibilités de l’usine Berliet !

epoqu'auto,fondation marius berliet,lyon/france,1982,le montellier,ain,france,lyon,vénissieux,berliet,monique chapelle,

-  Nommé en 1954 directeur général adjoint d’Automobiles M. Berliet, Paul Berliet, dans un environnement en mutation, prendra ses décisions en se référant au comportement d’entrepreneur de son père, Marius Berliet : la vision à long terme, le sens de l’intérêt général, le respect des autres. Sa volonté de créer des emplois le pousse à rechercher de nouveaux marchés à travers le monde entier – (Fin de citation)

1914,1918,epoqu'auto,salon international,autos,motos,anciennes,camions,taxis,véhicules,automobiles,pièces,accessoires,fondation marius berliet,paul berliet,1982,le montellier,ain,france,lyon,vénissieux,berliet,monique chapelle,jean anglade,le tour du doigt,claude michelet,quelque part dans le monde,almanach père benoît,(2015),double milan,aviation,cinéma,tranchée,front,guerre,soldat,instituteur,blessés,mutilés,morts,chemin des dames,verdun,politiques,gouvernement,peuple,généraux,état major,état,françois hollande

epoqu'auto,salon international,autos,motos,anciennes,camions,véhicules,automobiles,pièces,accessoires,fondation marius berliet,lyonfrance,1982,le montellier,ain,france,lyon,vénissieux,berliet,monique chapelle

DSCN M.P.PHOTOS-LYON 5730 (2).jpg


Que nous sont présentés 6 Modèles Historiques de la Grande Guerre !

 

1914,1918,epoqu'auto,salon international,autos,motos,anciennes,camions,taxis,véhicules,automobiles,pièces,accessoires,fondation marius berliet,paul berliet,1982,le montellier,ain,france,lyon,vénissieux,berliet,monique chapelle,jean anglade,le tour du doigt,claude michelet,quelque part dans le monde,almanach père benoît,(2015),double milan,aviation,cinéma,tranchée,front,guerre,soldat,instituteur,blessés,mutilés,morts,chemin des dames,verdun,politiques,gouvernement,peuple,généraux,état major,état,françois hollande

Parmi ces véhicules, servir notamment le Berliet CBA, de 3,5 tonnes de charge utile. Ils seront ainsi quelques 25 000 camions affectés au transport des troupes valides ou blessées, à celui des matériels, des munitions et ils seront mis à disposition du Service naissant de l’Aéronautique. Cette logistique de 3 500 camions, répartis en 42 groupe, permet entre février et décembre 1916, d’absorber jour et nuit un trafic ininterrompu dans les deux sens sur la ‘’Voie sacrée’’, qui relie Bar-le-Duc à Verdun ;  soit un parcours de 65 km à la vitesse de 15 à 20 Km/h chaque semaine, soit 90 000 hommes et 50 000 tonnes de matériel.

 

epoqu'auto,salon international,autos,motos,anciennes,camions,véhicules,automobiles,pièces,accessoires,fondation marius berliet,lyonfrance,1982,le montellier,ain,france,lyon,vénissieux,berliet,monique chapelle

1914,1918,epoqu'auto,salon international,autos,motos,anciennes,camions,taxis,véhicules,automobiles,pièces,accessoires,fondation marius berliet,lyonfrance,1982,le montellier,ain,france,lyon,vénissieux,berliet,monique chapelle,jean anglade,le tour du doigt,claude michelet,quelque part dans le monde,aviation,cinéma,tranché,front,guerre,soldat,instituteur,blessés,mutilés,morts,chemin des dames,verdun,politique,politiques,gouvernement,peuple,généraux,état major,état,françois hollande,président de la république,française


" Une Mémoire Industrielle, Cent Ans après que les canons se tuent

et que des voix ont disparues " ....!

 

epoqu'auto,salon international,autos,motos,anciennes,camions,véhicules,automobiles,pièces,accessoires,fondation marius berliet,lyonfrance,1982,le montellier,ain,france,lyon,vénissieux,berliet,monique chapelle

CLUB 3 A : Amateurs d’Automobiles Anciennes de LYON

 

www.les3a.com

« Sauvegarder les vieilles voitures, cycles et motocycles encore existants et en rassembler les propriétaires » !


Ces Autos – Motos & Cycles sont à la fois les témoins d’une époque et une mémoire roulante, sans aucun doute. Ils attestent incontestablement d’un savoir-faire, d’une ingénierie internationale élaborée, aboutie, artisanale et industrielle ; capable de répondre au besoin du transport, mais également à la compétition (l’homme a toujours souhaité se dépasser pour le meilleur, mais également dans le pire, où il su démontré toute sa fragilité et sa vulnérabilité).

D’autre part, cette invention s’est peu à peu adaptée à un environnement qui n’avait pratiquement pas bougé depuis 2000 ans. Les infrastructures, les équipements, mais aussi la ‘’Réglementation’’, n’étaient pas encore au niveau technologique que nous  avons atteint et que connaissons aujourd’hui. 

Des femmes (n’oublions pas l’effort de guerre lorsque les hommes étaient au combat), des hommes, ont construit et participé avec méthode, patience et obstination, par leur travail et leur créativité à cette évolution technique fiable et sophistiquée certes, mais le succès de l’époque demeure essentiellement dans visuel et à travers les matières et la manière de les utiliser. 

Le côté pratique s’alliait parfaitement au beau et au bon goût, au point de devenir un patrimoine. 

Peu à peu la recherche, dans l’adaptabilité, la sûreté, le confort, la  vitesse, allait conduire cette industrie et de fait l’ensemble de la société, sur des chemins où les enjeux sociétaux apparaîtront majeurs pour l’ensemble de la planète ; en terme d’énergie et de protection de l’environnement. Sans présager malheureusement des conflits sanglants qui allaient émerger car, inhérents à nos ambitions nationales et de nos aspirations de Bien-être personnelles … !

 

epoqu'auto,salon international,autos,motos,anciennes,camions,véhicules,automobiles,pièces,accessoires,fondation marius berliet,lyonfrance,1982,le montellier,ain,france,lyon,vénissieux,berliet,monique chapelle

1914,1918,epoqu'auto,salon international,autos,motos,anciennes,camions,taxis,véhicules,automobiles,pièces,accessoires,fondation marius berliet,lyonfrance,1982,le montellier,ain,france,lyon,vénissieux,berliet,monique chapelle,jean anglade,le tour du doigt,claude michelet,quelque part dans le monde,aviation,cinéma,tranché,front,guerre,soldat,instituteur,blessés,mutilés,morts,chemin des dames,verdun,politique,politiques,gouvernement,peuple,généraux,état major,état,françois hollande,président de la république,française

1914,1918,epoqu'auto,salon international,autos,motos,anciennes,camions,taxis,véhicules,automobiles,pièces,accessoires,fondation marius berliet,lyonfrance,1982,le montellier,ain,france,lyon,vénissieux,berliet,monique chapelle,jean anglade,le tour du doigt,claude michelet,quelque part dans le monde,almanach père benoît,(2015),double milan,aviation,cinéma,tranché,front,guerre,soldat,instituteur,blessés,mutilés,morts,chemin des dames,verdun,politique,politiques,gouvernement,peuple,généraux,état major,état,françois hollande

DSC_0002.JPG

La Grande Guerre, pourrait s’appeler plus justement la Grande Boucherie, puisque tant d’hommes furent mobilisés et immobilisés pendant quatre longues années, plutôt jeunes, ils sont tombés par centaines, par milliers, injustement et inutilement pour la gloriole de quelques familles et sous la poigne de fer de généraux voués à l’ambition personnelle, valets serviles dociles dans la cour des puissants ; arrogants, ténébreux, méprisants devant le simple troufion, appelé à se taire et à se sacrifié, pour servir la Patrie déshonorée puisque mise en danger par des Politiques Internationales véreuses et nauséeuses …§ 

1914 – 1918, la belle affaire ! Nous fêterons dans l’allégresse et dans quatre ans, l’Armistice triomphal, nous éloignant un peu plus de cette réalité cruelle enseignée comme dans un brouillard aux générations montantes qui confrontées à l’Actualité d’aujourd’hui, sont de plus en plus perplexes sur les discours et les pratiques de tous les camps. Ceux nationaux qui se gouvernent à Bâbord (gauche) et à Tribord (droite), affrontant stoïquement parait-il, embruns et tempêtes dans les creux d’un océan le plus souvent tumultueux.

Ils sont à la barre depuis des lustres, pour soit disant se charger de conduire le navire France à travers les mille et un écueils qui se dressent en permanence au cours de la traversée. Une croisière somme toute chargées de Promesses mais, que de Surprises fâcheuses à constater durant le voyage !

Et puis, de temps à autre, dissimulées derrières de hautes vagues ou de la brume épaisse, nous parvient le chant des sirènes : ces voix mélodieuses empreintes d’une Force Nouvelle. Celle capable de naviguer sans moteur, sans voile, sans gouvernail, sans boussole, sans lumière, sans sonar, semble-t-il, pour atteindre sans problème, l’eldorado prometteur d’un Bien-être bien réel. Un paradis fabuleux, jusque là même inconnu d’Adam & d’Ève § Seule une certaine ‘’Marine’’ en posséderait la clef ; alors femmes et hommes avisés, pourquoi désespérer ? 

A moins que cette voix au demeurant charmeuse, ne soit encore un peu plus trompeuse des précédentes qui ont su capter les Voix des électrices & électeurs qui dans leur choix se seraient  encore trompés, de quoi déchanter une nouvelle fois. Mais alors, qui est en mesure de nous prédire si cette Marine ‘’nationale’’, ne nous fera pas perdre encore notre temps, ce temps si compté en argent ! Et du même coup, ne nous fera-t-elle pas regretter ce Cher (Dans le sens coûteux du terme et non de affectif) François Hollande, premier de sa lignée ; élu par quelques millions de françaises et de français, plus exactement :

18 004 656/ 

INSCRITS 46 066 499 / ABSTENTIONS 9 050 095 (19.65% /

VOTANTS 37 016 404 (80.35%) / BLANCS ET NULS 2 146 408 (4.66%) /  

EXPRIMÉS 34 869 996 (75.69%)

Nicolas SARKOZY 48,37 % soit 16 865 340 VOIX

Si l’on prend en compte la population totale de la France :

2012 (p) 65 252  / H 31 599 F 33 653

2013 (p) 65 543 / H 31 747  F 33 796

2014 (p) 65 821 /  H 31 889 F 33 932


 - Au 1er janvier 2014, 66,0 millions de personnes résident en France, dont 63,9 millions en métropole, 1,9 million dans les départements d’outre-mer hors Mayotte et 0,2 million à Mayotte. La population a augmenté d’un peu moins de 300 000 personnes au cours de l’année 2013 ; c’est la croissance la plus faible depuis 2000 – (Fin de citation)

NB : Si l’on prend en référence la population totale de la France en 2012, soit 65 252 000 personnes et, le nombre de voix (18 004 656) obtenu par le candidat Hollande, nous nous apercevons très bien que cela représente bien seulement 27, 592 %, soit un peu plus d’un quart de cette population apparemment confiante ou satisfaite … ! Sans commentaireS  … ?


Et puis, si !!!


Même le fameux ‘’Almanach Père Benoît’’ (2015), Double Milan, fondé en 1835, dont le slogan affirme toujours depuis 180 ans « Dieu soir béni » ! Ouvrage de référence et de Bon-sens fut un temps, dans nos mornes campagnes, (qui se sont à présent désertifiées) lorsque bien peu, très peu d’éditions - (hormis le missel qui invitait les paroissiens à se souvenir de l’existence du Bon Dieu et du même coup de leur église) - parvenaient à éclore en milieu rural. Ce manuel apportait un peu de gaieté dans les chaumières, après un dur labeur ; disons un peu de bonheur, à la veillée, en évoquant le Calendrier avec Lune & Soleil, les Conseils de Jardinage,  les Foires & les Marchés etc., n’y va pas par quatre chemins pour stigmatiser le Chef de l’État qui, à défaut d’exemplarité et de dignité, un Devoir express de sa fonction et donc, de son statut ; contribue au contraire et largement, non seulement à entretenir l’exhibitionnisme à travers ses turpitudes personnelles ou de celles de ses ministres mais également, à donner une piètre image de notre nation à l’international. Père Benoît affirme : « La France est devenue la risée du Monde » … !

Manitas de Plata « petites mains d'argent » ou « doigts de fée », de son vrai nom Ricardo Baliardo, né le 7 août 1921 à Sète, vient de rendre sa guitare ce 5 novembre à Montpellier. Guitariste virtuose incontesté, français et d’origine gitane, Manitas de Plata aurait vendu (sous réserve) durant toute sa carrière, quelques 93 000 000 millions de disques. Entre le montant en cascade, de la TVA sur la fabrication et la diffusion de ces microsillons et les Impôts sur le revenu ; ce Roi de la guitare, ce musicien hors pair, au talent reconnu internationalement, à certainement enrichi beaucoup plus la France et contribuer à son rayonnement, que vous semblez, Monsieur Le Président de la République lui apporter … Vous devriez peut-être, lâcher une bonne fois pour toutes, vos insipides discours préfabriqués qui indisposent de plus en plus les françaises et les français , et opter pour un instrument de musique, pour réaliser vos tournées.

Il se fait tard, lorsque nous regagnons notre domicile, en grimpant cette charmante colline qui mène à la Croix-Rousse, quartier emblématique jadis – (des ‘’Riches’’ soyeux et des pauvres petits Canuts, dont les métiers se sont tus définitivement. Tués d’abord par le ‘’Progrès’’ ; l’avance inéluctable technologique, qui depuis la pierre polie ne cesse de régler la marche du temps et puis, par une société qui avance sous certains angles à reculons, qui à l’exemple de ces Savoir-faire cantonnés semble-t-il exclusivement dans le Secteur luxe ; laissent la part belle à la marchandise trop ‘’Bon Marché’’, grâce souvent à une main d’œuvre surexploitée qui à la fois défis notre/nos Législation(S) et, notre ‘’Bon’’ Code du Travail. Laissant la part belle aux Importateurs avisés, pour envahir les rayons de nos Distributeurs de Consommation à outrance par excellence … !) – rencontrant ça et là une Jeunesse désabusée,  litron ou canette de bière en main, qui tente elle aussi de tuer le temps des ‘’LoisirS’’ mais également et plus sûrement, qui souhaite oublier un temps (entre drogue & alcool), cette triste et dure Réalité du Monde, que ces Adultes (cupides et mesquins) et autres Politiciens tout aussi peu scrupuleux car, bien peu d’entre-eux travaillent honorablement pour la communauté, mais ils ont su taillé, tricoté, patiemment au fil des décennies, de quoi les habiller de cette gabegie, au QUOTIDIENT et pour longtemps … ! 

Gabegie également dans les CCI, où des collaborateurs qualifiés seront mis en Retrait(E) ou purement licenciés, ils coûteront à Pôle Emploi mais, ces Techniciens perdront du même coup leur Dignité au nom d’une aveugle Économie de l’État français. C’est au nom des économies que ces ‘’Chambres’’ devront à tout prix réaliser la liquidation de ces Personnes. Ces Salariés qui la mort dans l’âme devront aller se battre ailleurs pour gagner leur Pain quotidien … Nous transgressons ? Dites-vous ! Nous sommes pourtant sur le terrain de la Guerre, celle de 1914 -1918, mais aussi sociétale, alors nous évoquons les CCI ? !  Face à cette guerre d’économie(S) nous sommes bien obligés de sortir de nos ‘’tranchées’’ pour Réécrire que cette Crise non vécue par TOUS, est un ‘’conflit’’ généralisé qui s’éternise depuis 2008 et sans aucun doute, bien avant. 

Aujourd'hui, au Palais de l’Élysée, le ‘’Roi’’ actuel gouverne sans état d'âme avec sa troupe; il échafaude des stratégies toutes plus farfelues les unes que les autres, mais toutes préjudiciables à la France. ‘’Hier’’, nous dit-on, c’était l’insatisfaction générale,, il fallait à tous Prix (là encore) se débarrasser du petit Nicolas …gaspilleur mais, point payeur ! Mais, ce sont toujours les fantassins,’’ la piétaille’’, taillables et corvéables qui luttent pied à pied pour se prémunir du danger, ils essaient contre vents et marées de survivre, en, subissant l’incessant ‘’bombardement’’ des mesures souvent, trop souvent incompréhensibles.

L’ennemi c’est avant tout la discorde, celle qu’on tente de distiller entre les ‘’Hommes’’ pour mieux régner, c’est la politique absurde menée à l’échelle de la Planète (c’est dire si c’est compliqué et qu’il aura du travail pour assainir par des femmes et des hommes de bonne Volonté, mais il y en a et, chaque siècle a eu la chance de posséder ‘’ses LumièreS’’ pour ne pas se voir sombrer dans les abysses du chaos), c’est également l’OMC, ce Commerce International avec  ses accessoires institutionnels impies et ses Lois imparfaites, c’est aussi la Mondialisation à travers la spoliation des Idées, des Ressources et des Spéculations. 

Et puis, nous sommes toujours en guerre, puisque la France s’est engagée au Mali et qu’elle vient de sacrifier son dixième enfant. Le sergent-chef Thomas Dupuy à 32 ans, qui reviendra malheureusement, selon la tradition, avec les honneurs post-mortem, mais aussi,  dans un cercueil définitivement plombé, comme le cœur meurtri de ses parents.

A propos de troupe, ce Lundi, 11 Novembre 2014, nous irons assister à une représentation théâtrale et musicale dans les salons de la Préfecture du Rhône. Elle s’intitule « Le jeu de la guerre ».  - C’est une création originale pour 7 comédiens et 4 musiciens, est écrite par Henri-Alexis Baatsch, elle retrace les principaux événements de la première guerre mondiale, mettant en scène les témoignages des chefs d'État, des soldats et des victimes civiles. « Le jeu de la guerre » montre combien l'incapacité à se comprendre, combien l'exacerbation des nationalismes peuvent être lourdes de conséquences, de désastres. Pendant l'accueil du public, le spectacle sera introduit par des chansons de l'époque interprétées par des membres des chœurs de Bernard TETU. La Mise en scène est Philippe Morier-Genoud de la compagnie « La Concorde des Arts » Lyon 7ème -


Mais, de quelle guerre parlons-nous ?

 
 - Pour compléter votre lecture, nous vous recommandons 

Deux ouvrages prodigieux

Deux Auteurs merveilleux

Le Tour du doigt - Julliard - 1977 - de Jean ANGLADE

- Gens D'Auvergne : Une Pomme Oubliée - Le Tilleul Du Soir - Le Tour Du Doigt - Les Ventres Jaunes - La Bonne Rosée - Les Permissions De Mai - Les Bons Dieux

Anglade Jean / Édité par Presses De La Cité - Éditions Omnibus, Paris, 1992

ISBN 10: 2258036038 / ISBN 13: 9782258036031

 

1914,1918,epoqu'auto,salon international,autos,motos,anciennes,camions,taxis,véhicules,automobiles,pièces,accessoires,fondation marius berliet,lyonfrance,1982,le montellier,ain,france,lyon,vénissieux,berliet,monique chapelle,jean anglade,le tour du doigt,claude michelet,quelque part dans le monde,aviation,cinéma,tranché,front,guerre,soldat,instituteur,blessés,mutilés,morts,chemin des dames,verdun,politique,politiques,gouvernement,peuple,généraux,état major,état,françois hollande,président de la république,française


Le Tour du doigt nous dépeint l’Univers effroyable de la Guerre en 1916, sur le chemin des Dames, du côté de Craonne, vécu et raconté par un jeune normalien qui après avoir remplacé avant la fin de ses études et donc de son diplôme d’instituteur ceux en titre déjà mobilisés, il se trouva à son tour incorporé dans cette ‘’Chasse’’ à l’Homme des deux côtés des tranchées ; pour de cette terrible épreuve, revenir décoré d’une jambe de bois …

‘’Comment, revenus mutilés et décorés du Chemin des Dames, de jeunes élèves instituteurs peuvent être traités en enfants dans leur École normale, jusqu'à ce qu'ils aient l'intelligence de jeter leur directeur dans le bassin aux poissons rouges (Le tour du doigt) ‘’...

 

 

Quelque part dans le monde  de Claude Michelet  -

Date de parution 08/09/2006 /  (Robert Laffont)

 ISBN 10: 2221108027 / ISBN 13: 9782221108024

1914,1918,epoqu'auto,salon international,autos,motos,anciennes,camions,taxis,véhicules,automobiles,pièces,accessoires,fondation marius berliet,lyonfrance,1982,le montellier,ain,france,lyon,vénissieux,berliet,monique chapelle,jean anglade,le tour du doigt,claude michelet,quelque part dans le monde,aviation,cinéma,tranché,front,guerre,soldat,instituteur,blessés,mutilés,morts,chemin des dames,verdun,politique,politiques,gouvernement,peuple,généraux,état major,état,françois hollande,président de la république,française

1914,1918,epoqu'auto,salon international,autos,motos,anciennes,camions,taxis,véhicules,automobiles,pièces,accessoires,fondation marius berliet,lyonfrance,1982,le montellier,ain,france,lyon,vénissieux,berliet,monique chapelle,jean anglade,le tour du doigt,claude michelet,quelque part dans le monde,aviation,cinéma,tranché,front,guerre,soldat,instituteur,blessés,mutilés,morts,chemin des dames,verdun,politique,politiques,gouvernement,peuple,généraux,état major,état,françois hollande,président de la république,française

 - "Sylvestre Neyrat fils et, apprentis d’un bottier prospère à Tulle, il décide le jour de ses dix-sept ans de donner une autre dimension à son destin. Après avoir fait sur les chemins du Limousin et du Cantal  le métier de colporteur, part à l'assaut de la capitale. Il se fait embaucher au sein d'une succursale de Félix Potin, l'épicier 'révolutionnaire 'de la fin du XIXe siècle. Lorsqu'il découvre le cinématographe, grâce à la complicité d’un amour débutant, c'est la révélation : Il sera Reporter. De sa Corrèze natale à l'Amérique, il va devenir le pionnier d'une des aventures les plus excitantes du XXe siècle naissant en fournissant à la maison Pathé, en pleine expansion, ces images venues d'ailleurs dont le public est avide. L'ouverture du canal de Panama, le Chili, les Grands Lacs : caméra en main, il imprimera sur la pellicule tout ce qui mérite de l'être. L'Amérique l'éblouit et le charme; ce qui est nouveau, inexploré, le passionne, surtout lorsque s'y mêle l'amour d'une jeune aventurière aussi intrépide que lui. Avec elle il vivra une histoire d'une étonnante modernité qui le conduira à piloter un avion au dessus des lignes du front de l’est de la France "…

 

 

DERNIÈRE MINUTE :

NOUS SUGGÉRONS À PROPOS DES APPARITIONS TÉLÉVISUELLES DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ET CE, QUEL QU’IL SOIT; QUAND AUX RÉPONSES LÉGITIMES ATTENDUES, LORS DE CET ÉCHANGE PARTICULIER AVEC LES FRANÇAISES ET LES FRANÇAIS SUR LEUR QUESTIONNEMENT ET LEURS PRÉOCCUPATIONS;  UN DÉPLACEMENT EN INSTITUTIONS OUVERTES A UN PUBLIC FRAGILISÉ, PAR EXEMPLE, LES SANS-ABRIS, LES RESTAURANT-DU-CŒUR, EMMAÜS, MAIS ÉGALEMENT ÉCOLES, UNIVERSITÉS, ENTREPRISES MAISONS DE RETRAITE, ETC. ENFIN, TOUS LIEUX SUSCEPTIBLES DE RENDRE PLUS SINCÈRES CES INTERVENTIONS ET AINSI, RESTITUER L’AUTHENTICITÉ DE L'ÉCHANGE. IL EST PLUS QUE NÉCESSAIRE, QUE LE POUVOIR REVIENNE À LA BASE, SI L’ON SOUHAITE MENTIONNER LA DÉMOCRATIE …!   

 MARC POTY – JOURNALISTE          

A LYON, CE 7 NOVEMBRE 2014

 

Marc POTY

A Eurexpo Lyon, ce 7 Novembre 2014

 potymarc@gmail.com

© La Tribune de Genève © A LIRE A GENÈVE-SUISSE & MONDE ®

http://alireagenevesuissemonde.blog.tdg.ch/

Ce journal : un lien entre tous les Hommes…!


© M.P.PHOTOS-LYON ®

01/11/2014

LA MÉMOIRE DU TEMPS QUI PASSE, A LA BOUTIQUE VINTAGE - 12 RUE DES CAPUCINS, LYON 1er

LA MÉMOIRE DU TEMPS QUI PASSE

 

Cécile, Christine & Marc nous accueillent chaleureusement au Cœur de Leur ‘’Boutique Vintage‘’  (fripes pour les nostalgiques – Vintage pour les puristes) sise au N° 12 de la rue des Capucins (Ordre religieux bien connu : ‘’ Les Frères mineurs capucins (en latin : Ordo Fratrum Minorum Capuccinorum, abrégé en OFM Cap.) forment l'une des trois branches masculines du Premier Ordre de la famille franciscaine, approuvé comme véritable Ordre de saint François en 1517 par le pape Léon X. De nombreux frères provenant presque tous de la branche de l'Observance et séparée de celle des Conventuels ont rallié alors ce nouvel ordre. Ils sont ainsi nommés du capuce ou capuchon dont ils couvrent leur tête)’’. –fin de citation – Ordre qui participa étroitement à l’Histoire du bas des pentes de la Croix-Rousse –

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir


Mille & Un objets trônent souverainement dans la ‘’Boutique Vintage’’ : Mode, Mobilier, Décoration, Accessoires usuel du quotidien, Loisir(S), Culture ou, de Plaisir(S) ; histoire de bien marquer une époque, un Temps sans aucun doute définitivement Passé mais, que nous ne pouvons décemment et d’une certaine manière, en aucun cas oublier …

 

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

Savoir-faire & belle ouvrage, cohabitent merveilleusement et simplement dans cette Boutique. Il y a seulement quelques dizaines d’années, la femme, l’homme possédaient suffisamment de Bon sens pour allier intelligemment tradition, quotidien et bon goût. Du ‘’Simple oui, mais du Beau’’ ! A une époque où le ‘’Luxe’’ n’avait pas encore cours, où le superficiel nous était quasiment inconnu, dans les Esprits et dans les mœurs ; où le ‘’Virtuel’’ n’existait pas, ni même cet Homme ingénieux qui, allait nous l’Inventer, pour transformer à jamais, nos modes de Pensée, nos Actions et nos Omissions … !

 

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir,lyon,région,rhône-alpes

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir,lyon,région,rhône-alpes

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

Ici, au 12 de la Rue des Capucins dans le premier arrondissement de Lyon en région Rhône-Alpes, Le Temps semble s’être arrêté, notre Jeunesse revit, notre cœur est transporté, quand à notre âme, un brin malmenée par ce Troisième Millénaire voué semble-t-il à une politique de plus en plus nauséeuse, (l’Histoire nous raconte malheureusement depuis la nuit des Temps, l’exploitation de l’Homme par l’Homme) elle rencontre heureusement aux détours de ces Beaux Objets, suffisamment de quoi subir une vraie cure de jouvence. 

 

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

A tel point qu’elle se voit soudain transporter par un simple regard sur tous ces ‘’Trésors’’ joliment alignés, au Pays du Plein emploi, où la dureté du monde n’était pas illusion mais où la convivialité était encore de mise et la marque indiscutable encore pour quelques années, d’une Société en phase sans trop s’en apercevoir, avec un certain Bien-être ! 

 

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

Une Société pourtant quasi fraichement sortie de cinq années peu glorieuses, d’austérité, de violence et de cruauté ; toutes estampillées de la Croix nazie et de l’Aigle hitlérien ! Ces temps sombres marquèrent définitivement la France et l’Europe d’un Ordre Nouveau, et que de ‘’Bons Esprits’’, aujourd’hui, semblent vouloir ressusciter la flamme à tout prix pour nous l’imposer subtilement, en soufflant sur les cendres de ce triste passé, qui nous a meurtris… !

 

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir,lyon,région,rhône-alpes

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir,lyon,région,rhône-alpes

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir,lyon,région,rhône-alpes

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir,lyon,région,rhône-alpes

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir,lyon,région,rhône-alpes

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir,lyon,région,rhône-alpes

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir,lyon,région,rhône-alpes

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir,lyon,région,rhône-alpes

 

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir,lyon,région,rhône-alpes

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir,lyon,région,rhône-alpes


C’est vrai, nous ne pouvons nous dispenser de saisir toutes les occasions, toutes les opportunités, pour crier en écrivant notre dégoût, au lieu de nous contenter de nous lécher les babines devant tant de Bonheur que nous offrent sans modération la Création et aussi,  le Génie des Femmes & des Hommes qui œuvrent à notre bonheur de vivre § Mais, sous nos fenêtres, dans notre quartier, dans notre ville ou village, dans notre département, dans notre région, sur notre territoire, à l’échelle de notre Europe, sur notre continent, quelque part sur la Planète, des Femmes, des Enfants, des Hommes sont affamés, malmenés, torturés, assassinés, pour avoir seulement eu la modeste mais légitime ambition de vouloir  Vivre … !

 

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir


Si le Temps semble pour Vous, s’être arrêté aujourd'hui à la boutique,

alors arrêté vous y, aussi !!!

 


 

·      Éternellement votre

 

Marc POTY, en ce Jour de La Toussaint, An de grâce 2014

 

© M.P.PHOTOS-LYON ®

 

mémoire du temps qui passe,boutique,vintage,fripes,mobilier,décoration,accessoires,mode,capucins,lyon,premier,france,marc,cécile,société,emploi,objets,quotidien,usuel,politique,culture,loisir,plaisir

Boutique Vintage

12, Rue des capucins

69001 LYON

www.bebop-vintage.com

Tél. : 09 82 27 89 34

 

hello@bebop-vintage.com

29/10/2014

LA BOURGOGNE, entre CHALON-sur-SAÔNE & MÂCON

" Entre un Monde paisible, ou du moins apparent, car, à toute "Réussite" s'entend un effort et une compétence évidente, poursuivis dans le temps "...

 

bourgogne,crémant de bourgogne,terroir,vins,rouge,blanc,rosé,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château de chasselas,gîte,vigne,alliance,mets,aoc,appellation,beaujolais village,sol,cépage,raisin,gamay,cuverie,caveau,chai,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,nicéphore niépce,photographe,musée,histoire,photographie

 

Ce résultat s’obtient à la fois par un raisonnement préalable et un bon sens avéré. Honnêteté et éthique cela se comprend ; ne se rencontrent bien évidemment pas seulement en Bourgogne, en France ! Mais, malheureusement, pas assez uniforme sur l'ensemble du territoire et, encore moins à l’échelle de la planète.

 

La communauté  internationale est confrontée chaque jour que Dieu fait, à des événements douloureux, ici ou là. Du fait d'individus, peu scrupuleux, qui font-fi du Respect de la personne. Par leur agissements, par l'absence de conscience dans leurs rapports humains ils entretiennent la Terreur à l'égard de leurs contemporains qui vivent, comme eux sur cette Terre pourtant généreuse, nourricière et, porteuse des plus beaux espoirs pour un avenir meilleur de l'Humanité !


De celle que l'on croyait n'appartenir désormais, qu'à des Temps reculés, où l'Homme en l'absence de toutes connaissances et donc dépourvu d'un certain Savoir; ne pouvait se comporter et agir guère mieux qu'un animal Sauvage, dont il n'était pourtant que l'exemplaire unique de son espèce ...!

 

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

 

Et puis, ce troisième millénaire nous apporte cet univers « peuplé d’assassins, sans foi ni loi, animés seulement par une idéologie abjecte, une haine farouche, qu'ils exercent en permanence dans leur environnement immédiat et aussi à l'export. Une violence inouïe, une cruauté sans nom; faisant preuve qui plus est, d’une cupidité la plus aboutie, pour arriver à leurs fins.

 

De là, ils rendent l’existence quotidienne horrible à bon nombre de leurs semblables ...! »  - Ceci mérite d’être rappeler – Cela ne peut être oublié !!!

 

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

 

Ici, en Bourgogne, Paysages, Architecture, Gastronomie à travers l'Alliance Mets & Vins et, surtout grâce au Savoir-faire de femmes et d'hommes, qui par leur travail obstiné, nous permettent de savourer un Bien-être évident et de profiter ainsi, d'une de cet Art de Vivre que certains appellent très justement "Qualité de Vie" ...!


Entre Châteaux, Vins, Chevaux & ....


Cordialement


Marc POTY

 

bourgogne,crémant de bourgogne,terroir,vins,rouge,blanc,rosé,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château de chasselas,gîte,vigne,alliance,mets,aoc,appellation,beaujolais village,sol,cépage,raisin,gamay,cuverie,caveau,chai,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,nicéphore niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,crémant de bourgogne,terroir,vins,rouge,blanc,rosé,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château de chasselas,gîte,vigne,alliance,mets,aoc,appellation,beaujolais village,sol,cépage,raisin,gamay,cuverie,caveau,chai,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,nicéphore niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

 

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,crémant de bourgogne,terroir,vins,rouge,blanc,rosé,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château de chasselas,gîte,vigne,alliance,mets,aoc,appellation,beaujolais village,sol,cépage,raisin,gamay,cuverie,caveau,chai,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,nicéphore niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,crémant de bourgogne,terroir,vins,rouge,blanc,rosé,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château de chasselas,gîte,vigne,alliance,mets,aoc,appellation,beaujolais village,sol,cépage,raisin,gamay,cuverie,caveau,chai,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,nicéphore niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie,

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie,

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie,

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie,

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie,

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie,

bourgogne,crémant de bourgogne,terroir,vins,rouge,blanc,rosé,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château de chasselas,gîte,vigne,alliance,mets,aoc,appellation,beaujolais village,sol,cépage,raisin,gamay,cuverie,caveau,chai,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,nicéphore niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,crémant de bourgogne,terroir,vins,rouge,blanc,rosé,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château de chasselas,gîte,vigne,alliance,mets,aoc,appellation,beaujolais village,sol,cépage,raisin,gamay,cuverie,caveau,chai,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,nicéphore niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,crémant de bourgogne,terroir,vins,rouge,blanc,rosé,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château de chasselas,gîte,vigne,alliance,mets,aoc,appellation,beaujolais village,sol,cépage,raisin,gamay,cuverie,caveau,chai,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,nicéphore niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie,

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie,

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie,

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie,

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie,

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie,

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie,

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie,

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie 

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,crémant de bourgogne,terroir,vins,rouge,blanc,rosé,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château de chasselas,gîte,vigne,alliance,mets,aoc,appellation,beaujolais village,sol,cépage,raisin,gamay,cuverie,caveau,chai,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,nicéphore niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,crémant de bourgogne,terroir,vins,rouge,blanc,rosé,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château de chasselas,gîte,vigne,alliance,mets,aoc,appellation,beaujolais village,sol,cépage,raisin,gamay,cuverie,caveau,chai,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,nicéphore niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,crémant de bourgogne,terroir,vins,rouge,blanc,rosé,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château de chasselas,gîte,vigne,alliance,mets,aoc,appellation,beaujolais village,sol,cépage,raisin,gamay,cuverie,caveau,chai,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,nicéphore niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,crémant de bourgogne,terroir,vins,rouge,blanc,rosé,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château de chasselas,gîte,vigne,alliance,mets,aoc,appellation,beaujolais village,sol,cépage,raisin,gamay,cuverie,caveau,chai,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,nicéphore niépce,photographe,musée,histoire,photographie

bourgogne,crémant de bourgogne,terroir,vins,rouge,blanc,rosé,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château de chasselas,gîte,vigne,alliance,mets,aoc,appellation,beaujolais village,sol,cépage,raisin,gamay,cuverie,caveau,chai,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,nicéphore niépce,photographe,musée,histoire,photographie

 

•   (*) A signaler que nous avions pris un soin particulier lors de cette dégustation des Vins du Château de Chasselas (71570), pour ne pas enfreindre ni le Droit, ni mettre en jeu la Vie ; par un excès d’alcool qui aurait été préjudiciable à ce moment béni des Dieux, qui nous a rendus si heureux. 

Marc POTY

A Chasselas, ce 28 Octobre 2014

 

bourgogne,chalon-sur-saône,mâcon,chasselas,jean-marc veyron la croix,jacky martinon,château,vigne,vins,café,brasserie,restaurant,chez camille,florent prost,artiste,peintre,michel,niépce,photographe,musée,histoire,photographie

© M.P.PHOTOS-LYON ®

 

 Contact :

Château de Chasselas

J-Marc Veyron la Croix & Jacky Martinon

 

71570 Chasselas - Bourgogne – France


Tél 03 85 35 12 01

 

Ouvert du lundi au samedi de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

www.chateauchasselas.fr


 

         
Arts & Vins 
BRK SCULPTURES DESIGN


                             Château de Chasselas                                                     
Samedi 1er et Dimanche 2 novembre 2014 
11h00-18h00
Vernissage Vendredi 31 octobre à 19h00
Brunch de décrochage à partir de 12 h 00 le Dimanche


 "A la frontière de la Bourgogne et du Beaujolais, le Château de Chasselas propose une large gamme de vins : Mâcon rouge et Beaujolais rosé et rouge issus du gamay, le chardonnay avec le Saint-Véran, le Pouilly-Fuissé et un vin moelleux ; enfin des vins effervescents avec le Crémant de Bourgogne, un Mousseux rosé et un Mousseux rouge ! La magnifique Grange (XIVème siècle) leur permet également d’accueillir séminaires, expositions et autres réceptions; le domaine dispose également d'un gîte".


 C'est dans ce cadre, que Jean Marc Veyron la Croix et Jacky Martinon organisent de nombreuses manifestations autour du thème "ARTS & VINS" où ils allient peinture, sculpture ou concerts avec dégustation des vins du domaine.
 

¤ La prochaine exposition accueillera le sculpteur Pascal Berquat : également commissaire-priseur il proposera également d’estimer vos objets de valeurs gracieusement durant la durée de l’exposition

 

 
"En sauvant des matières promises à la cisaille, la broyeuse ou la guillotine, j’associe dans cette forme parfaite du cercle ou Bi (les mathématiques en cherchent encore la signification exacte), des éléments d’acier, des mémoires informatiques, des miroirs, des verres dépolis, des visions de cosmos en apesanteur ou des multiplications infinies.

C’est un reliquaire moderne dans lequel est écrit à l’écart du temps, un palimpseste silencieux et secret où dorment des distances irréelles et des planètes inventées."Pascal Berquat
 
 
http://pascalberquat.com/
 

Samedi 1er novembre – Dimanche 2 novembre
Château de Chasselas 71570 Chasselas
Entrée libre de 11h00 à 18h00

Contact :
Jean-Marc Veyron la Croix / Jacky Martinon
Chasselas 71570 Chasselas
Tél 03 85 35 12 01  –  chateauchasselas@aol.com 

www.chateauchasselas.fr                                                                    
Château de Chasselas

Copyright © 2014 Château de Chasselas, All rights reserved. 


Our mailing address is : 
Château de Chasselas
Bourgogne, France
Chasselas 71570
France



24/10/2014

HISTOIRE DE LA VIGNE AU VIN - AU FIL DES CÉPAGES & DES BOUTEILLES

DE LA VIGNE AU VIN - Partie 1

________________________________________


Par : Marc POTY - le 2O FEVRIER 2004 

____________________________________________________________________________________________________________________


VIN DE DEMAIN 1.VIII.09.JPGVin de Demain II.JPGVin de demain III.JPGVin de demain V.JPGVin de demain VI.JPGVin de demain. VII.JPGVin de demain IV.JPG

__________________________________________________________________________



¤ TOUT CE QUI FAIT LE CHARME DE LA FRANCE (I)

________________________________________




Les dessins ci-dessus illustrent compréhensiblement le Vin de demain, si nous ne prenons point garde aux nouvelles offres technologiques toutes aussi nauséeuses que nous rencontrons dans d'autres secteurs du monde agricole en général et de celui de l'agroalimentaire en particulier et qui seront rapidement adoptées par la filière Vin.



Il y a certes partout d'honnêtes gens qui travaillent dans le respect du consommateur et de son environnement mais, il a également et malheureusement des personnes peu scrupuleuses, qui n'ont d'intérêts que le profit facile et qui peut grandement augmenter la position de leurs comptes en banque.




Ce rappel étant souligné, dégustons à présent voulez-vous ce bonheur qui nous vient à la fois de notre terre généreuse que nous met en valeur et en honneur l'esprit et le cœur vaillant des Hommes qui élaborent le Vin, celui qui accompagne notre quotidien et tous les principaux événements de notre Vie !...

Savourons-le avec intelligence et surtout sachons le partager avec sagesse.




Bien à vous




Marc POTY


A Lyon, ce  17 Décembre 2010

 

_______________________________________________________________________________________________________


• Ce vin que l'on savoure au cœur des " Heures Douces " que peut nous offrir une journée, celui que l'on boit dans les moments où l'on est plongé dans de " Profondes Réflexions ", enfin celui que l'on déguste pour une détente...


  • Ce que le Monde nous envie :
  • ________________________


« Ecrire, c'est avant tout, procurer du bonheur au lecteur. » M.P.

• La vigne plantée à travers le territoire Français, nous restitue pour chaque terroir, les richesses qui sont exaltées par le savoir-faire de ces femmes, de ces hommes qui travaillent la vigne et élaborent le vin. Mais, ce savoir-faire peut également émaner d'artistes ou d'artisans (ces derniers sont des artistes à leur manière, puisque ces professions possédant la même racine, Art, avec un grand A, comme Amour du métier) qu'ils soient traiteurs ou ébénistes, cuisiniers ou staffeurs, pâtissiers ou ferronniers, chacun excelle dans son « Art » pour réaliser, montrer et donner le meilleur. Qu'il soit compagnon ou vigneron, céramiste ou écrivain, peintre ou forgeron, chacun à sa manière rayonnera autour de son atelier ou de son chai, faisant ainsi la renommée d'une région et pourquoi pas, un exemple à suivre. Donnant tout son sens et sa valeur à un travail accompli. Toutes ces richesses produites par la passion des hommes sont autant de parfums, de saveurs, de couleurs, d'arômes qui se mêlent et s'harmonisent pour créer nos émotions. Notre voyage qui nous permettra de nous ouvrir (découvrir) à la connaissance du vignoble de la France s'articulera entre gourmandise et sensualité, plaisir et enrichissement. Constitué à la fois de savoirs et de rencontres qui, placés sous un même signe, le partage, donnera toute sa signification et sa justification à ce voyage. L'Homme a besoin de poésie, de tendresse, de choses bien faites. Parler du vin c'est avant tout le faire vivre et il n'est de meilleure manière, que de partir à la rencontre du vigneron.


• Dans le registre des vins : Les petits vins de pays sans complexe, essaient de trouver leur place à côté des plus grands crus, de Bordeaux ou de Bourgogne. Qu'ils soient tranquilles ou pétillants, ils apporteront à tous ceux qui les dégustent, un bonheur certain qui ne peut que se renouveler au fil des bouteilles, que l'on consommera avec toute l'attention souhaitée dans un univers particulier que sont les cépages, les terroirs et les hommes.


Le chemin du Vin (car la route des vins comporte à mon sens, une ambiguïté qu'il faut absolument dissiper lorsque l'on évoque la route et l'alcoolémie au volant) offre une escapade qui se veut avant tout dépourvu de tourments mais, plutôt riche de sensations visuelles et gustatives, de joies et de plaisirs.


« Une bouteille sur chaque table et une table sous chaque bouteille, telle devrait être la devise du Sommelier Conseil ! »


Alsace, Champagne, Jura, Savoie, Bourgogne, Beaujolais, Vallée du Rhône, Provence, Corse, Languedoc-Roussillon, Sud-ouest, Bordeaux, Vallée de la Loire.


Autant de régions vinicoles qui par leur typicité, renouvellent sans cesse le plaisir de découvrir et de déguster des vins, elles sont également riches en histoire, histoire de la vigne et histoire tout court ! L'homme a planté la vigne puis, voyant que celle-ci poussait, décide de s'installer à son tour en bâtissant maisons puis édifices sacrés.

Un tour de France Œnologique et artistique, car nos régions ont du talent !


  • REMERCIEMENTS


Avant de commencer ce périple qui nous apportera tous ces bonheurs, je voudrai remercier l'Université du Vin dont le siège se trouve au château de SUZE la ROUSSE, dans cette Drôme Provençale caressée par le Mistral, ce nom évoque à lui seul, toute la saveur, la sensibilité, la majesté du poète Frédéric MISTRAL disparu mais jamais oublié, qui écrivait dans sa langue provençale qu'il défendait à son époque avec cœur : « Lou Pouèmo dou Rose, Le Poème du Rhône » en 1897, où il dressa un tableau allégorique de la Provence, mêlant légendes et traditions. En évoquant ce fleuve et cette vallée généreuse chargée d'histoire et de vignobles réputés nous ne pouvons aujourd'hui que louer les femmes et les hommes qui en sont à l'origine.


Cette partie de la Drôme, chargée de couleurs et de saveurs où se trouvent habilement mêlés, vignes et lavandes, chênes truffiers et oliviers, nous offre tant de bonheur qu'il est difficile de rester indifférents à ce terroir et ceux qui le travaillent. Un merci empreint de considération pour ces intervenants qui se sont succédés à l'Université du Vin pour, nous faire découvrir, comprendre et pourquoi pas aimer la vigne et le vin. La plus part, ont commis de nombreux ouvrages, érudits ou purement techniques. Toutes ces publications ont le mérite de traiter de la vigne et du vin avec passion et une très grande motivation. Avec pour dénominateur commun, sortir de l'inconnu et rendre compréhensibles les approches vers la viticulture mais, également pour tenter de percer tous les mystères de cette science appelée œnologie afin, d'en apprécier toute sa valeur. Ils sont référencés et, trônent en bonne place dans les bibliothèques spécialisées ou non. Celle de l'Université du Vin regorge à elle seule, des plus beaux spécimens. Que ces Professeurs émérites, trouvent chacun, dans ces quelques lignes, l'expression empreinte d'une grande et sincère gratitude.


Un grand merci, pour leur professionnalisme, leur attention et leur disponibilité. Que ces quelques pages puissent aussi leur témoigner qu'ils n'ont pas perdu trop leur temps ?


Merci à tous ces camarades de la Promotion préparant le diplôme de Sommelier Conseil, qu'ils trouvent dans ces quelques lignes l'expression d'une gratitude, pour un sourire, une poignée de main échangée. Certain pour ce repas et ces vins partagés que nous avons dans la plus grande convivialité dégustée. Pour ces visites de caves dont l'air chargé des arômes du vin en préparation, nous excitaient les papilles et allumaient notre regard d'une lueur malicieuse. Pour ces discussions d'ordre général ou plus spécialement orientées vers le sujet du jour étudié, qui nous laissait, parfois perplexes, parfois soucieux, mais jamais, non jamais, indifférents. Chacun dans sa propre culture nous a apporté en venant de son pays : De la Belgique ou du Canada, de la Corée ou de l'Espagne, du Mexique ou de cette région de Française, un peu de ce parfum reconnaissable sous un accent, comme de petites fleurs charmantes qui rassemblées en bouquet compose notre humanité.


  • POUR NE PAS OUBLIER CEUX QUI DOIVENT ÊTRE RETENUS -


Sur cette page, aucun nom, ils se reconnaîtront.


Je la dédie à tous les miens, à ceux que j'aime et à tous ceux qui dans mon cœur vivent encore.

Qu'ils soient assurés de mes intentions pour leur bonheur apporté, pour les doux souvenirs engrangés dans ma mémoire et que par cette feuille je souhaite honorer.

Merci pour ces gestes et ces paroles, pour ces sourires dont je ne souhaite qu'aucun ne s'envole.

Merci pour cette affection jamais démentie.

Merci pour ces passions jamais tombées dans l'oubli.

Nous sommes toujours le résultat de ceux que nous approchons.

Nous sommes également les témoins de ceux par qui nous venons.

La vie nous offre joies et peines comme pour mieux nous grandir.

Mais les hommes comparés à l'univers paraissent étrangement petits.

L'enfant grandi dans ce monde.

En rêvant à son avenir

Il souhaite comme la bonne treille

S'étendre et porter des fruits.

Merci pour ces routes ensemble suivies.

Qui me conduisent à l'Université du Vin aujourd'hui.


Marc POTY

Université du Vin
Le Château
26790 SUZE la ROUSSE


Le 20 Février 2004

www.alirealyon.com






Promotion 2003/2004 : Sommelier Conseil








DSC00018.JPGLES VINS & LES VIGNOBLES :



  • L'ALSACE



Lorsque l'on évoque cette région, on est tout de suite transporté au milieu de vignobles prestigieux, aux arômes délicats.

C'est sans doute le pays des cigognes. On rencontre au détour d'un village une volerie d'aigles et de vautours qui ne peut que nous captiver. C'est également l'existence d'un Château dans le Haut KOENIGSBOURG, restauré par Guillaume II entre 1901 et 1908, (l'occupation à parfois du bon, mais ce n'est pas cette exception qui peut justifier la règle...) nous incite à marcher sur les pas des acteurs prestigieux, du film : « La Grande Illusion » que tourna le célèbre et tout aussi prestigieux réalisateur, Jean RENOIR.

A Strasbourg, fut construite une magnifique cathédrale (Notre Dame du XIe et XVe siècle) aux 70 baies, dont certains vitraux du XIVe siècle illuminent une horloge astronomique.


Le Parlement Européen siège à STRASBOURG, il représente 380 millions d'habitants des Etats membres de l'Union Européenne (UE) Seule institution élue par les citoyens, il contribue à l'élaboration de la législation Européenne et à sa gestion.

Cette ville accueille chaque année l'un des plus célèbres festivals de musique contemporaine d'Europe. Cette région nous offre les délices de la table avec sa choucroute garnie, le foie gras d'Alsace, la tarte à l'oignon, la tourte de Münster et le Kougelhopf au dessert.

De THANN à MARLENHEIM, le vignoble règne en maître. Des vins fins au bouquet original. Domaine traditionnel de la très petite exploitation autarcique, il devient vignoble de cru de haute qualité.

Cette culture de la vigne débute vers le IIIe siècle, en 650 avec les francs, apparaît pour la première fois le mot Alsace. Le XVIe siècle connaîtra l'apogée de la viticulture en Alsace mais, c'est en 1920 que le vignoble prendra un nouvel essor après le phylloxéra qui, entre 1871 et 1918, contribuera avec l'occupation allemande à décimer la viticulture Alsacienne. Dans les deux cas les Etats Unis se sont trouvés d'un très grand secours !

Les couches accumulées au cours des ères : primaire, secondaire, tertiaire ont donné des sols d'une grande diversité, sur lequel au quaternaire, le Rhin, fleuve impétueux, a répandu d'énormes dépôts de graviers. Les terroirs ainsi constitués peuvent être parfois calcaires, granitiques, calcaires coquilliers, schisteux, argilo-calcaires etc.

L'Alsace bénéficie d'un climat sec et ensoleillé et d'un hiver bien marqué.

Sept cépages spécifiques, contribuent à qualifier les vins blancs d'Alsace : Sylvaner, Pinot Blanc, Riesling, Tokay-Pinot Gris, Gewürztraminer (Gewürz = épicé), Muscat d'Alsace et le Pinot Noir pour les vins rouges et rosés.

Les vins courants sont essentiellement élaborés avec les cépages : Chasselas, Sylvaner et Pinot Blanc.

Trois Appellations d'Origine Contrôlées sont rencontrées : A O C Alsace 1962, A O C Grand Cru 1975, A O C Crémant d'Alsace 1976.

L'Alsace est fière de ses vins rares, issus de Vendanges Tardives, en cépages nobles, récoltés en sur maturité (Botrytis-Cinerea) pourriture dite noble, mais également ceux issus de la Sélection Grains Nobles.

Vins délimités de Qualité Supérieur : Moselle Eaux de vies réglementées : Marc d'Alsace Gewürztraminer, Marc de Lorraine, mirabelle de Lorraine.



  • LA CHAMPAGNE

 


P1090008.JPG
S'il est un produit Français bien connu à travers le monde, c'est bien le CHAMPAGNE. Il est devenu en quelques dizaines d'années notre meilleur ambassadeur. Les politiques passent, le champagne demeure. Toujours plus noble, plus éclatant. Il se trouve, qu'il est très souvent copié, imité, mais jamais, au grand jamais, il n'est égalé !

Saint Rémi, l'évêque de Reims, aurait baptisé en 496, Clovis, premier roi des Francs, avec du vin qu'il aurait fait jaillir d'un tonneau vide. Vérité ou légende ? Qu'importe l'histoire est belle, elle mérite d'être contée. Et, tant mieux si ce vin était issu du terroir qui, allait devenir aussi célèbre que le royaume de France.

Dom PERIGNON, moine bénédictin du XVIIème siècle, inventeur de la prise de mousse des vins en bouteilles, se trouvait à cette époque cellérier et procureur de l'abbaye d'Hautvillers. Ses qualités de dégustateur alliées à sa patience d'observateur, lui permirent de maîtriser la fermentation et à obtenir un vin clair à mousse persistante. Le Champagne, tel que nous le connaissons aujourd'hui, était né.

Têtes couronnées, aristocratie, écrivains, poètes puis enfin le peuple, s'enthousiasmèrent au fil des siècles, pour ce vin effervescent. Compagnon fidèle de tous les instants et événements heureux, il est le symbole de la convivialité, de la fraternité et de l'Amour. Voltaire s'exclamait : « De ce vin frais l'écume pétillante - De nos Français est l'image brillante ! »
Des feuilles fossiles, attestent la présence de la vigne à l'époque tertiaire.

La conquête Romaine passant par-là, les armées de Jules CESAR, développèrent la vigne et favorisèrent le commerce du vin (décidément c'est souvent comme l'exprime le poète, chanteur Jean FERRAT : « L'un brandissant le glaive et l'autre le ciboire, ils instruiront ainsi selon la tradition... », L'armée puis, l'église, qui furent les premiers et demeurèrent longtemps les seuls défenseurs et acharnés du vin, avant d'être relayés aujourd'hui par de talentueux ingénieurs en « Marketing ». Autres temps, autres mœurs, qu'importe l'époque, puisque le vin est sauf !

A propos de rois, la cathédrale de REIMS, construite au XIIIème siècle, est un exemple d'architecture de pur style gothique, qui servit à tous les sacres, depuis CLOVIS. C'est également à REIMS que fût signé l'acte de capitulation Allemande de 1945.La forêt de la région renferme quelques-unes une des plus belles essences de hêtres tortillards millénaires.


La région d'Epernay accueillit au XVIIIème siècle l'homme de lettres, Jacques CAZOTTES né à Dijon en 1719, il reçut chez lui bon nombre d'écrivains, philosophes et artistes réputés, avant de mourir sous le couperet révolutionnaire, en 1792. Léon BOURGEOIS, Prix Nobel de la Paix en 1920 et fondateur de la Société des Nations, c'est à Le Mesnil sur Oger qu'il vécu. Dans la Vallée de la Marne nous retrouvons à Château-Thierry la vie au temps de Jean de La Fontaine. Le village de Romeny sur Marne demeurera toujours très prisé par les peintres impressionnistes. Et tant d'autres noms célèbres qui marquèrent cette région historique. Ils sont certainement aussi nombreux que les bulles de ce vin dans un verre de Champagne.

Le vignoble repose sur une épaisse assise crayeuse, déposée à l'ère secondaire, ce qui permet à la vigne constituée du cépage Chardonnay donnant des grains blancs, sélectionné pour donner au vin fraîcheur et légèreté et du Pinot noir ainsi que du Meunier à grains noirs, qui procurent l'un du corps et de la longévité, l'autre du fruité et de la jeunesse, de croître et de s'épanouir au mieux en apportant aux raisins une grande originalité mais, également au vin de grandir dans des caves qui se prolongent sur plus de 250 kilomètres, à l'abri de la lumière et du bruit, tout en bénéficiant d'une température constante.

Le moût est mis dans des fûts ou des cuves. Une première fermentation a lieu par la transformation du sucre en alcool. Après plusieurs mois, lorsque cette fermentation est terminée et que le vin est devenu clair, on compose la cuvée en mariant harmonieusement années, cépages et crus différents. De cet assemblage sortiront des vins qui porteront sous toutes les latitudes la renommée et le savoir-faire des vignerons Champenois. Il se peut que l'on choisisse d'élaborer avec le seul vin de l'année un Champagne, il portera la mention millésime. Issu du chardonnay le Champagne sera dit blanc de blancs, il sera blanc de noirs pour les cépages Pinot noir et Meunier. La cuvée constituée, sera mise en bouteilles, au cours de cette opération appelée tirage, le vin reçoit des levures naturelles et une légère quantité de sucre, une fois les bouteilles bouchées, une seconde fermentation se produit, plus lente que la première. Le vin tranquille repose et prend mousse au cours de 15 mois minimum, et développe ses arômes. Durant cette fermentation un dépôt s'est formé. Les bouteilles seront régulièrement remuées pour que ce dépôt glisse progressivement sur la face interne du bouchon, il sera éliminer par dégorgement, lors de cette manipulation, la petite quantité de vin échappée de la bouteille sera remplacée par un volume égal de Champagne et d'une faible quantité de sucre de canne. Cette bouteille une fois bouchée, étiquetée, deviendra Champagne, Brut, Sec ou Demi-sec, pour notre plus grand bonheur.



  • LE JURA

SDC13426.JPG

De plaines en forêts, de lacs en montagnes. Du printemps qui va naître à ces vendanges de l'automne. De la frontière Suisse aux limites de Bourgogne, Le Jura se lève et pour son vin entonne, la complainte du vigneron sur 1850 hectares, où le vin est ici de tradition.

Des documents écrits révèlent la présence du vignoble depuis le Xème siècle, certaines études démontrent que cette vigne existait sans aucun doute déjà au IIIème siècle.

Louis PASTEUR, enfant du pays puisque né à Dôle en 1822, célèbre chimiste et biologiste. Fondateur de la microbiologie, il étudia les fermentations qui, lui permirent de découvrir les micro-organismes qui les provoquent (notamment l'action des levures), expériences pratiquées sur sa vigne de Rosières. Il publie à Arbois en 1866, ses « Etudes sur le Vin ». Il mit au point une méthode de conservation des liquides fermentescibles (vin, bière etc...) ou pasteurisation. On lui doit bien entendu une avancée prodigieuse dans le domaine de la médecine, particulièrement grâce à ses recherches menées sur les maladies infectieuses et contagieuses. Il précisa sa théorie des germes (microbes) bouleversant la médecine et la chirurgie où il préconisa la méthode de l'asepsie. Ses études sur le ver à soie contribuèrent efficacement à lutter contre les maladies développées chez ce sujet. Son fameux vaccin contre la rage, mis au point en 1885 et la création en 1988 de « L'Institut PASTEUR » demeurent à eux seuls, les symboles incontestables, d'un homme de génie, au service de l'humanité toute entière.

Le JURA, fut historiquement une terre de pratiques communautaires et d'innovations. En 1906, La Coopérative Fruitière Vinicole d'Arbois, fut ainsi la première du genre en France pour, défendre la qualité de leurs productions par l'unification des viticulteurs Jurassiens en associations diverses. Ceci leur permit de devenir la première Appellation d'Origine Contrôlée de France en 1936.

Découvrir le JURA, c'est parcourir ses marnes et ses calcaires, qui offrent une gamme de vins de caractères, au cœur de villages authentiques, où l'art d'être vigneron s'apprend dés la naissance.

Le Rosé du Jura, de robe claire, traditionnellement vinifié comme un vin rouge, est élaboré à partir du cépage Poulsard, que l'on nomme ici Ploussard, il représente 20 % du vignoble Jurassien.

Délicieusement bouqueté, ses arômes évoquent, griotte, framboise, cerise, poivre, épices, sous bois. Idéal pour accompagner un repas de l'entrée au fromage, mais également un délice avec du Jésus de Morteau, un Fumé Du Haut Doubs.

Le Rouge, Rubis, puisent leur noblesse dans les trois cépages prestigieux qui le composent ou en assemblage:
Poulssard, Trousseau, avec ses arômes fruits noirs, fruits rouges, poivre, gibier, café et, Pinot Noir, avec ses arômes cerise, boisé, fraise, sous bois, mûres. Ce vin à forte personnalité, à la robe lumineuse accompagnera volailles, gibiers, civet de lièvre ou magret de canard. Le Pinot Noir s'accommode parfaitement avec une côte de bœuf.

Les vins Blancs du Jura, sont élaborés à partir de deux cépages : Le Chardonnay et le Savagnin. Le Chardonnay produit des vins floraux, fruités, pommes, épices, miel, amande, grillé, citronnelle. Le Savagnin véritable inspirateur des vins de terroir du Jura, apte au long vieillissement, il apporte par sa complexité de puissants arômes fruités au nez, noisette, Comté, beurre, noix, amande. Ces vins accompagnent poissons de rivière, fruits de mer ou un fromage Mont d'Or chaud mais, également les fromages de Franche Comté.

Le Vin JAUNE, naquit à Château Chalon. Il est également élaboré en Arbois, à l'Etoile et, en Côtes du Jura. Il doit sa réputation à la fois à ses qualités organoleptiques exceptionnelles mais, également à son processus original et mystérieux d'élaboration. Le cépage Savagnin est vendangé tardivement, après une vinification en vin blanc, il vieilli au minimum 6 ans et 3 mois en fût de chêne. Durant cette période, le vin laissera apparaître un voile de levure à sa surface. Il acquiert ainsi ses caractères et arômes particuliers, noix, curry, amande, épices. Aucun ouillage n'est permis pour compenser l'évaporation du vin appelé : « Part des anges ».

Il pourra être servit à l'apéritif, dans sa drôle de bouteille de 62 centilitres ou trôner sur la table pour, accompagner des fromages, des plats crémeux aux morilles, du foie gras, des escargots ou des écrevisses. Les Vins de Paille, vendangés à la main, grappe par grappe, sur les trois cépages, sont triés sur le volet. Autrefois ces grains étaient séchés sur un lit de paille, d'où le nom. Aujourd'hui, ces grappes sont « passerillées » 6 semaines au moins sur des claies afin de subir une déshydratation de 80 %.

Après pressurage des baies gorgées de sucre, on obtient 15 à 18 litres de moût pour une quantité de 100 kg de raisin qui va, alors, fermenter lentement, avant de vieillir en fûts de chêne pendant au moins 2 ou 3 années. Ce Vin Naturellement Doux, développera des arômes de fruits confits, confiturés et exotiques, pruneau, miel et caramel. Son attaque sera moelleuse et son niveau d'alcool se situera entre 14,5° et 17°. Un accord parfait avec le chocolat et les desserts.

Le MACVIN du Jura, connu depuis le XIVème siècle, est un vin de liqueur obtenu à partir de jus de raisin non fermenté, auquel on ajoute un tiers de Marc. Elevé 12 mois en fût de chêne, il titre entre 16° et 22°. Sa robe ambrée, son nez complexe et remarquable est un exemple parmi les A O C.

Un régal à l'apéritif, pour accompagner, melon, jambon fumé ou un dessert.

Le CREMANT du Jura, issu des trois cépages précédemment cités, est un vin effervescent élevé selon la méthode Champenoise, décliné en Brut, Demi- sec, blanc ou rosé. A l'apéritif, au dessert ou pour accompagner un repas.



  • LA SAVOIE



1860 ! Par ce traité signé à Turin entre le roi de Sardaigne et la France la Savoie devient Française. Quel bonheur ! Sans ce rattachement nous ne pourrions bénéficier de cette magnifique région bordée de la chaîne de Belledonne (2981m), des Grandes Rousses (3468m), du massif de Beaufort, le massif de la Vanoise point culminant (3852m) du département, situé entre la vallée de la Maurienne et celle de la Tarentaise.

La Haute Savoie s'étend entre le merveilleux lac Léman et le non moins merveilleux lac d'Annecy. Au Sud Est nous rencontrons le Mont Blanc, (dont la hauteur varie en fonction des périodes de relevés) avoisine les 4807m, dresse son sommet de neige éternelle pour attirer à lui grimpeurs chevronnés ou touristes ébahis !

De quoi satisfaire les amoureux de la nature ou les amoureux tout court, qui partiront à la découverte, par monts et par vaux de ce terroir verdoyant en été dans les frais alpages ou profiteront des plaisirs qu'offre la neige à la belle saison, quand fleurit le ski sur les pentes et s'entassent bon nombre de véhicules dans les stations ! Ils pourront savourer au coin d'une cheminée, en écoutant crépiter le feu de bois, une tarti flette, des poissons des lacs et des torrents, une fondue, une raclette ou un reblochon qui offre toute une palette de goûts suivant les méthodes de fabrication : Laitier ou fermier, selon les saisons, l'alimentation des vaches et sa durée d'affinage. Tout ceci en dégustant :


Deux Appellations d'Origine Contrôlées depuis les années 1940 : CREPY, avec le cépage Chasselas, se rencontre sur les rives du lac Léman et SEYSSEL, dont le cépage Altesse donne un type de vin appelé Roussette.

Une Appellation d'Origine Contrôlée régionale : Vin de Savoie. Depuis 1973
Délimitant un vignoble A O C intégrant 28 communes de Savoie, 20 de Haute Savoie,
Deux de l'Ain et, une de l'Isère.

Un cépage dénommé La Jaquère, se rencontre dans la région des Abymes sous l'appellation Apremont.

La Roussette de Savoie.

Le Pétillant et mousseux de Savoie.

Les eaux de vie et le Marc de Savoie.

La zone d'appellation s'accroche sur 1200 hectares, aux flancs des massifs de la Chartreuse et des Bauges soit, quatre départements. Ce vignoble se répartit de la façon suivante : 1200 hectares pour la Savoie, 160 hectares pour la Haute Savoie, 95 hectares pour l'Isère, et 80 hectares pour l'Ain.

Le terroir possède en matière de sols divers composants :

Paysage bousculé, lié à la mise en place du massif des Alpes. Les calcaires entremêlés d'argiles ou de marnes qui favorisent l'épanouissement des cépages blancs : Apremont, Chignin.

Les éboulis calcaires et les schistes exposés au Sud, sont plus favorables aux cépages rouges : Chignin, Montmélian...

Sur les bords du Rhône, à Seyssel, ou en Haute Savoie à Crépy et Ripaille, les argiles, les limons, moraines dans la région de Crépy et marnes glacières sont propices aux cépages comme : La Roussette ou le Chasselas.

Cette région, sur le plan climatique, bénéficie de par sa situation géographique, de la complicité des lacs qui tempèrent son climat continental, les massifs des Bauges et de la chartreuse, constituent un barrage propice aux courants pluvieux, permettant un ensoleillement qui dépasse les 1600 heures par an. Elle reste néanmoins sujette à des variations climatiques qui peuvent altérer à certaines époques de l'année et remettre en cause son épanouissement.

Cet environnement exceptionnel, a permis l'implantation au fil des siècles, de cépages d'origines diverses, offrant des vins possédant une originalité, des couleurs, des arômes et une spécificité qui sont propres à ce terroir.

La vigne a toujours participé à l'élaboration du paysage savoyard. Elle possède sous ses traits actuels, le reflet de ce qu'elle était autrefois.



  • LA BOURGOGNE



Pendant de nombreux siècles, son sort fut lié à l'histoire de l'Europe. Royaume, duché et province, cette vaste région est devenue Française à la mort du puissant duc, Charles le Téméraire, ennemi juré du roi Louis XI.

De nos jours cette région est réputée pour ses vins, exportés dans le monde entier. Les vignobles actuels trouvent leurs origines dans les congrégations religieuses qui depuis des siècles se sont succédés. Elles ont habité, organisé, animé et développé la vigne que nous connaissons aujourd'hui. Ces communautés de moines nous ont laissé des noms et des bâtiments prestigieux comme : L'abbaye de Cîteaux en Côte d'Or et celle de Cluny en Saône et Loire. Sans oublier les hospices de Beaune créés en 1143 par Nicolas ROLLIN, chancelier du duc de Bourgogne et sa femme Guigogne de Salins, dans le but de soigner les pauvres. Pendant cinq siècles, grâce à des dons, de nombreux malades furent soignés gratuitement. Exemple de charité publique à une époque ou la Sécurité Sociale restait à inventer !

C'est en 1859, sur l'initiative de Joseph PETASSE, économe des Hospices, que les vins produits par les 61 hectares, propriété des Hospices, sont vendus aux enchères, le troisième dimanche de novembre. Cette vente attire de nos jours de nombreux acheteurs du monde entier. Pour information : la vente de l'année 2000 a rapporté 3 771 193 Euros et servent toujours à l'entretien des hospices et à améliorer les services hospitaliers. Dans cette ville sont installés depuis le XVIIIème siècle la plupart des maisons de négoce.

Située aux confins du Bassin Parisien, des plaines de la Saône et du Massif Central, la Bourgogne n'a pas d'unité physique. Elle appartient à des ensembles géographiques différents.

Le mot climat en Bourgogne désigne un terroir particulier. Il correspond en général à un lieu cadastral. Sous certains aspects, il peut être assimilé à un château en Bordelais. A la différence que pour un château en Bordelais il n'y a qu'un seul propriétaire. Ce qui n'est souvent pas le cas en Bourgogne.

La nature du sol est variable selon les régions, mais à dominance argilo-calcaire, avec par endroits des marnes calcaires, des cailloux, des graviers, des marnes argileuses, parfois argilo ferrugineux, du sable par endroits et des sols argilo siliceux.

La Bourgogne vinicole s'étend sur trois départements :

- L'Yonne, avec les vignobles de Chablis - Auxerrois - Tonnerre - Joigny - Vézelay.

- La Côte d'Or, avec les célèbres Côte de Nuits - Côte de Beaune et les Hautes Côtes.

- La Saône et Loire, avec les vignobles de la Côte Chalonnaise - du Couchois et du Mâconnais.

Superficie totale : 25 000 hectares

Production moyenne : 1,3 millions d'hectolitres

- 58 % de vins Blancs

- 42 % de vins rouges

Répartition des différentes productions :

Grands crus : 2 %, Montrachet - Corton - Romanée Conti - Chambertin - Clos Vougeot etc.

Premiers crus : 10 %,

Les A. O. C. communales : 35 %

Les A. O. C. régionales : 53 %

Les principaux cépages que nous rencontrons pour les vins de bourgogne sont :

Le Pinot Noir, omniprésent en Côte d'Or, il fait la renommée des grands vins rouges de Bourgogne.

 

vigne & vins,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes,lapalu jean-michel,aoc haut médoc,château liversan,cru bourgeois supérieur,château patache d'aux,vins de france



Le Gamay, originaire du village GAMAY situé prés de Puligny-Montrachet en Côte d'Or.
Pour les vins blancs :

Le Chardonnay, dont sont issus tous les grands vins blancs de Bourgogne.

L'Aligoté, avec pour seule appellation : Bourgogne Aligoté ou A O C communale Bouzeron.

Le Pinot Gris, appelé Beurrot en Bourgogne.

Le Sauvignon, cultivé dans l'Yonne, au sud est d'Auxerre, dont est issu le Sauvignon de Saint Bris : A.O.V.D.Q.S.

Le talent inégalé des Bourguignons, pour magnifier les produits de leurs terroirs, vous permettra de découvrir une table avec malice et gourmandise, pour déguster leurs vins et leur gastronomie dont la réputation n'est plus à faire.

Henri VINCENOT, (1912-1985) écrivain de talent, fut un enfant de la Bourgogne rurale, arpentant les champs et les bois en compagnie de son grand-père Tremblot le fin chasseur, ainsi qu'il l'a conté dans :

- La Billebaude. Il fut un enfant du rail, fils de cheminot et petit-fils d'un maréchal ferrant qui devient ensuite mécanicien de locomotive à vapeur. Il grandit dans un quartier de Dijon et choisi de raconter ses souvenirs où le rail et la Bourgogne sont étroitement mêlés. Embauché à la gare de Louhans, il se fait remarquer par un article qu'il rédige et illustre, sur l'expédition par le train des volailles Bressanes et devient journaliste et dessinateur à La Vie du Rail.

- C'était toujours un plaisir renouvelé de l'écouter, lorsqu'il évoquait avec son accent rocailleux et chaleureux, la terre de Bourgogne et les Bourguignons aux veillées de chez Bernard PIVOT ou simplement au coin d'une cheminée !



  • LE BEAUJOLAIS

 

SDC12275 A.JPG


La plupart des vins de cette région sont vinifiés par la méthode dite : Vinification Beaujolaise.

Vendanges manuelles, les grappes entières sont mises en cuve. Dans le fond de la cuve, le jus de raisin fermente et libère du gaz carbonique. En zone intermédiaire, les grappes flottent dans le jus, elles macèrent ; les pellicules changent de consistance. Les constituants de la pellicule du raisin : Les Anthocyanes, tanins, précurseurs d'arômes, sont libérés progressivement. Dans la partie supérieure, entières sont en atmosphère anaérobie, constitué de gaz carbonique et à l'intérieur des baies, a lieu une fermentation intracellulaire.

La particularité de la vinification Beaujolaise, grappes entières et sous atmosphère CO2, repose sur l'ensemble de ces phénomènes fermentaires complexes qui contribuent à l'obtention d'un vin particulièrement fruité.

Cette région s'étend sur 22 OOO hectares, au sud de la Bourgogne, de Leynes à quelques kilomètres au Nord de Lyon, autre fois Lugdunum, ancienne capitale des Gaules, l'empire Romain nous a laissé un patrimoine et des vignes ! Le monde entier connaît le Beaujolais mais, la confusion persiste pour différencier un Beaujolais, d'un Beaujolais Villages, d'un Beaujolais-Nouveau, d'un Beaujolais appartenant à l'un des dix crus assimilés le plus souvent à une Appellation Communale :

 

DSC03821.JPG


BROUILLY, CHENAS, CHIROUBLES, COTE DE BROUILLY, FLEURIE, JULIENAS, MORGON, MOULIN A VENT, REGNIE, SAINT AMOUR.

Les Beaujolais Blancs, issus du Chardonnay et les Beaujolais rosés ne représentent qu'un faible pourcentage de la production.

Les Beaujolais rouges, sont tous issus d'un même cépage : Le Gamay Noir à jus blanc. Mais, ils varient considérablement selon qu'ils sont Beaujolais-Primeur ou Moulin-à-vent, apte au vieillissement.

La production annuelle oscille entre 160 et 175 000 bouteilles, la moitié est exportée et un tiers est commercialisé en vin de primeur à partir du troisième jeudi de novembre.

La nature du sol est composée généralement de granit et de schistes pour les Beaujolais Villages et argilo-calcaire pour les Beaujolais du sud de la région.

Les Chefs prestigieux, de Lyon, Les Mères, ont toujours su allier dans leur cuisine locale les vins du Beaujolais et les nombreux produits du terroir régional. Citer toutes les spécialités lyonnaises reviendrai à consacrer un Mémoire complet sur ce sujet, en mentionner quelques-unes unes serait un affront certain pour toutes les autres.

SDC12634 A.JPG


- L'Histoire* du vin est étroitement liée à celle du transport. Avec sa mise en service en 1854, la gare de Romanèche-Thorins a beaucoup contribué à la diffusion des vins du Beaujolais en dehors de leur région d'origine...

(*) source: La Gare de Romanèche-Thorins)
71570 Romanèche-Thorins
Tél: + 33 (0)3 85 35 22 22

www.plaisirsenbeaujolais.com

 

- Pour terminer, juste quelques lignes empruntées à Monsieur Justin GODART 1871 -1956 et ancien maire de LYON, qui avait créé La Beaujolaise :

Il est en France de doux coteaux,
Où, alignés, vont à l'assaut,
Vrilles au vent, les ceps tordus
Qui sont, au travail, entendus
A puiser au fond de la terre
Du rocher le suc salutaire,
Où l'eau va toute à la rivière,
Où le vin seul emplit les verres.
Aimons le Beaujolais joli,
Où la vigne a trouvé son lit,
Aimons le joli Beaujolais
Dont les caves sont les palais.
Il est en France un peuple insigne
Qui a pour maîtresse la vigne ;
Son cœur, comme ses pousses, est vert.
Il est rouge, tel son proche hiver,
Aux belles il donne la réplique
Et son âme à la république.
Dur au travail, tendre à l'amie,
D'un pot il régale sa mie.
Chantons le Beaujolais joli,Tra la li, tra la la, la li
Chantons le joli Beaujolais
Au nom frais comme un ruisselet.
Il est en France un vin fameux !
Quand il glisse aux gosiers heureux,
Les yeux reflètent sa malice.
Qu'on se garde bien qu'il vieillisse !
En lui du jour est la chaleur
Et, des belles nuits, la fraîcheur.
A qui le boit tout est aisé,
Il est aux lèvres un long baiser.
Buvons le Beaujolais joli
Qu'il gonfle nos ventres sans pli
Buvons le joli Beaujolais
Qui nous fait tendre le ...mollet
O Beaujolais, mon bon terroir
Tu es le ciel, sans contredit,
Car, chaque année, de tes pressoirs,
Coule pour tous le paradis.
Aussi aimons, chantons, buvons
Le Beaujolais. Pour lui vivons,
Unis dans un accord parfait. »

¤  Avec l'aimable autorisation de mon ami François BILANGE, son petit-fils, extrait du livre :


- LE PLAISANT MANGER LYONNAIS ET BEAUJOLAIS


Editions du Mot Passant
79, rue Hippolyte KAHN, 69628 VILLEURBANNE



  • LES CÔTES DU RHÔNE



L'histoire retiendra, les ROMAINS qui ont colonisé la Vallée du Rhône pour y planter la vigne durant le Premier siècle. Les Papes qui se sont succédés en Avignon qui ont su au XIVème siècle développer cette culture et l'usage du vin, avec le pape Clément V et son successeur Jean XXII. Marie de Rabutin Chantal, Marquise de Sévigné (1626-1696) qui aimait écrire à sa fille de Grignan et appréciait le vin du Tricastin.

A SUZE la ROUSSE, dans un château du XIIème siècle, l'Université du Vin, offre depuis 1978, à tous ceux qui veulent acquérir ou approfondir leurs connaissances en Œnologie, des programmes de cours adaptés, pour répondre à l'attente des étudiants et correspondre aux exigences de la profession.

Un grand nom, un grand vignoble, une grande variété de vin, telle serait la définition de cette appellation qui occupe 6 départements : Le Rhône, la Loire, l'Ardèche, la Drôme, le Vaucluse, le Gard et 163 communes. Ce vignoble s'étend sur 58 000 hectares, entre Vienne et Avignon et produit annuellement environ 3 000 000 d'hectolitres d'A.O.C. Reconnaissance de l'appellation, depuis 1937. En vins rouges, rosés et blancs.

Selon leur provenance : la région Septentrionale ou la région méridionale, les vins des côtes du Rhône, ont des caractères tout à fait différents. Selon les sols, le climat et les encépagements.

La région septentrionale est réputée pour ses vins rouges exceptionnels, robustes et concentrés dans la région de la Côte Rôtie, de l'Hermitage, de Saint Joseph, de Cornas et Brezeme. Principalement avec le cépage SYRAH.

Le cépage VIOGNIER quant à lui, procure des vins blancs, produits par le Château Grillet et Condrieu.

Ce sont des grands crus, dont les vignes s'étagent en terrasses, sur des coteaux aux pentes abruptes. Les sols constitués généralement de granit et de schistes, ils bénéficient d'un climat semi-continental

On découvre également un vin effervescent : La Clairette de Die, dont PLINE fait déjà mention en l'an 77 de notre ère. Il bénéficie depuis 1942, de l'A.O.C. Le moût subit un départ en fermentation à très basse température, ce qui permet de préserver les arômes de MUSCAT blanc à petits grains, selon la méthode Dioise. Lorsque le jus atteint environ 3° d'Alcool, il est mis en bouteilles champenoises où la fermentation va se poursuivre à partir du sucre naturel du raisin. Il s'agit d'un vin naturellement effervescent titrant entre 7° et 8 ° d'alcool.

Le Sud des Côtes du Rhône, produit des vins d'assemblage, le plus connu est le fameux Chateauneuf-du-Pape, ample et corsé, issu de pas moins de 13 cépages cultivés sur des terres limoneuses et rocailleuses, sous un climat méditerranéen :

GRENACHE- SYRAH- MOURVEDRE- CINSAULT- COUNOISE- MUSCARDIN- VACCARESE- TERRET NOIR- pour les vins rouges.

CLAIRETTE- GRENACHE BLANC- BOURBOULENC- ROUSSANNE- PICPOUL- PICARDAN- pour les vins blancs.

Nous découvrons sur la rive gauche du Rhône, à la hauteur du barrage de Donzère-Mondragon, entre l'olivier et la lavande, entre le pêcher et la truffe, des vins également prestigieux, nous voici dans les Côtes du Rhône villages :

GIGONDAS- VACQUEYRAS- TAVEL- LIRAC- MUSCAT de BEAUMES de VENISE- RASTEAU-

Les vins blancs, produits en petite quantité, sont aromatiques et très présent en bouche. Ils sont à boire jeunes à l'apéritif, avec des poissons grillés. Le Chateauneuf-du-Pape, blanc peut être servi sur le homard à l'américaine ou à l'Armoricaine, le foie gras de canard, la poularde, le veau, les fromages à croûte fleurie.

Les rouges, sont ronds, suaves et persistants. La plupart des Chateauneuf-du-Pape et des Gigondas sont des vins de garde entre 12 et 15 ans voire plus. Ils accompagnent tous les plats : viandes rouges, gibiers, fromages.

Les rosés, ceux de Tavel en particulier, appellent une cuisine asiatique par leur puissance aromatique souvent épicée et leur rondeur en bouche.

Les Vins Doux Naturels, type Rasteau, sont généreux et vieillissent bien, ils accompagnent avec brio, le melon, les fromages persillés, le chocolat.

« L'art des vignerons, a consisté au fil des siècles à adopter et à exploiter suivant les sols les climats et par des cépages appropriés, afin de produire des vins adaptés, au bon endroit ! »

Côtes du Rhône Villages : Une centaine de communes sur les départements de l'Ardèche, de la Drôme, du Gard et du Vaucluse.

Sols variés, arides et caillouteux qui nous donnent des vins fins et fruités. Avec les cépages GRENACHE BLANC- CLAIRETTE- MARSANNE- ROUSSANNE- BOURBOULENC- VIOGNIER- et autres cépages admis dans la limite de 20% max., pour les vins blancs.

Les vins rouges proviennent des cépages GRENACHE 50 % mini, SYRAH et ou MOURVERDRE 20 % mini, et autres cépages admis dans la limite de 20 % maxi.


  • LES AUTRES VINS DE LA VALLEE DU RHÔNE :

DSC01303.JPG

 

Coteaux du Tricastin- Côtes du Ventoux- Côtes du Luberon- Costières de Nîmes- Châtillon en Diois- Clairette de Die et Crémant de Die- Coteaux de Die.

Pour évoquer Les coteaux du Tricastin, je citerais volontiers Le Domaine du Château de LA CROIX CHABRIERES (84500 BOLLENE) ; qui mérite que l'on s'attarde sur la dégustation de sa gamme de vins en trois couleurs.

Alluvions, calcaire, argiles marneuses, galets, cailloux, schistes composent les sols de ces appellations Vallée du Rhône, suivant leur localisation. Cette appellation propose la plupart des cépages que nous rencontrons dans les Côtes du Rhône, augmentés du CARIGNAN- GAMAY- ALIGOTE-CHARDONNAY-


DSC01224.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • PROVENCE - CORSE


La Provence chère à l'écrivain Marcel PAGNOL, 1885 - 1974, qui nous a laissé quelques pages de ses souvenirs d'enfance savoureux, (Un petit personnage que j'ai connu et qui s'est fondu dans l'air du temps. Marcel PAGNOL) évoquant outre les péripéties d'une jeunesse que nous aurions tous aimé connaître, mais également et surtout des senteurs particulières, de Thym, de garrigue, de romarin et de lavande qui hantent notre mémoire et qui nous poussent encore à aller sur place, redécouvrir cet environnement qui nous émeut et nous berce au chant des cigales !

De Chamaret à Grignan.26.01379.JPG


Il écrivait : « Il n'y a pas de miettes d'amour. On n'en trouve que des montagnes. »

 

DSC06112.JPG


Le grand soleil qui brille des Bouches du Rhône aux Alpes Maritimes, berce la plupart du temps, ces terres fertiles où poussent en abondance les vignobles présents sur la zone côtière, mais également dans l'arrière pays.

GRENACHE- MOURVERDRE- SYRAH- TIBOUREN- CINSAULT- CARIGNAN- CABERNET SAUVIGNON- pour les vins rouges et pour les rosés.
CLAIRETTE- GRENACHE Blanc- ROLLE- SEMILLON- pour les vins blancs.

Les sols sont généralement arides, composés de marnes calcaires, d'éboulis, de galets roulés, de sable fin, d'argile ou de silex.

Les légions romaines ont déposé leur glaive qu'ils ont troqué contre un sécateur afin, d'entretenir les vignes qu'ils avaient développées dans la région de Narbonne à la suite des Phocéens (les Grecs) débarqués en Provence au VIème siècle avant notre ère. Très vite le vin Gaulois concurrence (déjà !) Les vins Romains. L'Empereur Domitien décrète l'arrachage de la moitié des vignes en gaule. C'est en 276, que l'empereur Probus, annule les dispositions prises. Les vignes gagnent les parties septentrionales, pour atteindre au quatrième siècle l'ensemble du territoire, par une sélection rigoureuse des cépages résistant au climat humide et froid. Pline l'ancien écrit en l'an 71, qu'une nouvelle espèce de vigne a été créée et a rendu célèbre le territoire de Vienne, capitale des Allobroges. Ce cépage est appelé :

ALLOBROGICA, au grain de couleur noire et se développera dans le Dauphiné et les vallées Alpestres.

Les différentes appellations rencontrées sont : Côtes de Provence- Bandol- Cassis- Bellet- Palette- Coteaux d'Aix en Provence- Les Baux de Provence- Coteaux Varois- Coteaux de Pierrevert -

19 Crus Classés depuis le 30 juillet 1955, bénéficie encore aujourd'hui de cette appellation.

Evoquons la Corse, l'île de beauté, comme la chantait Tino ROSSI, ambassadeur de renom après Napoléon. Ce vignoble est souvent oublié sur la carte des vins, à croire qu'il est plus facile est plus prestigieux de faire venir sur les tables de l'hexagone, les vins des antipodes que les vins de qualité sous les différentes A.O.C. et vins de pays, produits en Corse.

Et pourtant, le vignoble Corse est très ancien, la viticulture introduite par les Grecs vers 600 ans avant J.C. mérite d'être pris en considération, principalement dans la région d'Aléria (à l'époque des Phocéens, Alalia) ou les Grecs avaient planté la vigne et dont les Romains utilisaient les terres fertiles afin de produire des céréales.

Le sol est à dominante granitique et schisteux sauf à Patrimonio où il est argilo calcaire et dans la plaine orientale où l'on rencontre des alluvions sédimentaires.

 

¤ Les Appellations rencontrées sont :

Vin de Corse- Vin de Corse Sartène- Vin de Corse Figari- Vin de Corse Porto Vecchio- Vin de Corse Calvi- Vin de Corse Coteaux du cap Corse-

En A.O.C. propres nous avons : PATRIMONIO et AJACCIO.

Pour les vins Blancs : GRENACHE- VERMENTINO ou MALVOISIE Corse - UGNI Blanc-

Pour les vins Rouges : NIELLUCIO, SCIACCARELLO ou NIELLUCCIU et SCIACCARELLU- GRENACHE-

Le MUSCAT du Cap Corse, est produit par les récoltants, par ajout d'alcool au cours de la fermentation (V.D.N.).

Les alliances Mets et Vins pour la Provence et la Corse peuvent s'élaborer de la manière suivante :

- Vins Blancs : A boire jeunes, à part quelques exceptions idéal pour accompagner les poissons fins, carré d'agneau, volailles, la bouillabaisse, les oursins et les autres crustacées.

 

- Vins Rouges : Pour accompagner par leur jeunesse, sauf exception, les viandes rouges, les volailles les fromages, le gibier et les plats en sauce.

- Vins Rosés : Pour accompagner quand ils sont jeunes, fruités et élégants, les omelettes et les charcuteries.



  • LANGUEDOC ROUSSILON



Avec mon ami écrivain, Jean Jacques CLAUDE HUGAND, auteur du « Dernier Testament » nous dégustons au cours d'un délicieux repas constitué de salade de cresson, et de moules de l'Atlantique, un Vin de Pays du Val de MONTFERRAND, du Domaine de BUZARENS, élaboré par le vigneron, Brice HARTMANN, 34820 ASSAS. Cuvée 2002 en rouge, un assemblage de SYRAH et de CABERNET SAUVIGNON, qui nous met les papilles, le cœur en fête et nous transporte de joie. Une excellente raison pour évoquer ce vignoble initié par les Phocéens il y a de cela quelques siècles avant J.C. et qui, au fil du temps s'est développé harmonieusement, pour s'affirmer aujourd'hui sur nos tables un peu plus chaque jour, en nous donnant des vins charmants où la ténacité et l'expérience du vigneron trouvent dans nos verres toute leur consécration.

DSC00272.JPG1.JPG2.JPG

 

Le Languedoc s'étend sur l'Hérault, le Gard et l'Aude. Le Roussillon, se situe sur les Pyrénées-Orientales. Ce vignoble de 300 000 hectares, offre une variété d'A.O.C. variées et recherchées dans le monde entier, elles voisinent avec des Vins de Pays dont les l'Appellation Vins de Pays d'Oc ne cessent de conquérir une renommée de bon aloi. C'est une région qui produit également 90% de V.D.N. qui souhaite retenir par leur qualité, l'attention et l'enthousiasme des consommateurs.

Deux dates ont marqué cruellement cette région et continuent de se transmettre aux nouvelles générations : 1864, apparition du phylloxéra (venu en 1875, des Etats Unis) qui décima la vigne. Le vignoble fut reconstitué avec des plants Américains (décidément nous arrivent de la même provenance le fléau et le moyen de le combattre...) Ironie du sort ! Puis celle de 1907, qui voit la révolte des vignerons suite à une grande crise sur le cours du vin, due essentiellement à la surproduction, à la baisse de la qualité et donc par contre coup à sa mévente. Le gouvernement d'alors, souhaite assainir le marché en limitant les rendements, en interdisant la plantation de cépages médiocres et par une politique d'encouragement à la production de vins de qualité, souhaite préserver les grands vins et leur zone de production. Cela ne va pas sans heurts très violents. Cette démarche poursuivie aujourd'hui, la viticulture française doit affronter de nos jours, une nouvelle problématique, une baisse de la consommation nationale et la concurrence des vins du Nouveau Monde : Etats Unis, Amérique Latine, Australie, Afrique du Sud... Qui séduisent les consommateurs Français par leur qualité et leurs prix raisonnables.

Certains vignobles bénéficient depuis 1936 d'une A.O.C., c'est le cas des V.D.N., 1948 pour le Fitou, 1965 pour la Clairette du Languedoc, 1977 pour les Côtes du Roussillon, de Collioure.

Dans les années 1980, bon nombre de A.O.V.D.Q.S sont passées en A.O.C. Ces vins sont généralement présentés sous la dénomination : Languedoc-Roussillon, avec pour chacune de ces deux régions leurs spécificités bien marquées.

La nature du sol est le plus souvent argilo-calcaire et caillouteux, on rencontre par endroits des argiles rouges, des schistes, des galets roulés, du calcaire siliceux avec du grès. La situation du vignoble est principalement développée en plateaux ou en terrasses.

L'exclusivité de ce climat méditerranéen, favorise une maturation parfaite du raisin.

Les principaux cépages pour les vins rouges et rosés se déclinent de la façon suivant :

GRENACHE- SYRAH- MOURVERDRE- LLADONER PELUT- CINSAULT- CARIGNAN- MERLOT- CABERNET SAUVIGNON- CABERNET FRANC- CÔT et FER SERVADOU-

Pour les vins blancs : BOURBOULENC- GRENACHE blanc- MACCCABEU- MARSANNE- ROUSSANNE- MALVOISIE- PIC POUL-

Pour les Clairettes : Clairette

Pour les Crémants / Blanquettes : MAUZAC- CHARDONNAY- CHENIN-

Pour les Muscats : MUSCAT d'ALEXANDRIE- MUSCAT à Petits Grains-

Dans les Coteaux du Languedoc nous rencontrons pour les vins rouges : PIC SAINT LOUP- La CLAPE-

Pour les vins Blancs : PIC POUL de PINET- QUATOURZE- CABRIERES- SAINT SATURNIN- MONTPEYROUX- VERARGES- SAINT DREZERY- SAINT GEORGES D'ORQUES- La MEJANELLE- SAINT CHRISTOL-

Les Coteaux du Languedoc bénéficient d'une A.O.C. propre, en crus :

- SAINT CHINIAN- FAUGERES- En rouges et rosés

- CLAIRETTE du LANGUEDOC- CLAIRETTE de BELLEGARDE- Pour la Clairette.

- LIMOUX- CREMANT de LIMOUX- BLANQUETTE de LIMOUX- BLANQUETTE méthode ancestrale- Pour les Blanquettes et les Crémants.

Côtes de la MALEPERE (A.O.D.Q.S.) Rouges et Rosés.

Côtes du Roussillon = 118, communes situées dans les Pyrénées Orientales.

Côtes du Roussillon Villages = L'appellation est limitée à 32 communes autour de Perpignan.

¤ LES VINS DOUX NATURELS = V.D.N.

A l'exception des muscats élaborés pour être bus très jeunes, les V.D.N. sont élevés en milieu oxydatif ou en milieu réducteur. A partir de quatre cépages :

GRENACHE- MACCABEU- MUSCAT- MALVOISIE-

Les moûts doivent titrer au moins 14° d'alcool soit : 250 grs de sucre par litre. Afin de conserver au jus de raisin une partie de son sucre naturel et ses arômes, on ajoute en cours de fermentation de l'alcool éthylique neutre à 96°, d'origine vinique, à raison de 5 à 10 % du volume du moût mis en œuvre. Cette opération arrête l'action des levures avant qu'elles n'aient pu transformer tout le sucre en alcool, appelé aussi Mutage.

Le titre d'alcool minimum du produit fini doit être de 21°5% d'alcool, (acquis et en puissance) avec un titre acquis de 15° d'alcool minimum.

BANYULS et BANYULS grand Cru- MAURY- RIVESALTES- Muscat de RIVESALTES- Muscat de FRONTIGNAN- Muscat de MIREVAL6 muscat de LUNEL- MUSCAT DE Saint Jean de MINERVOIS-

Les Vins du LANGUEDOC, peuvent être servis sur la Bourride Sétoise, la Baudroie à l'Américaine, la brandade de morue à la Nîmoise.

Les Vins du ROUSSILON, peuvent accompagner la morue à la Catalane, les poissons, les crustacées, les charcuteries, les grillades, l'Ouillade, la paella.

Les Vins Doux Naturels seront appréciés avec le foie gras, canard et lapin, les fromages persillés, les salades et les tartes aux fruits, la frangipane.



  • SUD - OUEST



Béarn et Bergerac comptent parmi le vignoble du Sud Ouest. Les vins de ces deux régions sont proposés sous différentes Appellations d'Origine. La vigne est également présente sur les rives de la Garonne : BUZET- Côtes du Marmandais, du Tarn : GAILLAC, du Lot : Cahors mais également en pays Basque : Irouléguy, dans les Landes : Tursan, dans l'Aveyron : Marcillac, et les Vins d'Estaing.

La plupart de ces vignobles sont très anciens, les moines de Madiran auraient créé le célèbre CLOS VOUGEOT au XIIème siècle.

Nous nous attarderons sur le vin Le Jurançon, dont le grand-père du roi Henri IV, alors prince héritier de La NAVARRE humecta les lèvres de son petit-fils, lors de son baptême. Cet événement contribua dés le XVIème siècle à asseoir la réputation de ce vin, confirmé par le roi de France qui avait une prédilection pour ce vin. Vignoble qui produisait au XVIIème siècle des vins : Secs, Moelleux et liquoreux jouissaient d'un grand engouement. En 1640, Pierre de MARCA 1594-1662, Prélat et Historien fit l'éloge de ce vin en affirmant : « Qu'il surpassait les meilleurs vins de Chalosse et du Bordelais et, par conséquent de presque tous ceux de la France... » Ce vin blanc doux est produit au Sud de Pau avec les cépages suivants : Le Petit et Le Gros MANSENG ainsi que le COURBU dans une quantité moindre. Ils forment à eux trois une triade blanche. C'est le Petit MANSENG qui contribue par son potentiel et ses qualités bien spécifiques à donner à ce vin de vendanges tardives, toute sa finesse.

Cet exemple, démontre s'il en est besoin, que dans toutes les régions viticoles Françaises, le peuple des vignerons est fort attaché à son terroir et à ses traditions. Ils savent faire preuve de beaucoup de ténacité pour valoriser par leur travail, leur production. Même et surtout à une époque où les circonstances n'étaient pas particulièrement favorables. Ils ont replanté la vigne afin d'obtenir la qualité mais également se sont attachés à faire connaître et reconnaître leurs vins.

Le nombre élevé d'Appellations ne contribue certes pas, à simplifier la compréhension des limites de cette région ni à reconnaître la classification des vins et leurs qualités spécifiques. Néanmoins, nous pouvons admettre que ces différentes Appellations permettront de donner un peu plus d'éclaircissement dans la présentation de cette région -


Les Vins de Bergerac ou Vins de Dordogne :

Bergerac- Bergerac sec- côtes de Bergerac- Monbazillac- Pécharmant- Montravel- Côtes de Montravel- Haut Montravel- Saussignac- Rosette.

Les Vins des Pyrénées Atlantiques, des Landes et du Gers :

Béarn- Jurançon- Jurançon sec- Madiran (vin de messe et vin des pèlerins sur le Chemin de Saint Jacques de Compostelle)- Pacherenc du Vic Bith- Irouleguy- ainsi que les Côtes de Saint Mont et Tursan : A.O.V.D.Q.S-

Les Vins du lot et Garonne :

Buzet- Côtes de Duras- Côtes du Marmandais- Côtes du Brulhois, A.O.V.D.Q.S-

¤ Cahors-

Puis les autres Vins du Sud Ouest de la France :

Gaillac- Gaillac doux- Gaillac Premières côtes- Gaillac Mousseux- Côtes du Frontonnais- Marcillac- Lavilledieu, A.O.V.D.Q.S- Vins d'Estaing, A.O.V.D.Q.S- Vins d'Antraygues et du Fel, A.O.V.D.Q.S- Côtes de Millau, A.O.V.D.Q.S- Coteaux du Quercy, A.O.V.D.Q.S-

Les sols rencontrés sont argilo-calcaire, alluvionnaire, sables et graviers, silico-argileux, galets ou cailloux.

La grande variété des vins proposés par cette abondante région, permet de couvrir tous les besoins de la cuisine pour élaborer les meilleures alliances Mets et Vins. Outre les produits régionaux : les huîtres, les fruits de mer, les poissons, les pibales (alevins d'anguilles) le jambon de Bayonne, les viandes, les charcuteries et le gibier, mais également les différents fromages de vaches, de chèvres ou de brebis, la gamme de vins offre des blancs secs et frais, aux vins moelleux, voire liquoreux mais, aussi des vins rouges dans une palette gustative très étendue, allant des plus légers à boire jeunes, aux plus corsés et tanniques, aptes au vieillissement tels le Madiran et le Cahors. En raison du climat et de l'encépagement, les vins rouges de Buzet, de Bergerac et des Côtes du Marmandais, possèdent des traits de caractères proches de leurs voisins du Bordelais.



  • LE BORDELAIS


En 1152, le roi de France, Louis VII, répudie sa femme, ALIENOR d'AQUITAINE. Cette reine épouse en Seconde - noce, HENRI PLANTAGENÊT, futur roi d'Angleterre, sous le nom de NENRI II. Elle apporte dans la corbeille de mariage : La Guyenne (l'Aquitaine), le Poitou, Le Périgord et l'Anjou. Cette alliance scelle l'avenir du commerce des vins de Bordeaux pour plusieurs siècles avec le royaume d'Angleterre.

Ce vignoble Bordelais doit sont existence au peuple CELTE. Principalement les BITURIGES VIVISQUES, qui plantent au cours du premier siècle de notre ère, un nouveau cépage, le BITURICA dans le Bordelais. Donnant ainsi naissance à l'un des plus prestigieux vignobles du monde.

Actuellement le vignoble possède 115 000 hectares dont plus de 113 OOO en A.O.C. Ce nom prestigieux est connu sur tous les continents et se décline sous 57 appellations différentes.

Notre but, aujourd'hui, n'est pas de dresser le panorama complet de ce vignoble mais, plutôt donner un aperçu de cette région chargée d'histoire qui a su au fil des siècle par le travail obstiné de ses vignerons, élaborer et organiser des vins qui font non seulement la renommée de la France mais, qui contribue à jouer un rôle prépondérant et déterminant dans la culture de la vigne et le respect des règles qui régissent le vin, servant d'outil de référence non seulement bon nombre de régions viticoles Françaises mais, certainement pour celles du monde entier. Le Classement des Vins de Bordeaux en 1855, en Cinq grands Crus, soit : 7 Appellation en médoc dont : MARGAUX, avec le Château MARGAUX, premier Cru Classé, SAINT JULIEN, avec le Château LAGRANGE- LEOVILLE, deuxième Cru Classé, PAUILLAC, Châteaux LAFITTE- ROTHCHILD, MOUTON ROTHCHILD et LATOUR, Grands Premier Crus, SAINT ESTEPHE, Château MONTROSE, et un vin des Graves. Il englobe également les sauternes & Barsac en vin blanc liquoreux avec trois catégories, illustre bien la démarche. La classification de Premier Cru en 1873. Les Crus Bourgeois du Médoc de 1932 et 1995. Les Saint Emillion, trouvent un statut en 1955 avec deux catégories : Les premiers grands Crus classés et les Grands Crus classés. Une révision intervient tous les dix ans. Les derniers datent de 1985 et 1996. Enfin les Pessac Léognan ont trouvé une classification en rouge et en blanc en 1959. Tout n'est pas parfait, il s'en faut ! La classification selon la loi de juin 2003 des 247 Châteaux du Médoc, sur 490, en Crus Bourgeois, soit : 9 châteaux en Cru Bourgeois Exceptionnel, 87 châteaux en Cru Bourgeois Supérieur, 151 Châteaux en cru bourgeois, démontre qu'il n'est pas simple de conserver la classification dans le respect de la qualité, du terroir, de la vinification et de l'importance du château liée à son histoire. Les Pomerol, malgré plusieurs tentatives n'ont toujours pas réussi à trouver un classement officiel, ils possèdent des noms prestigieux, à savoir : Pétrus- Clinet- L'Evangile. Le Bordelais a toujours su donner l'exemple par ses méthodes de travail, de sélection et de commercialisation de son vin. Toutes les institutions sont attentives sur le maintien ou la progression de la qualité en Bordelais. La gamme de ses vins oblige à reconnaître qu'il est important de promouvoir le respect des règles de production, liées au rendement et aux méthodes de vinification.

Le vignoble est entièrement situé sur le département de la Gironde, le plus grand département Français. Les grandes masses d'eau que constituent : L'Océan, la Garonne, la Dordogne, et les nombreux autres cours d'eau, assurent à cette région, un climat très propice à la culture de la vigne. Climat doux, suffisamment humide. La présence de la forêt, à l'Ouest, intervient également dans un rôle de régulateur.

La nature du sol se compose en grande partie d'alluvions Pyrénéens apportés par la Garonne : graveleux en Médoc et dans les Graves, ferrugineux dans la région de Pomerol, palus dans le Bourgeais et le Blayais.

Les parcelles de vignes sont en général importantes, entre 50 et 100 hectares. Ce qui implique une gestion et une commercialisation différente de la plupart des vignobles familiaux comme en Bourgogne. La situation géographique a certainement joué un rôle important pour cette région viticole côtière, dans le développement de l'exportation des vins de bordeaux. Avec des rendements variables, suivant les régions et les appellations. Le Bordelais est un vignoble d'assemblage, les vins ainsi produits, sont élevés à partir de différents cépages sélectionnés et assemblés selon l'appréciation personnelle du château soit : Le CABERNET SAUVIGNON riche en tanins et relativement tardif, Le CABERNET FRANC, plus précoce et enfin Le MERLOT, plus souple que les précédents. Les proportions varient selon les millésimes et les Châteaux et l'assemblage de ces cépages aux cycles décalés, est déterminé afin d'obtenir le meilleur résultat possible.

D'autres cépages tels : Le SAUVIGNON- La SEMILLOE et la MUSCADELLE, rentrent dans l'élaboration des vins blancs secs de LEOGNAN ou des liquoreux, SAUTERNES. Ils se situent sur la rive gauche de la Garonne.

Le Château D'YQUEM, l'alliance d'une terre et d'un nom depuis le 8 décembre 1593, mérite à lui seul une attention particulière, car, depuis cette date où Monsieur Jacques SAUVAGE, achète à la couronne cette propriété, détenue précédemment par les familles LUR et SALUCES. Les archives du Domaine permettent de remonter en Limousin, jusqu'aux années 990... !

Le nom Château D'YQUEM, évoque toute la culture, l'art de vivre et le raffinement du plus grand vin liquoreux du monde. Le comte Alexandre de LUR SALUCES, dirige le Château depuis plus de trente ans. L'ambiance qui règne au Château avant chaque période de vendanges, démonte la passion qui anime depuis toujours son propriétaire et qui illustre parfaitement l'amour qu'il porte à son vin. « Nous regardons le ciel, les bulletins météo sur plusieurs supports, l'état du raisin dans les différentes parcelles, en fonction des cépages et des âges de la vigne sur chacune d'elles. Nous évaluons, la densité de raisins bons à prendre, c'est-à-dire atteignant 20° d'alcool potentiel et si elle est suffisante nous prévenons nos vendangeurs. La décision interviendra après consultation de mon Directeur de Production, Francis MAYEUR, mon Chef de Culture, Antoine DEPIERRE et mon Maître de Chai, Sandrine GARBAY. Il sera nécessaire d'effectuer un double tri : prélever les quelques rotis précoces parvenus à 20° d'alcool potentiel d'une part et enlever des grappes les grains déjà sans avenir d'autre part. Quatre jours après, un jus qui semble satisfaisant, commence dans des barriques à frissonner sous l'action des premières levures. Depuis, les vendanges sont arrêtées pour, elles reprendront si tôt que l'excellent vent d'Est aura nettoyé les pieds des mauvais raisins, concentrant les autres puis, disperse les spores du BOTRYTIS CINEREA et qu'une densité suffisante de raisins pourris noblement, justifie un passage des vendangeurs. »

La région Entre Deux Mers, située entre la Garonne et la Dordogne, produit des vins blancs secs.

Sur la rive droite de la Garonne, nous rencontrons les POMMEROL- avec le château PETRUS- SAINT EMILLION- avec le Château Cheval Blanc- FRONSAC- CÔTES DE BOURG- Le cépage communément utilisé est principalement le MERLOT. La superficie de ces exploitations se situe le plus souvent entre 8 et 10 hectares.

 

LES GRAVES

Aux portes de Bordeaux, commence l’histoire de la vigne implantée dans cette région  depuis la plus haute antiquité.

 

Aliénor d’Aquitaine, convole en justes noces avec le roi d’Angleterre en 1152 et favorise l’essor de la vigne plantée au cœur même de la ville de Bordeaux, sur des terres pauvres et caillouteuses, impropres à toute autre culture.

 

Les Anglais se prennent d’un engouement pour les vins de bordeaux depuis le XIVème siècle, et cette mode se poursuivra jusqu’à la fin du XVIIIème.

 

Les domaines viticoles se multipliaient de tous côtés : Jusqu’à la Jalle de Blanquefort, Mérignac, Pessac et loin au Sud Ouest, jusqu’aux abords de Martillac et de la Brède, après annexion de Léognan.

 

Du XVème au XVIIème siècle, se formaient de grands domaines attachés à la production de vins de qualité. Des vins qui figuraient alors sous la dénomination de vins de GRAVES, nom considéré comme un vin de Bordeaux par excellence et qui sont les seuls en France à porter le nom de leur sol :

 

Las Grabas de Bourdeus, littéralement : Les Graves de Bordeaux, cette désignation rappelle le rôle majeur que joue le terroir dans la qualité des vins de GRAVES. Ce terroir est constitué d’argile, de sable, d’alios (sable durci par un ciment ferrugineux noirâtre) de calcaire et de faluns (calcaire coquillé). Elles sont les témoins des anciens cours de la Garonne, mis en place depuis la fin de l’ère tertiaire puis, durant le quaternaire, et des épisodes glaciaires. Ces GRAVES, composés de graviers, de galets roulés par les eaux, ont une épaisseur qui varie entre trois centimètres et plus de trois mètres. De nombreux quartz, ocres, blancs, rouges et rosés, avec les silex, jaspes, agatoïdes et les lydiennes, constituent pour ce terroir, un savant mélange, harmonieux et chatoyant.

 

La cote des GRAVES devait dominer le marché jusqu’à la fin du XVIIIème siècle, malgré la montée en puissance des vins du MEDOC au cours de ce siècle. Au cours du XIXème, les GRAVES s‘étendent vers le Sud, le phylloxéra, l’oïdium, le mildiou, incitent à planter des pins. En 1970, la région des GRAVES, retrouve sa superficie historique de 5000 hectares.

 

La grande et belle région viticole des GRAVES, commence dans sa partie Nord, à la Jalle de Blanquefort, au nord de Bordeaux, et se termine peu après LANGON en amont de la Garonne. Celle-ci borde à l’Est, toute sa longueur, sur l’Ouest, se rencontre l’immense et splendide forêt de pins des Landes qui lui sert de frontière et de protection.

 

Les cépages sont pour les vins rouges :

 

Le Cabernet Sauvignon, il assure au vin une grande garde tout en développant un bouquet remarquable.

 

Le Merlot, développe des arômes de fruits mûrs et possède une structure tannique assez légère. Les vins issus de ce cépage sont colorés et s’épanouissent plus rapidement que les vins issus du Cabernet Sauvignon, avec lesquels ils se marient bien.

 

Le Cabernet Franc, moins présent, joue un rôle non négligeable en apportant par sa richesse en sucre et en tannins, souplesse et élégance.

 

Les cépages : Petit Verdot, Cot ou Malbec et Carmenère, sont utilisés modérément.

 

Le Sauvignon, apporte une richesse en sucre élevée et un très bon potentiel aromatique aux vins blancs.

 

Il donne des vins secs d’une couleur jaune pâle au bouquet particulièrement fin et prononcé, qui deviennent en vieillissant d’une grande complexité.

 

Le Sémillon, cépage dominant dans la région, donne des vins dorés, charnus et d’une grande finesse.

 

La Muscadelle, utilisée avec parcimonie, contribue à donner des notes fruitées et florales.

 

Les grands vins blancs moelleux et liquoreux du Bordelais, parmi lesquels, le fameux Sauternes et le non moins célèbre Château d’ YQUEM. Cette catégorie est due au développement d’un champignon microscopique, le BOTRYTIS CINEREA, qui provoque, lorsque les conditions sont favorables, la fameuse pourriture noble. La sur maturation et le développement du champignon, produiront sur le raisin une concentration des sucres et une évaporation de l’eau, le jus de raisin deviendra une véritable liqueur, dont la richesse peut dépasser les 400 grammes de sucre par litre de moût.

 

Quelques autres Châteaux : CERONS – HURADIN – de ROCHEFORT – SAINTE CROIX du MONT – LOUBENS –du PAVILLON – de TASTE – des ARROUCATS – de LOUPIAC – du GROS – La TOUR FAUGAS – REYNON -

 

 

Dans la région des GRAVES, existent trois appellations d’origine contrôlées :

 

    A .O. C. GRAVES et l’appellation communale PESSAC LEOGNAN, pour les vins rouges et les vins Blancs secs.

 

    A. O. C. GRAVES SUPERIEURES, pour les vins blancs moelleux.

 

Un classement établi en 1953, complété en 1959, distingue 16 crus classés en rouge et en blanc : 3 blancs, 7 rouges, et 6 crus en rouge et blancs 

La mention CRU CLASSE, peut être utilisée sur les étiquettes.

 

Ces crus couvrent aujourd’hui plus de 500 hectares, tous regroupés sur l’appellation PESSAC-LEOGNAN, dont ils représentent prés de 40 %. Sur ce terroir de GRAVES profondes, s’épanouissent les grands cépages Bordelais, avec une majorité de Cabernet Sauvignon et Merlot pour les rouges, et de Sauvignon et Sémillon pour les blancs.

 

Les vins des crus classés de GRAVES allient la concentration à la finesse. Ils sont les compagnons privilégiés d’une cuisine raffinée. Leur complexité et leur élégance se développeront avec les années.

 

Production :

 

GRAVES ROUGES                120 000 HL

GRAVES BLANCS                  42 000 HL

GRAVES SUPERIEURES        18 000 HL

 

PESSAC LEOGNAN ROUGES  48 000 HL

PESSAC LEOGNAN BLANCS  12 000 HL

 

Superficie en hectares :

 

GRAVES ROUGES :                 2200

GRAVES BLANCS :                 1400

 

PESSAC-LEOGNAN, ROUGES :    1000

PESSAC-LEOGNAN, BLANCS :       300

 

 

Le Château HAUT BRION, fait partie de ces crus prestigieux.

 

De même que les Châteaux :

 

BOSCAUT – CARBONNIEUX – De CHEVALIER – COUHINS-LURTON –  De FIEUZAL – HAUT BAILLY – La MISSION HAUT BRION – La TOUR HAUT BRION – La TOUR MARTILLAC – LAVILLE HAUT BRION – MALARTIC-LAGRAVIERE – OLIVIER – PAPE-CLEMENT – SMITH HAUT LAFITTE.

 

Château d’YQUEM

 

Menu du 14 SEPTEMBRE 2002

                                         

                                                     

Nage de Homard aux Mousserons

Cœur de Pigeons aux cèpes frais

Fromages

Tarte aux myrtilles fraîches

 

Vins :

 

KRUG Grande cuvée

« Y » grec 2000

Château Cheval Blanc 1978

Château d’YQUEM    1948

 

 


  • A suivre...





Marc POTY

A Suze la Rousse (Drôme) 26790

Le 20 Février 2004


Photos : Université du Vin
Suze-la-Rousse (Drôme) 26790 / M.P.PHOTOS-LYON


 

www.alirealyon.fr

P1090014.JPGP1110026.JPGP1110031.JPGP1090022.JPG

 

 

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes


vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 Le Port de Pauillac

________________

A Suivre ...

 

 

DE LA VIGNE AU VIN  - Partie 2

_____________________________________________


Par : Marc POTY le 20 Février 2004 / 22.III.2005


DSC00536 Voyage dans le Vignoble Bordelais M.P.PHOTOS-LYON Sept. 2006 (1).JPG
DSC00536 Voyage dans le Vignoble Bordelais M.P.PHOTOS-LYON Sept. 2006 (2).JPG
DSC00536 Voyage dans le Vignoble Bordelais M.P.PHOTOS-LYON Sept. 2006 (4).JPG
DSC00536 Voyage dans le Vignoble Bordelais M.P.PHOTOS-LYON Sept. 2006 (3).JPG
 
DSC00536 Voyage dans le Vignoble Bordelais M.P.PHOTOS-LYON Sept. 2006 (27).jpg

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

* TOUT CE QUI FAIT LE CHARME DE LA FRANCE (II)

 

 

__________________________________________


- BORDEAUX

___________

 

En 1152, le roi de France, Louis VII, répudie sa femme, ALIENOR d'AQUITAINE. Cette reine épouse en seconde-noce, HENRI PLANTAGENÊT, futur roi d'Angleterre, sous le nom d'HENRI II. Elle apporte dans la corbeille de mariage : La Guyenne (l'Aquitaine), le Poitou, Le Périgord et l'Anjou. Cette alliance scelle l'avenir du commerce des vins de Bordeaux pour plusieurs siècles avec le royaume d'Angleterre.



Ce vignoble Bordelais doit sont existence au peuple CELTE. Principalement les BITURIGES VIVISQUES, qui plantent au cours du premier siècle de notre ère, un nouveau cépage, le BITURICA dans le Bordelais. Donnant ainsi naissance à l'un des plus prestigieux vignobles du monde.


../


 

• Nous voyons, que la diversité des Vins de BORDEAUX, nécessite une information détaillée pour aborder toute la complexité de ce terroir. Nous n'avons pas la prétention dans ce Mémoire, de fournir la liste exhaustive de tous les châteaux rencontrés dans ce vignoble et de développer pour chacun, leurs principales caractéristiques. Nous nous limiterons volontiers à présenter le terroir des GRAVES et de conclure par une alliance Mets et vins, illustré par un menu en date du 14 septembre 2002, servit au Château d'YQUEM, à des membres de la commanderie de BORDEAUX à PHOENIX (ARIZONA.U.S.A.) Nous invitons vivement le lecteur, à parcourir ces magnifiques vignobles et à déguster sur chacune des Appellations, un échantillon qui lui permettra de mieux découvrir, connaître et apprécier le vin de Bordeaux.

 

 

DSC00536 Voyage dans le Vignoble Bordelais M.P.PHOTOS-LYON Sept. 2006 (57).JPG



A titre d'exemple, voici un développement sur les Vins de Bordeaux

_______________________________________________________________

 

BORDEAUX, TERROIRS DES VINS

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

 

- Carnet de voyage dans le Médoc, au Pays des Crus Bourgeois –

 

Dans le plus grand et le plus ancien vignoble (planté vers le 1er siècle dans cette région avec probablement le cépage "Biturica") de vins fins du monde.

 

120 000 ha, regroupant 57 appellations, Communales, sous régionales et régionales.

 

- Produisant à lui seul environ chaque année 6 millions d’hectolitres, soit une moyenne annuelle de 800 millions de bouteilles pour 10 000 exploitations réparties en 35 Syndicats qui défendent les intérêts des Appellations d’Origine et qui organisent chaque année les opérations d’agréage des vins donnant droit à l’appellation.

 

Sans oublier :

- Les 400 Négociants qui assurent 70% de la commercialisation des vins de Bordeaux dans près de 160 pays.

- Les 130 Courtiers qui sont les intermédiaires entre viticulteurs et les négociants

- Le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux en charge : en charge des Missions techniques, des Missions économiques et des Missions de promotion nationale et internationale.

 

Un voyage qui débute entre l’océan Atlantique à l’Ouest et le plus vaste estuaire d’Europe à l’Est, par une dégustation « fleuve » ce lundi 11 septembre 2006, date qu’il faut retenir et entretenir dans tous les esprits, même si cette dégustation nous situe loin du lieu de l’événement, le peuple américain ne doit pas être oublié sous prétexte que la politique est néfaste dans la plupart des pays du monde car elle souhaite gommer les diversités et formater le monde. Imaginons un instant la dictature d’un vin par un seul et unique produit, symbole, d’une terre, d’un drapeau et consommé par l’ensemble de la planète ? Cela ne se peut et c’est tant mieux !

 

Donc, après ce rappel du devoir de mémoire compte tenu du calendrier, la dégustation des vins livrables se poursuit entre 10h et 18h à Bordeaux, dans l’enceinte même du CAPCMusé d’Art Contemporain. De quoi faire plus ample connaissance avec ces Femmes et ces Hommes et surtout leurs vins habillement disposés et dispersés sur des tables et sous les voûtes de cet ancien entrepôt de denrées coloniales du XIXème siècle, dont l’architecture ne cesse de nous séduire lorsque nous quittons un instant un flacon et que nous partons à la recherche d’une autre bouteille sensée éveiller nos sens d’une toute autre façon. Car pour les vins Rouges ce sont les principaux cépages tels le Merlot, le Cabernet Sauvignon, le Cabernet Franc et le Petit Verdot, judicieusement assemblés qui nous combleront les papilles. Quant aux blancs, nous découvrirons tout le charme que peuvent procurer les cépages Sauvignon, Sémillon et Muscadelle qui donneront au vin des notes fruitées ou un caractère liquoreux et onctueux, d'une couleur dorée ou des vins ronds, puissants riches en parfums floraux ... combleront les papilles. Quant aux blancs, nous découvrirons tout le charme que peuvent procurer les cépages Sauvignon, Sémillon et Muscadelle qui donneront au vin des notes fruitées ou un caractère liquoreux et onctueux, d'une couleur dorée ou des vins ronds, puissants riches en parfums floraux...

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

Ces vins sont répartis en deux groupes, à savoir :

 

- A Gauche

 

- La Rive Gauche : L’Alliance des Crus Bourgeois, association présidée par Thierry GARDINIER, réunit 226 Crus bourgeois adhérents depuis 2004, sur les 247 que compte officiellement le classement de 2003.

- www.crus-bourgeois.com

 

- 151 Crus Bourgeois

-   87 Crus Bourgeois Supérieurs

-     9 Crus Bourgeois Exceptionnels

 

-     8 Appellations d’origine représentées

- Haut Médoc, Listrac Médoc, Margaux, Médoc, Moulis en Médoc, Pauillac, Saint Julien, Saint Estèphe

 

Soit :

 

- CA 300 millions € (30% du Médoc)

- 7 200 ha (44% du Médoc)

- 38,5 millions de bouteilles

- 2 400 salariés

 

& à Droite

 

- La Rive Droite, avec le Cercle du même nom, créé en juillet 2002 et présidé par Alain Raynaud, qui réunit 130 châteaux des Grands Vins de Bordeaux qui excellent à révéler leurs terroirs

- www.cerclerivedroite.com

 

- 19 Appellations d’origine représentées

 

- Bordeaux, Bordeaux Supérieur, Entre deux Mers, Loupiac, Sainte Croix du Mont, Sainte-Foy Bordeaux, Premières Côtes de Bordeaux, Côtes de Blaye, Côtes de Bourg, Côtes de Castillon, Côtes de Francs, Fronsac, Canon Fronsac, Pomerol, Lalande de Pomerol, Saint Emilion Grand cru et Saint Emilion Grand Cru Classé, Montagne Saint Emilion, Puisseguin Saint-Emilion, Lussac Saint Emilion. 

 

Soit :

 

- CA 57 millions €

- 1 840 ha

- 6 millions de bouteilles

- 700 salariés

 

Ici la vigne plonge ses racines dans une terre constituée en majeure partie de sable, là d’argile, parfois alliée au calcaire (marne), plus loin le sol est composé de Graves (galets qui assurent à la fois son drainage et contribue à en assurer son réchauffement). C’est selon l’endroit, c’est selon le lieu dit. Grâce à cette composition géologique qui sera déterminante sur la qualité d’un vin, ce dernier sera reconnaissable entre tous. Cette parcelle assurera la renommée du château installé sur cette portion de terre dont la spécificité permettra avec les cépages adaptés au terrain, d'offrir aux consommateurs, selon leur typicité, des vins racés, souples, ronds, complexes, harmonieux, élégants, tout en finesse, aux arômes subtils. En un mot, des vins qui seront l’expression aristocratique d’un terroir privilégié, où il fait bon vivre, travailler, manger et boire avec modération, bon sens et noblesse obligent et ce, dans la plus grande convivialité. Caractéristiques, à n’en pas douter et on le comprendra aisément, fortement recherchées à travers  le monde d'aujourd'hui.

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

- Un dîner au restaurant Chez GREG permet de suivre et de poursuivre avec encore plus de bonheur autour des spécialités de son Chef, les discussions abordées lors de la dégustation et faire un peu plus connaissance avec ce public d’importateurs, venu tout spécialement humer l’air des cuisines et prendre la température (chaude, la saison de l’été se poursuit diablement) de cette ambiance si particulière que produisent les vins mis sur le marché. Prendre également le pouls de la vigne qui ne devrait par tarder, elle aussi, à livrer son raisin.

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

- La déviation de bordeaux est évoquée au cours de ces conversations qui vont bon train. Les vins apportés par les viticulteurs, tel ce Château DUPLESSIS. Cru Bourgeois - Moulis en Médoc que nous partage Marie Laure LURTON, alliance oh ! Combien savoureuse avec les mets de la table, permettent merveilleusement aux langues de se délier et chacun s’autorise à penser que le vignoble doit être à jamais préservé du macadam. Surtout si l’on en croît les spécialistes, le pétrole viendra un jour à manquer, ce n’est certainement pas le cas de la vigne. Les élus du peuple, apprécient le vin à juste valeur et avec raison, il serait profondément dommageable de scier le cep sur lequel ils sont si confortablement installés !

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

- La nuit est déjà tombée lorsque nous rejoignons le Château de Carignan, Premières Côtes de Bordeaux, en compagnie de Philippe PIERAERTS, propriétaire de ce vignoble et d’un domaine dont l’histoire puise ses origines vers 1452. C’est dire si cette terre peut donner encore aux millésimes qui se succèderont toute la noblesse de ce lieu. Philippe PIERAERTS nous offre gentiment l’hospitalité en nous ouvrant les portes pour nous faire découvrir à la fois une chambre reposante et au petit matin après un solide petit déjeuner, un vignoble de 65ha dont l’encépagement est composé de 70% en Merlot, 20% en Cabernet Sauvignon et 10% en Cabernet Franc. Nous passons dans son magnifique chai de garde climatisé où sont conservés 4 000 hl, assorti de cuve en inox de 200hl avec micro-oxygénation. Nous permettant de faire plus ample connaissance avec les Millésimes conservés

 

- Château Carignan 2003 « prima » rouge

 

- Château Carignan 2002 rouge

 

- L’Orangerie de Carignan 2003 rouge

 

- Château Carignan  2004 rosé

 

Que nous dégustons avec un réel plaisir !

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

La route des vins se poursuit allégrement lorsqu’en compagnie de Pierre REBAUD et de Bernard BURSTCHY éminent confrère et spécialiste du vin, nous franchissons les grilles du Château La MARZELLE, à Saint Emilion, dont les 17ha sous l’œil vigilant de Philippe GENEVEY offrent de vieilles vignes de Merlot qui s’épanouissent sur un terroir de graves, lorsque d’autres plus jeunes, bénéficient d’un sol siliceux. L’ensemble reposant sur un sous-sol d’argile qui à la fois tempère par sa fraîcheur les ardeurs de l’été et évacue les excès de l’eau du printemps.

 

Sous la conduite de Julien DITTÉ, le chai adapte chaque année ses techniques de vinification selon la typicité du millésime. Sans heurts, sans artifices.


Un travail patient est entrepris à la vigne, de la taille à la vendange, un soin est accordé à celle-ci. L’élimination manuelle des contre-bourgeons, puis viennent l’effeuillage et le rognage qui améliorent l’ensoleillement et l ‘aération de la grappe. Les vendanges vertes permettent la sélection des meilleures grappes.


Le sol est adapté chaque année en fonction de la climatologie. Aération du sol en profondeur. Aucun désherbant chimique n’est utilisé, et un réseau de drainage complète ce travail permanent sur le vignoble en assurant l’évacuation de l’eau en surface.

 

Les grappes sont triées à la main, éraflées et les grains sont ensuite triés sur table.


Des cuves en bois et en inox de grand diamètre servent à la vinification.


Celles-ci sont conduites à basses températures entre 18° et 28°, variant selon l’origine parcellaire des raisins. Les fermentations sont donc douces et longues puisque les volumes n’excèdent pas 80hl.

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

Lorsque les conditions le permettent, les fermentations malolactiques (l’acide malique contenu dans le vin se transforme en acide lactique) la précédente opération appelée fermentation alcoolique (est le processus qui permet de transformer dans la cuve le jus de raisin en vin) sont effectuées en barriques. Selon les vins, le choix se portera sur des barriques neuves pour des vins jeunes, durant 8 à 12 mois et d’autres barriques seront préférées durant 12 à 18 mois pour les vins plus âgés.

 

Le vin est assemblé au cours du printemps de la deuxième année.

 

Les Millésimes 2004 – 2003 – 2002 – 2001 du Château LA MARZELLE, offrent une gamme de vins capables de ravir les palais les plus exigeants, car les rendements offrent des vins alliant, finesse, élégance et notes aromatiques persistantes. Ils assurent de surcroît par leur côté aristocratique et racé la renommée incontestable du château mais surtout le classement dans l’appellation.

 

Ceux qui en douteraient peuvent venir sur ce domaine apprécier les vins du Château LA MARZELLE en toute tranquillité.

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

Le soleil est au midi, il nous informe qu’il est temps de saluer notre hôte qui nous a proposé une visite complète de ses installations et surtout permis d’apprécier la première vendange en cours de tri sur la table. Nous le quittons à regret, non pas trop, car nos estomacs eux aussi nous confirment qu’il est l’heure de passer à table. Aussi, nous nous dirigeons avec un certain enthousiasme vers le Château QUINAULT L’ENCLOS, Saint-Emilion Grand Cru, situé à Libourne où Françoise et Alain RAYNAUD, Président du Cercle Rive Droite, nous font l’honneur de partager avec d’autres complices de la région, sans oublier notre charmante guide du Cercle, Martine HÉRICÉ, les délices de leur table.

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

Moment divin et convivial, les plats se succèdent dans une ambiance détendue et raffinée, les sujets abordés tournent essentiellement autour du vin qu’ils élèvent avec tendresse et passion, sur 15ha planté à 65% en Merlot, 20% en Cabernet Franc, 10% en Cabernet Sauvignon et à 5% en Malbec. Les pieds d’un âge moyen de 50 ans sont taillés en Guyot double. Il nous est agréable de commentés les millésimes qui assurent le côté aristocratique de la maison et attestent à la fois du Savoir-Faire du maître de Chai et de l’estime que nous pouvons témoigner aux propriétaires.

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

Le temps de savourer le dessert, le café et un cigare lui aussi du meilleur cru, de remercier nos hôtes pour ce chaleureux accueil oh ! Combien instructif gustatif et nous voilà partis, accompagner notre confrère à la gare SNCF afin le laisser dans un train en partance vers Paris. Nous voici déjà rendu à l’Ecole du Vin du CIVB (Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux) et confortablement installés à des pupitres dont l’originalité et la conception nous permettent là encore une approche, visuelle et olfactive des vins à travers leurs couleurs et leurs arômes, mais également gustative par les sensations de sucrées, salées, amères que détecte admirablement et avec précision, cet appareil sophistiqué, charnu, musculeux et allongé, qu’est notre langue. Prouesse de Dame Nature !

 

Ajouter à cela une information théorique sur les principales caractéristiques des vins de Bordeaux, et nous passons sans hésiter au bout d’une petite heure, aux travaux pratiques, qui nous amènent à tenter de reconnaître, à l’aveugle (sans voir les étiquettes) et après avoir écouter avec attention le cours magistral de notre professeur émérite Bruno TROQUARD, les trois vins suivants :

 

- 1 Premières Côtes de Bordeaux 2005 (Sauvignon Blanc)

- 1 Côtes de Francs 2002 rouge

- 1 Loupiac 2001 rouge

 

Laissons ici, nos crayons et nos cahiers, non nous les emportons et continuons notre voyage dans cette magnifique région qui fleure bon le vin. Allons à la rencontre en compagnie de Nathalie de L'Alliance des Crus Bourgeois, d’un vigneron lui aussi talentueux qui allie avec bonheur ses connaissances aux traditions, à ce fruit de la terre qui nous comble à la fois l’âme et le cœur. Il nous ouvre les portes de son logis pour y passer la nuit :

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

Château LIVERSAN, Haut Médoc Cru Bourgeois, classé depuis 1932. Si tôt arrivé, si tôt dans les vignes pour écouter Jean Michel LAPALU, son propriétaire, un fervent adepte de l’Histoire, un féru de géologie, car le sol ici est d’une richesse exceptionnelle. Il nous raconte son domaine de 39ha  situé en bordure de Pauillac, à quelques encablures des prestigieux Châteaux LAFITE & Mouton ROTHSCHILD. Une belle demeure de 1850, ancienne habitation du Marquis de LATRESNE au XVIIIème siècle, puis propriété en 1984 du prince Guy de POLIGNAC qui cède le Château à Jean-Michel LAPALU en 1995. Il nous évoque l’harmonie de ses vins de garde. Il possède dans son chai pas loin 800 barriques en bon chêne merrain de l’Allier où vieillit tranquillement sa précieuse marchandise. Chaque vin est produit à partir de cépages nobles de plus de vingt ans :

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

La vinification est un heureux mariage entre traditions médocaines et technologies de référence. Permettant des vins bouquetés, plein de finesse et d’harmonie.

 

- 50% de Merlot pour sa souplesse et sa rondeur

- 49% de Cabernet Sauvignon pour sa couleur, son tanin, sa charpente

-   1%   de Cabernet Franc pour un complément de finesse

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

Voilà de quoi nous réjouir lors de cette dégustation de ce millésime 2005 !

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

Le clocher nous ramène à considérer les heures qui s’égrainent trop rapidement au fil des minutes. Il nous faut songer à aller dîner et oui, en terre bordelaise la coutume exige que nous ne sautions aucun repas, à quoi servirait-il de produire des vins d'une telle élégance pour ne pas les apprécier accompagnés de quelques plats dignes à la fois de contribuer à asseoir la réputation d’un Chef et établir la renommée d’un vignoble.

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

Jean-Michel LAPALU, nous invite alors à découvrir la Salamandre, près du port de Pauillac afin de savourer quelques spécialités locales, fruits de la pêche et du terroir, accompagnées dignement d’un Médoc Château PATACHE d’AUX 2003. Un vin dense, aux arômes de fruits noirs. Riche en tanins, d’une grande complexité. Il demeure un vin de garde vigoureux, charnu et équilibré.

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes,lapalu jean-michel,aoc haut médoc,château liversan,cru bourgeois supérieur,château patache d'aux,vins de france

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes


Autre bonheur, ce Château appartient aux domaines LAPALU, de même que les Châteaux LACOMBE NOAILLAC et LIEUJEAN. C’est donc avec une certaine  fierté que cette famille peut aligner ces quatre Crus Bourgeois, appellation Haut Médoc.

 

La nuit est belle, nous rêvons de Châteaux, de vignobles et de belles bouteilles…

 

vigne,vin,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes

 

Là bas au loin, de l’autre côté de la méditerranée des peuples se déchirent !

 

L’homme est toujours capable du pire et du meilleur…

 

Aujourd’hui, mercredi 13 septembre, une autre journée commence, nous visitons le Château LANESSAN afin de faire connaissance de ses parcours pédagogiques.

 

- Des Goûts et des Couleurs et une Initiation à la Dégustation

- Le Domaine et le Vignoble pendants les Vendanges

- La Vie à LANESSAN A la Belle Époque

- Le Musée du cheval et des calèches du début du XXème siècle

 

De quoi émerveiller nos charmantes têtes blondes, les initier au goût si cela n’est déjà entrepris et leur donner l’envie de s’ouvrir l’esprit pour en connaître davantage, sur cette nature qui les nourrit et ce, quel que soit leur âge !

 

Et à propos de cheval, notre Voyage touche à sa fin, mais il nous reste encore une adresse prestigieuse, le Château de PONTAC LYNCH, situé justement à cheval sur deux communes : Margaux et Cantenac.

 

Le Château PONTAC LYNCH, n’est séparé de l’enclos du célèbre Châteaux MARGAUX que par une largeur de route…

 

vigne & vins,terroir,appellation,aoc,cépage,histoire,vinification,vigneron,bouteille,tonneau,millésime,politique,viticulture,vignoble,œnologie,œnologue,chais,cave,élevage,barrique,cep,pied de vigne,parcelle,sol,cuvée,raisin,grappe,fruit,alcool,éthylotest,véraison,agriculture,culture,cuve,moût,cuvage,cuvaison,terre,travail des hommes,lapalu jean-michel,aoc haut médoc,château liversan,cru bourgeois supérieur,château patache d'aux,vins de france

 

C’est Marie Christine BONDON actuelle propriétaire du lieu qui nous accueille au milieu de cette végétation luxuriante, sur son vignoble de 10ha qui fut créé en 1720 par la famille de PONTAC. Elle succède  à son père en 1987 et à son grand-père qui avait acquit le domaine en 1954.

 

Des terroirs de sable, de graviers, quelques calcaires lacustres et peu d’argile, permettent un encépagement de 40% en Merlot, 35% en Cabernet Sauvignon, 20% de Cabernet Franc et à 5% de Petit Verdot de s’épanouir dignement  sur cette aire de production MARGAUX.

 

C’est autour d’une table fort sympathique disposée dans le jardin d’hiver du Château PONTAC LYNCH et en compagnie de Marie Christine  BODON et sa charmante maman, sans oublier la non moins charmante Aurélie CHOBERT, notre guide que nous nous disposons, afin de savourer les spécialités maison et déguster à loisir le millésime 2003, vieilli en barrique de chêne environ 12 mois et un magnum  1986, carafé, que nous apprécions avec émotion, car il provient de  la dernière vendange vinifiée par monsieur BODON fils…

 

- Un concept

 

- Une gentillesse

 

Le Vigneron sort de sa vigne pour aller au devant de son client...

 

Marc POTY

En terre Bordelaise

Ces 11, 12 et 13 septembre 2006

 


 

Photos : Château Liversan

Cru Bourgeois Supérieur

AOC Haut Médoc

Jean-Michel LAPALU

cf. Château Patache d'Aux / M.P.PHOTOS-LYON

 

 

- Un Savoir-Faire, un cépage, un sol, un climat et des arômes qui identifient avec précision un terroir et impriment la marque de fabrique d'un professionnel qui allie merveilleusement les produits de la terre à son travail au fil des saisons et ce, depuis la taille en passant par la vendange et la vinification (l'élevage) à la dégustation et ceci, il faut nécessairement le Faire savoir.

 

Et puis, l’Airbus A 319 roule sur le tarmac de l’aéroport International de Bordeaux– Mérignac pour prendre son envol, ce mercredi 13 septembre et nous avions le sentiment de quitter non seulement un vignoble prestigieux, mais surtout de laisser ici des amis qui vont nous manquer terriblement !

 

Et, c’est à ces femmes, à ces hommes que nous nous permettons de dédier ces quelques lignes.

 

 

Pour une récolte d’informations encore plus abondante :

 

Marc POTY

A Bordeaux, en ce joli mois de Septembre 2006

 

14/10/2014

GUETTY LONG EXPOSE, S’EXPOSE §

PEINTURES - DESSINS - GRAVURES

Artiste & Résistante ou Résistante & Artiste, tant Guetty LONG par sa personne, son attitude, sa posture, ses convictions, son Art, dénotent une particularité, un état d’âme, une sensibilité hors du commun.

 

DSCN4919 M.P.PHOTOS-LYON Guetty Long (68).jpg

L'Artiste Guetty LONG, Mairie de Lyon 6ème / M.P.PHOTOS-LYON

Avec une foi, un enthousiasme, une authenticité qu’elle nous partage sans retenue, sans chichi, pour nous convaincre d’avancer et ce, quelle que soit la Lumière que certains tentent par tous les moyens à nous réduire.

 

GUETTY LONG ARTISTE & RESISTANTE.jpg


Guetty LONG dans l’Œil écoute, Regards sur la Musique de Maurice RAVEL, à Montfort l’Amaury (Yvelines) /

 

 

GUETTY LONG Suite.jpg

  Cordialement

Marc POTY
A Lyon, ce 14 Octobre 2014